Ne soyez plus jamais déçu (e) !

augmenter sa confiance - logo changeons

Le mode d'emploi pour ne plus jamais être déçu !

Dans cet article on va voir comment n'être jamais déçu.

C'est plus simple qu'on ne le pense !

plus jamais déçus - changeons

Mais d'où vient la déception ?

D'un décalage entre ce que tu espérais d'une situation, et ce qui se passe réellement.

Baisser l'enjeu pour n'être jamais déçu

La déception vient souvent d'un trop grand enjeu que l'on met sur un évènement anodin.

C'est ce que j'appellerai le syndrome du film populaire :

  • Un film moyen fait des millions d'entrées et tout le monde te dit qu'il est génial pendant 3 mois, du coup tu te décides à aller le voir...
  • Bilan : le film est sympa mais sans plus, et te déçoit fortement. Si tu n'avais jamais entendu parler de ce film avant, ou que tu avais été le voir avant qu'il fasse le buzz, tu en serais ressorti avec le sourire en te disant que c'était sympathique.

On a tout vécu ça : on nous dit qu'un spectacle ou qu'un endroit est génial, et quand on y est on n'est pas du tout émerveillé, car on avait placé des attentes trop hautes sur cet évènement.

La plupart des gens qui ont déjà vu la Joconde au Louvre ou le Manneken pis à Bruxelles seront d'accord avec ça !

La solution pour gérer la déception dans ce cas ?

Pour les films ou spectacles, évite les spoilers. Sois réactifs et va voir les films rapidement, sans trop attendre qu'on t'en parle. Ne viens pas avec trop d'à priori, essaie de venir dans un état d'esprit de découverte.

La Joconde est belle. Mais elle souffre d'une trop grande réputation, ce qui fait qu'elle déçoit souvent. Mais si tu y vas en te disant "ok, on verra bien", tu aimeras peut-être beaucoup ce tableau. Ou peut-être pas. Mais tu ne seras en aucun cas déçu !

Créer une situation d'abondance pour n'être jamais déçu

Voyons deux situations qui vont sans doute te paraître familières !

1
Situation n°1 : c'est la cata !

Tu n'as pas pris de vacances depuis 3 ans, tu détestes ton boulot et la perspective de ce voyage est vraiment ce qui t'a fait tenir ces derniers mois. Tu mets toutes tes économies dans un voyage dans un hôtel avec plage privée dans un pays chaud.

Problème : manque de bol, il pleut toute la semaine. L'hôtel étant en travaux, les activités promises sont quasi inexistantes.

Résultat : ton monde s'écroule. Tes vacances de rêve se transforment en cauchemar, et tu maudis le destin. Tu reviens au travail au bord de la dépression en te disant que tu ne tiendras jamais jusqu'aux prochaines vacances.

2
Situation n°2 : ce n'est pas si grave !

Situation n°2 :

Tu voyages régulièrement (dès que tu le peux), et tu as déjà 2 autres voyages de planifiés dans les prochains mois. Tu as géré ton budget pour ne pas te mettre dans le rouge, et trouvé un appartement ou une auberge de jeunesse bien placée au cœur de la ville.

Problème : il pleut toute la semaine, ton hotel ou appartement est moins bien que prévu.

Résultat : Pour le logement peu importe, de toutes façons tu n'avais prévu que d'y dormir, pas d'y passer tes journées. La pluie c'est un peu embêtant, mais vu que tu es bien situé tu peux visiter les monuments facilement et sortir ou aller au restaurant régulièrement. Comme tu es dans un airbnb, tu peux sympathiser facilement avec les autres personnes de la maison. Tu relativises en te disant que tes prochaines vacances sont dans 2 mois et que tu auras surement du soleil à ce moment là, et du coup tu passes quand même un bon moment.

Pourquoi la déception a été si grande ?

Dans la première situation, l'enjeu de ces vacances est bien trop élevé pour que tu en ressortes satisfait(e) : tu as tellement espéré et idéalisé ces vacances que tu ne pourras être que déçu dès qu'un grain de sable viendra se mettre dans ton organisation.

Dans le second cas, l'enjeu est faible : certes tu es là pour t'amuser, mais tu sais que tu auras d'autres occasions bientôt, du coup tu te laisses beaucoup moins affecter par des petites contrariétés, et tu t'amuses beaucoup plus.

J'ai personnellement testé ça récemment, je suis parti un week-end en mai où il a plu quasi en permanence. Ouch. 

Mais j'ai passé un bon moment car je savais que je repartirai sur plusieurs autres destinations quelques semaines plus tard. J'avais un état d'esprit bien meilleur que si ces vacances avaient été les seules prévues, si bien que j'ai pu profiter à fond de ce week-end, malgré les conditions climatiques.

Je parle de vacances, mais cela peut aussi s'appliquer aux relations humaines : un rendez-vous amoureux ou professionnel par exemple.

3
Situation n°3 : il faut que je lui plaise !

Tu as un rendez-vous avec une jolie fille ou le beau gosse du boulot.

C'est ton premier rencart depuis des mois, tu espères que ce rendez vous soit parfait et romantique, que tout se passe comme dans les films hollywoodiens.

Tu stresses énormément vu l'enjeu que tu mets dans ce rendez vous, du coup ça ne se passe pas comme prévu car ton stress empêche qu'il y ait une bonne alchimie et une ambiance complice entre vous.

Ça te contrarie parce que ça ne se passe pas comme dans tes rêves, ce qui te stresse encore plus.

Game over.

4
Situation n°4 : on verra bien !

Tu as rendez vous avec cette même personne.

Tu y vas détendu, en te disant que tu verras bien comment ça se passe.

D'ailleurs, si ça ne marche pas avec cette personne, tu proposeras un rendez vous à la petite blonde de la boulangerie ou au grand brun qui t'a laissé son numéro.

Comme tu ne mets aucun enjeu particulier dans cette rencontre à part passer un bon moment, tu es beaucoup plus à l'aise, ton rendez vous se passe super bien, et tu séduis cette personne.

La différence ? L'enjeu que tu as mis dans le rendez-vous.

Pour ne pas être déçu(e), il suffit de baisser l'enjeu et de ne pas se faire de films à l'avance sur des vacances, un rendez vous ou toute activité de ta vie.

Pour ne pas être déçu(e), il suffit de baisser l'enjeu.

Click to Tweet

Relativiser et avoir un plan B pour n'être jamais déçu

C'est important d'avoir un plan B, pour ne pas se retrouver sans rien.

Ça aide à développer une bonne capacité à rebondir au lieu de se morfondre.

La Joconde t'a déçue ? Retourne-toi, et admire les chefs-d’œuvre de la grande galerie du Louvre.

Un film t'a paru vraiment mauvais ? Marre-toi un bon coup en pensant au nanar que c'était, et va boire un verre avec des amis pour oublier ça !

Il pleut pendant tes vacances ? Profites-en pour visiter des choses intéressantes ou pour rencontrer des gens dans un café ou ailleurs (ça peut d'ailleurs être un très bon sujet pour ouvrir une conversation : "Bonjour, je viens d'arriver en ville et je me demandais s'il y avait des choses sympa à faire ici quand il pleut !").

La brune avec qui tu avais rencart ne semble pas intéressée par ta personnalité ? Tant pis pour elle, la petite blonde à qui tu as parlé hier le sera sans doute !

Bref, un plan B te sauvera souvent la mise et t'évitera d'être déçu.

Mon astuce secrète pour diminuer la déception et trouver des plans B

Pour trouver des plans B spontanément, la méthode que j'utilise c'est : changer les "pourquoi" en "comment" !

  • Au lieu de te dire "mais pourquoi la pluie vient gâcher mes vacances?" demande-toi : "comment je peux faire pour passer de bonnes vacances malgré la pluie?"
  • Au lieu de "Pourquoi les filles ne veulent jamais sortir avec moi?" demande-toi "comment puis je faire en sorte que les filles aient envie de sortir avec moi?", etc.

C'est juste un changement de formulation, mais ça fera un effet démentiel sur ton état d'esprit !

Retrouve ton regard d'enfant pour n'être jamais déçu

La meilleure technique reste de faire les choses sans en attendre autre chose que le fait de découvrir et d'être surpris par le moment présent.

Un enfant de 3 ans peut s'émerveiller sur un bout de bois ou un caillou, et peut jouer des heures avec, même s'il pleut ou que tout est moche autour.

robot - changeons

Tu as été cet enfant un jour, cette part d'innocence est toujours présente au fond de toi, laisse-la juste remonter de temps en temps à la surface.

Rappelle-toi des moments de ton enfance où tu as joué avec trois fois rien.

Repense à cette fois où tu as sauté à pieds joints dans une flaque, parce que tu étais émerveillé(e) par la pluie. À cette fois où tu as passé la journée à construire une cabane dans la forêt avec 3 morceaux de brindilles.

Retrouve cet état d'esprit. Amuse-toi des pépins qui pourraient t'arriver. Trouve le positif dans chaque situation, en te demandant ce qu'un gamin de 5 ans pourrait trouver amusant.

A chaque fois que tu attends quelque chose d'une situation, tu te mets en position d'être déçu(e).

L'inversion de tes croyances

Adopte un regard neuf sur les choses.

Prends-les telles qu'elles arrivent, et non telles que tu espères qu'elles arrivent.

La vie est pleine d'imprévus, et c'est ça qui la rend si unique. Au lieu de te morfondre sur les opportunités perdues, sois ouvert(e) aux opportunités qui se présentent en face de toi.

C'est peut-être parce qu'il pleut et que ton hôtel était pourri que tu sortiras et rencontreras la personne avec qui tu passeras le reste de ta vie.

C'est peut-être parce que le film est nul que tu auras eu envie de sortir ce soir là et que tu rencontreras quelqu'un qui deviendra ton meilleur ami. C'est peut-être parce que tu t'es pris un râteau ce soir que ton prochain rendez vous sera magique.

Alors ne sois pas déçu, mais ouvert aux opportunités qui s'ouvrent à toi. Ce simple changement d'état d'esprit pourrait bien t'ouvrir des perspectives complètement inattendues, qu'attends-tu pour essayer ?

La déception fait partie de la vie. Mais tu peux vraiment la diminuer. Je vois tellement de gens souffrir des attentes démesurées et des déceptions associées, que j'ai envie de les aider à relativiser. "Jamais déçu (e)", ça pourrait être ton slogan à partir d'aujourd'hui !

Dans le même thème je t'invite fortement à lire cet article, tu m'en diras des nouvelles : savourer chaque seconde de sa vie !

Bonus

J'aimerais que tu fasses un petit exercice : mets en commentaire de cet article la dernière chose qui t'a déçue, et on verra ensemble comment faire pour que la prochaine fois tu ne soies plus déçu(e) !

ps : fais-le vraiment, ça peut être drôle et plein d'enseignements !

Pour aller plus loin

Imagine une vie parfaite. Tu as accompli tes objectifs, tu es décontracté(e). Les défis t'amusent et te stimulent. Tu es heureux(se), et bien entouré(e). Tu sirotes un mojito au bord d'une piscine, en te rappelant l'époque où tu manquais de confiance en toi.


Et tu te dis que si tu n'avais pas travaillé ta confiance, tu n'aurais jamais accompli tout ça.

Dans ce livre, je t'aide à construire une vraie confiance en toi.

Je ne te garantis pas les mojitos et la piscine, mais si tu appliques les exercices pratiques du livre ta confiance explosera.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Clique ici pour laisser un commentaire