Arrêter de rougir en 10 étapes - Plus jamais timide

Arrêter de rougir en 10 étapes

Vous rougissez plusieurs fois par jour, à chaque fois que le regard des autres se porte sur vous, et vous aimeriez arrêter de rougir ?


Vous en avez marre de rougir dans vos réunions professionnelles, en famille, avec vos amis ou dès que vous croisez le regard d'un inconnu ?

Mais aujourd'hui vous voudriez arrêter de devenir tout rouge pour un oui pour un non ?

arrêter de rougir top 10 astuces

Voici le guide en 10 étapes pour arrêter de rougir, de la part d'un ancien "rougisseur en série" : 

1/ N'anticipez pas le rougissement

Si vous vous dîtes : "c'est sûr je vais rougir bientôt", alors vous provoquez vous-même ce rougissement.

Pour moins rougir, changez vos pensées internes quand vous commencez à anticiper le fait que vous pourriez rougir. Pensez à la place à quelque chose d'agréable

2/ Assumez de rougir

Ce qui fait encore plus rougir, c'est la peur que les autres découvrent que vous rougissez facilement.

Quand vous commencez à rougir, n'essayez plus de le cacher. Faîtes preuve d'auto-dérision, ou demandez aux autres si vous êtes en train de rougir. Le fait d'attirer l'attention des autres sur le fait que vous rougissez retirera la peur d'être découvert. 

Et vous fera passer pour une personne plus confiante, qui assume ses petites faiblesses.

3/ Demandez de l'aide à vos amis proches

Vos amis ne se rendent sans doute pas compte que vous vivez mal le fait de rougir.

Évitez cette situation pénible où quelqu'un dira "Eh regardez, Hervé est tout rouge !", ce qui vous ferait rougir encore plus !

Pour éviter ça : demandez une fois (ça suffit !) à vos amis de vous soutenir en cas de rougissement. C'est à dire, demandez-leur de ne pas insister sur le fait que vous rougissez, et même de changer de sujet pour vous soulager, ou d'attirer l'attention sur quelqu'un d'autre, le temps que votre visage perde sa couleur rouge.

Ainsi, au lieu de rendre votre rougissement pire, ils vous retireront de la pression et vous aideront à vous sentir mieux.

4/ Assumez un secret qui vous fait honte

Le rougissement est souvent dû au fait que vous avez peur que les autres découvrent un de vos secrets.

Pour moi, ça a longtemps été le fait d'être célibataire depuis toujours, à un âge où tout le monde avait déjà eu une copine.

Dès que ça parlait de relations, je rougissais. J'aurais évité des centaines de rougissements si j'avais osé assumer mon manque de relations auprès de mes amis à l'époque.

Moins vous aurez de secrets inavoués, et moins vous rougirez.

5/ Plaisantez sur le sujet

Faire preuve d'auto-dérision désamorce souvent la situation. 

J'avais une amie qui, elle aussi, rougissait souvent. Quand elle sentait que ça venait, elle faisait une plaisanterie comme : "je vais bientôt me transformer en tomate".

En disant ça, ça lui permettait d'expliquer qu'elle rougissait souvent, et que ça allait bientôt passer, qu'il ne fallait pas s'inquiéter. Du coup, personne ne se moquait d'elle.

6/ Pour arrêter de rougir, aimez-vous sans condition

Quand on rougit, on se sent souvent nul. 

On se dit "quel idiot, je rougis encore !".

Au lieu de ça, quand vous sentez que vous rougissez, envoyez-vous beaucoup d'amour.

Dîtes-vous : "je m'aime, même si je rougis".

Répétez-le, même après être rentré chez vous.

Ne vous jugez jamais négativement après avoir rougi : ça serait ajouter de la pression supplémentaire pour la prochaine fois.

Au contraire, vous êtes victime de rougissement ...pas coupable !

Aimez-vous, envoyez-vous beaucoup d'encouragements dans votre dialogue interne.

7/ Pensez à autre chose

Plus vous focaliserez sur le fait de rougir... et plus vous rougirez.

La prochaine fois où vous commencerez à rougir, portez toute votre attention sur un détail qui n'a rien à voir avec le sujet qui vous fait rougir

Penser pendant quelques instants à autre chose vous aidera à faire passer plus vite une crise de rougeurs, particulièrement si c'est un sujet ou une pensée en particulier qui vous fait rougir. Et pour ça...

8/ Changez de sujet de conversation

Quand vous sentez qu'un sujet de conversation vous met mal à l'aise, et que vous allez potentiellement rougir bientôt...

...redirigez la conversation vers un sujet moins chargé en émotions pour vous.

N'attendez pas de rougir pour le faire, sinon ça ne fera qu'accentuer le malaise. Mais si vous le faîtes avant, vous éviterez une bonne partie des rougissements !

9/ Croire plus en vous peut vous aider à arrêter de rougir !

En situation de groupe, vous rougissez peut-être dès que la parole est à vous.

Par exemple, vous rougissez à chaque fois lors de vos présentations, ou de vos réunions professionnelles. Ou quand vous jouez avec vos amis et que c'est à votre tour de parler.

Si vous rougissez, c'est que vous pensez peut-être être inférieur aux autres, et que vous avez peur que les autres le découvrent.

En milieu professionnel, si vous doutez de vos compétences, ça va vous faire rougir.

Alors que si vous êtes sûr de vous, si vous êtes conscient d'être une personne compétente et que cette prochaine présentation ne changera rien au fait que vous êtes compétente...

...vous rougirez moins.

10/ Combattez activement la timidité

Pour arrêter de rougir... arrêtez d'être timide.

C'est souvent aussi simple que ça.

Car c'est la timidité qui vous fait perdre vos moyens en face des autres.

Qui vous fait douter de votre valeur. Qui vous met mal à l'aise avec les autres.

Et donc... qui vous fait rougir.

Vaincre la timidité vous permettra sans doute d'arrêter de rougir définitivement, sans avoir besoin de mettre en place les autres astuces.

(vous pouvez recevoir mes conseils gratuits pour ne plus être timide en vous inscrivant sur cette page)


Arrêter de rougir : c'est possible !


Rougir n'est pas une fatalité.

Appliquez ces 10 astuces, et vous réduirez la fréquence et l'intensité de vos rougissements.

Jusqu'au jour où vous vous rendrez compte que vous n'avez plus rougi depuis des mois !


Partager
>