Vivre mieux en dépensant moins - Changeons

Vivre mieux en dépensant moins

8 astuces pour vivre mieux en dépensant moins d’argent !

mieux vivre pour pas cher

Aujourd’hui je tiens à partager une découverte que j’ai faite il y a environ un an, et qui a changé mes habitudes de consommation. J’ai compris qu’on pouvait vivre une vie passionnante et dépenser moins d’argent pour ça. Autrement dit : vivre mieux en dépensant moins, c’est possible avec un peu d’astuce.

Dans le passé, je me contentais d‘acheter des choses médiocres, et je pensais être condamné à vivre de cette manière car je pensais ne pas avoir le choix.

Je me trompais !

Habillé chez célio, carrefour ou kiabi, je mangeais mon oeuf mayo /steak-frites surgelées à la brasserie du coin.

Attention, je ne critique pas ce mode de vie. Mais vous pourriez avoir tellement mieux en suivant les astuces suivantes !

astuces pour dépenser moins - changeons

Important : cet article s’applique essentiellement aux gens qui ont un budget loisirs même petit, il est moins pertinent pour les personnes qui n’ont pas assez pour manger des pâtes en fin de mois…

…et pour qui il faudra trouver des astuces plus adaptées à leur situation délicate. En revanche, à partir du moment où vous pouvez vous payer un extra de temps en temps, appliquer ces conseils pourrait vous faire grimper énormément en qualité de vie et en diversité d’expériences !

1/ Arrêtez de vous contenter du médiocre : dépensez moins pour vivre mieux

Tout d’abord cela passe par une prise de conscience. Vous devez accepter que vous méritez de vivre des bonnes choses, de bien manger ou d’avoir des choses de qualité.

C’est l’ancienne version de vous, celle qui n’avait pas confiance en elle qui essaie de vous tirer vers le bas : ne l’écoutez pas !

Si vous souhaitez faire un bilan bienveillant de votre vie actuelle, cet article vous attend !

2/ Débarrassez vous de vos fausses croyances : la clé pour vivre mieux en dépensant moins

  • Bien s’habiller ça coûte cher.
  • Bien manger, je n’ai pas les moyens.
  • Sortir, ça coûte bien trop cher !
  • Voyager ça coûte un bras.

Tout ça, c’est complètement faux. Je vais vous expliquer pourquoi.

3/ Définissez vos besoins réels pour dépenser moins d’argent

La publicité est partout. TV, radio, web, même dans la rue on est submergés par des messages nous vantant les qualités de ces produits. A tel point que l’on ne sais plus vraiment pourquoi on les veut. Les publicitaires savent comment fonctionnent nos cerveaux, et comment passer nos barrières conscientes pour atteindre notre inconscient (à lire sur ce sujet l’excellent TV lobotomie de Michel Desmurget).

Pour éviter ces achats compulsifs, définissez vos réels besoins. OK ce nouvel appareil photo dont vous avez vu la pub possède 45 collimateurs d’autofocus et une fonction WIFI et il a l’air super cool, mais est ce que ces fonctions vous seront utiles? Combien de fois j’ai vu des gens avoir une télé beaucoup trop grande pour la taille de leur salon, juste parce qu’ils avaient mal défini leur besoin.

4/ Bien s’habiller : choisissez la qualité plutôt que la quantité.

Comme je vous disais, il y a quelques années j’ai refait ma garde robe dans des marques de prêt à porter bas de gamme vantées par les publicités : Jules, Célio, Armand Thierry ou autres Brice ou consorts.

Et j’avais l’impression de dépenser peu : en effet, un pull ou un pantalon ne coutent pas bien chers, aux alentours de 20€ à 40€ pièce.

Cependant, la qualité de ces vêtements est assez mauvaise, et la durée de vie assez désastreuse : au bout de quelques ports et quelques lavages, vos pulls seront soit détendus, soit déteints, soit auront raccourci au niveau des manches. Bref, 1 an après je n’avais quasiment plus rien de mettable, et donc je rachetais très régulièrement des nouvelles pièces.

Si l’on ajoute tout ce que j’ai acheté en 2 ou 3 ans, j’aurais pu si j’avais eu le bon réflexe m’acheter quelques pièces de qualité, durables et élégantes.

Au lieu des 7 ou 8 pantalons achetés à 30€ pièce en moyenne, j’aurais pu en acheter 2 ou 3 de super qualité, et qui m’auraient beaucoup mieux mis en valeur. Un bon jean brut selvedge de bonne qualité durera des années, et aura une coupe beaucoup plus sympa qu’un jean célio au délavage ringard par exemple.

Alors oui, mettre plus de 100€ dans un vêtement ça me paraissait choquant, mais en faisant le calcul au bout de l’année ça ne coute pas plus cher d’être bien habillé : en achetant moins mais de bonne qualité, vous serez mieux habillés pour le même budget annuel, voire nettement moins !

Faites l’exercice : additionnez le prix de tous les vêtements de votre penderie. Vous serez surpris des montants atteints par l’addition de vêtements « pas chers », et vous constaterez qu’avec le même budget vous pourriez vous habiller de manière géniale.

A partir de maintenant, n’achetez plus qu’une pièce de temps en temps, mais une pièce de qualité !

Bonus : en consommant 3 à 4 fois moins de vêtements, vous réduirez considérablement votre impact écologique lié au transport, à la teinture de vos vêtements qui entraîne une pollution. De plus, plus un vêtement est « cheap » plus les procédés utilisés sont dangereux pour la planète, réduction des coûts oblige. Vous consommerez donc moins et mieux, et ferez un bon geste pour l’environnement.

5/ Bien manger : le choix des produits frais pour vivre mieux en dépensant moins (et améliorer votre santé au passage)

Vivre mieux en dépensant moins, ça s’applique aussi au niveau de la nourriture.

Les fruits et légumes, la viande de qualité coutent cher en effet. Mais quid des cochonneries industrielles que vous achetez en permanence comme tout le monde?

Les kinder, les céréales kellog’s, les pizzas surgelées, le nutella, les chewing gums, la liste est très longue. Toutes ces choses qui vous bousillent peut-être la santé à petit feu pourraient être remplacées dans votre caddie par des produits frais.

bien manger produits frais - changeons

Achetez du vrai chocolat noir une fois de temps en temps plutôt que des confiseries ou des paquets de gâteaux bourrés de conservateurs. Achetez des mueslis bios de temps en temps ou des fruits frais pour le petit déjeuner plutôt que les croquettes de sucre vendues en tant que céréales (car oui, regardez la composition : les céréales industrielles, ce sont des croquettes de sucre avec un peu de céréales ajoutées).

Achetez beaucoup moins souvent de la viande, mais privilégiez la qualité si vous voulez le faire, plutôt que de manger régulièrement des cochonneries comme des nuggets de poulet (qui contiennent une quantité infime de blancs de poulets et un maximum d’additifs !).

Bref, dès que vous le pouvez, achetez des produits non transformés, ou le moins possible. Ça vous permettre de dépenser moins pour les courses.

Pour le prix d’une bouteille de soda, vous pourrez acheter un légume qui vous nourrira pendant 3 repas. Ce n’est peut être pas très sexy, mais bien cuisiné ça peut être délicieux et c’est bien meilleur pour votre santé !

6/ Les restaurants : fast food ou restaurants gastronomiques ? Dépenser moins, profiter plus.

J’entends plein de gens dire qu’ils n’ont pas les moyens, et pourtant ils vont au McDo ou autre Quik ou Burger king au moins une fois par semaine.

Imaginons qu’en moyenne vous y alliez ne serait ce qu’une fois par mois.

En moyenne, ça vous coûte une petite dizaine d’euros si vous prenez un dessert avec le menu.

120€ par an, pour manger tous les mois un burger sans gout ni saveur, rempli de produits industriels, un soda dilué à l’eau et aux glaçons et une barquette de frites surgelées ! Quelle perte d’argent, vous ne pensez pas?

Maintenant, imaginons une deuxième personne, avec exactement le même budget restaurant annuel, c’est à dire 120€.

Elle ira manger une fois dans une excellente pizzeria au feu de bois (15€), une fois dans une délicieuse crêperie avec des bons ingrédients (15€), une fois dans une auberge qui sert des produits frais (25€), une fois dans un restaurant asiatique de qualité (20€) et même une fois dans un restaurant gastronomique (40€).

Tout ça pour 115€, soit un peu moins que l’amateur de fast foods sur la même période, et pour une qualité infiniment supérieure !

A noter qu’avec 120€ vous pourriez également une fois par an vous faire un restaurant étoilé et un sublime repas, toujours avec votre budget Mcdo.

Vous avez le choix : la médiocrité très régulièrement, la qualité de temps en temps, ou l’excellence occasionnellement.

7/ Dépensez moins, dépensez malin pour vos sorties

Les musées sont parfois gratuits le dimanche, pensez-y !

De nombreuses balades et lieux sympas sont gratuits. D’autres ont des horaires avec des réductions, cela pourrait vous permettre de vous cultiver pour pas cher.

Pour les sorties en bars, rien ne vous oblige à consommer beaucoup : vous pouvez faire la soirée avec un demi, un verre de vin ou un perrier citron ou un café si vous préférez. Les cocktails à 10 ou 12€ c’est bien si vous avez les moyens, sinon consommez malin. Dans les pubs avec service au bar vous ne serez en général pas du tout obligé de commander, vous pouvez y suivre vos amis sans dépenser d’argent.

Pensez aussi à l’happy hour : arriver une demi heure plus tôt pourrait vous faire économiser 50% sur le prix de vos consos.

Pour les boites, pensez à trouver des coupons de réduction sur le net par exemple.

Sortez d’avantage, découvrez des nouveaux endroits : ça vous fera plein de nouvelles expériences, ça vous sortira de votre zone de confort et ça vous rendra bien plus intéressant que si vous passiez toutes vos soirées à enchainer les bières dans le même bar.

8/ Voyagez pour pas cher.

Aujourd’hui, il y a pas mal de solutions pour voyager pour pas très cher : vols low costs, carte 12-25, co-voiturage, auto stop (voir l’article de Damien du blog pleindetrucs sur l’autostop), autocars.

Sur place, vous pouvez dormir pour pas cher dans les auberges de jeunesses, louer des apparts avec des services de type airBNB, ou encore mieux loger gratuitement avec le couchsurfing.

Pour le même budget que vos vacances à Palavas ou en Normandie, vous pourriez visiter tous les ans un nouveau pays !

Les voyages forment la jeunesse selon le dicton ! En fait il y a tellement d’endroits géniaux à visiter que rien que le fait de voyager d’avantage vous enrichira énormément culturellement et mentalement.

Et vous, allez vous faire des choses géniales en dépensant moins? Partagez en commentaires vos astuces !

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à lire les articles suivants :

 

Partager
  • Adeline dit :

    Ton article est bien construit pour les gens qui dépensent beaucoup sans s’en rendre compte. Mais quand tu as un budget étudiant aussi serré que le mien, c’est difficile de mettre 100€ dans un vêtement, quand 100€ c’est plus que ton budget annuel… Le pire je pense c’est les chaussures. Avant ma grand-mère m’offrait des chaussures de « marque » et qui coûtent un bras. Mais elle me durait guère plus que celle achetés 10€ au chinois du coin… J’ai l’impression qu’il est impossible de trouver de bonnes chaussures de nos jours ! (faut dire que je ne marche pas bien non plus…)
    Pour le resto par contre, je suis entièrement d’accord. La dernière fois que j’ai mangé McDO, c’est parce que j’y ai été obligée et j’étais verte d’avoir une micro salade avec du faux poulet à plus de 6 €, j’ai bien regretté mon repas habituel du midi.
    Déballage de vie, bonjour ! (désolée ^^)
    Merci pour cet article en tout cas, ton blog est sympa.

    • Hervé dit :

      Oui tu as raison, pour les tout petits budgets la problématique est un peu différente. Dans ce cas il faudra être encore plus à l’affut des bonnes affaires et faire avec les moyens du bord : soldes, ventes privées, petites annonces. Et privilégier les bons rapports qualité prix : par exemple pour hommes remplacer célio jules ou Brice (ou les équivalents pour femme) par monoprix ou uniqlo : même gamme de prix mais beaucoup mieux niveau style. Pour les chaussures, essaie de les optimiser en les entretenant correctement : ne pas porter les mêmes chaussures deux jours de suite, mettre des embauchoirs (ou à défaut les bourrer de papier journal) pour retendre le cuir et éliminer l’humidité, mettre de la crème universelle régulièrement pour nourrir le cuir. Parfois poser un patin ou des fers peut multiplier la durée de vie. Privilégier les semelles cousues aux semelles collées aussi. Idem c’est plus pour les hommes ces conseils là, mais ça doit se transposer en bonne partie aux chaussures pour femme.
      Mais si tu as un très petit budget, optimise en achetant des vêtements polyvalents et bien coupés qui pourront aller dans plusieurs tenues, tant pis si la matière n’est pas top pour l’instant, il faut trouver des compromis. Dès que tu auras un peu plus de budget tu pourras acheter une bonne paire de chaussures jolies et solides, je suis sur que ça existe ! 😉

  • >