par Hervé

novembre 18, 2020

mon meilleur ami ne veut plus me parler

Je dédicace cet article à Manu, ce pote qui a partagé tant de belles aventures avec moi pendant plus de 10 ans.

mon meilleur ami ne veut plus me parler

Mon meilleur ami / ma meilleure pote s’éloigne de moi et devient plus distante, que faire ?

C’est une situation que tu rencontreras régulièrement dans ta vie.

Un de tes amis proches va d’un coup ou progressivement diminuer sa présence à tes côtés.

Ta super amitié avec lui ou elle va en prendre un coup.

Tu vas lui en vouloir.

Te dire que c’est injuste.

Tu vas lui reprocher.

Vous allez vous fâcher.

Tu vas lui proposer un duel à l’épée.

Tu vas te sentir seul.

mon meilleur ami s'éloigne de moi que faire

Tu as déjà vécu cette situation ? Moi oui, et je l’avais mal gérée et mal vécue avant de comprendre certaines choses.

Une amitié, ça évolue

C’est normal.

À certains moments, tu vas retrouver chez un ami toutes ces choses qui t’attirent : vous êtes sur la même longueur d’ondes, vous avez les mêmes délires, les mêmes envies au même moment, les mêmes priorités.

Et puis, au fil du temps, les choses changent.

Un de vous deux ne trouvera peut-être plus son compte à sortir picoler des bières alors que l’autre si.

Un de vous deux voudra voyager, l’autre voudra se poser.

Un de vous deux sera en couple et voudra moins sortir ou parler à de nouvelles personnes, l’autre célibataire voudra toujours multiplier les rencontres.

Un de vous deux privilégiera son boulot à certains moments, ou l’éducation de ses enfants.

Une amitié, c’est avant tout deux êtres humains, avec chacun ses attentes, ses envies, son évolution.

C’est très rare d’évoluer exactement au même moment dans la même direction.

C’est pour ça que les amitiés ne sont pas gravées dans le marbre.

 

 

Être lucide sur le niveau d’implication des autres

Pour qu’une amitié fonctionne, il faut qu’elle soit réciproque. Que les deux aient envie de se voir.

Si tu dois supplier une personne pour qu’elle accepte de sortir avec toi, ce n’est pas bon.

Si une personne te supplie de te voir et que tu trouves des excuses pour l’éviter, ce n’est pas bon non plus.

C’est difficile d’être lucide quand il s’agit d’un super pote ou de ta super copine. Vous avez vécu plein de choses en commun. Des souvenirs très forts.

Alors souvent, on s’aveugle. On refuse de voir que l’autre s’est détaché.

On insiste, on devient lourd à essayer de raviver un feu déjà éteint.

Ton meilleur ami s’éloigne ? C’est la vie, il n’y a rien de grave. Ne lutte pas contre un courant trop fort.

Ton amitié a évoluée. Accepte-le.

Ça ne veut pas forcément dire que tu ne verras plus cette personne.

Juste que, provisoirement ou non, tu vas lui donner moins d’importance dans ton cercle social.

Tu vas privilégier des gens avec qui tu as les mêmes envies, la même implication.

Tu ne vas pas le subir, tu vas choisir de le faire. C’est différent.

J’ai des anciens « meilleurs amis » que je vois de temps en temps avec plaisir. On se voit et on passe un bon moment, ça nous convient comme ça de se voir une fois tous les mois. Ils sont devenus des bons amis occasionnels, et ne font plus partie de mon cercle d’amis les plus proches. Mais ils font toujours partie de ma vie.

Si on avait essayé de faire semblant et de continuer à se voir plusieurs fois par semaine, ça n’aurait pas fonctionné, car on n’a plus les mêmes attentes et les mêmes envies au quotidien. Ça aurait généré des frustrations.

 

Accepte et accompagne l’évolution de tes amitiés

Tu n’as pas à te poser 40 000 questions pour savoir si tu as envie de voir les gens ou pas. Tu le sais au fond de toi.

C’est pareil pour eux.

Si un pote ou une copine ne fait aucun effort pour te voir pendant une période assez longue, c’est que tu ne fais plus partie de ses priorités pour l’instant.

Ça ne t’empêche pas de lui proposer une sortie de temps en temps, mais ne lui propose plus comme avant : le jour où elle aura envie de sortir avec toi elle t’appellera.

Ces fluctuations sont normales, essaie de ne pas les subir.

Des fois, c’est toi qui prendras du recul par rapport à des amis.

Mon meilleur ami s’éloigne : les solutions ?

Avoir suffisamment de relations pour palier à l’absence d’un proche.

Si tu n’as qu’un ou deux amis, ça va être compliqué pour toi si l’un d’entre eux prend du recul ou déménage. Si tu as une vingtaine de bons amis, l’impact sera beaucoup plus faible et tu continueras à avoir une vie sociale de qualité.

Rencontre des nouvelles personnes régulièrement pour alimenter ton cercle social (lire l’article pour rencontrer des gens même pendant le confinement ou le couvre-feu) Pour reprendre la métaphore du feu, même le plus beau feu du monde s’éteint si tu ne remets pas de nouvelles bûches régulièrement.

Pour te stimuler et te permettre de garder un cercle social de qualité, tu devrais alimenter ton feu et te faire de nouveaux amis régulièrement, même si ton groupe d’amis actuel est cool. Anticipe sur un avenir proche, sois proactif.

Vis une vie passionnante pour donner envie de te suivre.

Pour en apprendre davantage je t’invite à apprendre comment devenir super sociable. 

Tu y apprendras comment savoir si les gens qui t’entourent te tirent vers le haut ou si ce sont des « mauvaises » amitiés. Et comment faire pour rencontrer des gens positifs qui te rendent plus heureux(se) au quotidien.

Courage, ce n’est pas une situation très agréable de s’éloigner d’un très bon ami. Mais tu as les moyens et la force de t’entourer de personnes qui te correspondent vraiment.

Je sais que tu peux le faire, et que tu vas savoir gérer ça.

Ci-dessous tu trouveras le fin mot de mon histoire d’amitié qui s’est mal terminée.

Mon meilleur ami ne me parle plus du tout...


J'en ai beaucoup voulu à mon ami de balayer notre belle amitié comme ça.

J'ai ressenti de la colère.

De la tristesse.

Aujourd'hui encore, j'éprouve toujours un peu de nostalgie à propos de cette amitié perdue, je ne vais pas te mentir.

Car on ne remplace pas facilement une amitié si intense.

Mais aujourd'hui, j'ai accepté. Je lui ai pardonné. Et surtout...

...je me suis pardonné.

Car c'est la vie de perdre des amis, de s'en faire de nouveaux.

Courage à toi si tu as perdu un ami. Ou si tu t'es disputé avec ta meilleure amie.

Ça arrive à tous, même aux meilleurs.

Courage, et continue de croire aux belles amitiés. Ce sont ces moments rares de partage qui donnent un sens à la vie. Continue à aimer. Continue à sourire.

(si tu veux apprendre à te faire des amis facilement, en ce moment je te propose un extrait gratuit de mon livre Deviens super sociable. Tu peux le lire ici).

L'histoire de mon meilleur ami

En bonus, je te raconte en détail mon histoire personnelle, pour que tu puisses comprendre que ça arrive à tout le monde — même à un coach spécialiste des relations !

Quand on a un meilleur ami, on pense que c'est pour la vie. Cette relation est tellement forte, tellement fusionnelle. Mais d'un coup, ou après une dispute anodine, ton meilleur ami ne veut plus te parler. Game over.

Pourtant, cette amitié nous tirait vers le haut. On partageait tout.

Nos joies. Nos peines. 

Une vraie "bromance" comme dans les films.

Sauf que, dans la vraie vie, les histoires d'amitié finissent parfois mal. 

Ou finissent, sans vraie raison. On vit ça comme une trahison. L'amour se transforme en haine, ou en colère : 

«Pourquoi mon meilleur ami ne veut plus me parler ? Pourquoi ma meilleure amie s'éloigne de moi comme ça ? » «Qu'est-ce que je lui ai fait ?».

J'ai perdu un de mes meilleurs potes sur une dispute idiote par messages whatsapp, à propos d'un livre que j'avais aimé et que je lui conseillais avec trop d'insistance, pensant que ça pourrait l'aider. Il a vécu ça comme une tentative de le rabaisser.

Des années de partage, de souvenirs, balayés à distance par une maladresse. 

Il m'a insulté, puis m'a blacklisté, sans même me laisser un droit de réponse. Et je suis resté là, comme un idiot devant ma messagerie. À regretter cet immense gâchis, et mon trop grand ego lors de cette dispute. 

Je dédicace donc cet article à Manu, ce pote qui a partagé tant de belles aventures avec moi pendant plus de dix ans, et qui, il y a trois ans, a choisi de suivre un autre chemin. 

J'aurais aimé que tu connaisses ma copine, avec qui je suis depuis plus de deux ans. Tu l'aurais trouvé rigolote, on aurait bu des bières artisanales ensemble, elle aime bien ça elle aussi, même si elle est pompette au bout d'un seul verre.

Elle t'aurait présenté ses copines, et tu les aurais trouvées canon. Ça aurait été drôle que tu te mette en couple aussi ici, et qu'on se voie vieillir, en se charriant de devenir des vieux cons.

C'est un peu grâce à toi tu sais que je suis retourné au Vietnam vu notre super expérience ensemble là bas.

J'aurais aimé que tu sois témoin à mon futur mariage si tout se passe bien avec elle. Que tu sois là pour fêter la naissance de mon premier gosse. Ou que tu sois là pour me ramasser à la petite cuiller et aller se prendre une cuite ensemble si je devais me séparer d'elle un jour.

Mais tu as fait un autre choix. Je le respecte.

Il m'a fallu trois ans pour ne plus t'en vouloir. Trois putain d'années à te détester pour ton coup de sang. Trois années avant de comprendre que tu avais eu raison de faire ça si notre amitié te faisait du mal.

Merci à toi mon pote pour ces moments inoubliables, et bonne route à toi.

Tu as été un des seuls à voir ma valeur malgré ma timidité de l'époque. À ne pas me juger pour mes faiblesses, et à encourager mes changements. 

 Je t'en suis reconnaissant à tout jamais, et je te pardonne, où que tu sois. Je te souhaite le meilleur. 

J'espère que tu as réussi ton projet de pouvoir aller vivre en Asie toi aussi. Ou que tu as trouvé la paix en France ou en amérique du sud, qui sait ce que la vie t'a réservé.

Je sais que c'était la vraie raison de notre brouille, et que j'ai manqué de tact à partager avec toi trop de détails de mon installation à Taiwan, alors que tu avais essayé d'aller y vivre, sans succès, depuis des mois.

J'espère que tu es heureux quelque part, à discuter de philosophie, de football, du sens de la vie, et de musique, et que tu le fais avec passion comme si tu vie en dépendait. C'est comme ça qu'on t'aime.

Sans rancune Manu. Et merci.

Ton pote à jamais et pour toujours,

Hervé.


Ps : Si tu veux, tu peux partager ton expérience toi aussi en commentaire. Pour exorciser la peine ou pour partager ta belle histoire d'amitié, terminée ou en pause.

Je t'encourage aussi à lire mon article : Être sociable, un rêve accessible

Reçois Hervé Lero Confidentiel, les conseils privés gratuits pour prendre confiance en toi et en tes capacités sociales.

Tes données ne seront jamais vendues ni échangées. C'est très facile de se désabonner si tu ne les veux plus (en un clic depuis n'importe quel mail).

Hervé

Hervé Lero a fini par vaincre sa timidité maladive et à prendre confiance en lui à l'âge de 30 ans.

Aujourd'hui devenu consultant en timidité, il accompagne depuis 2013 des personnes motivées à vaincre leur timidité et à prendre confiance dans leurs capacités.

  • Notre amitié.
    C’est comme un arbre planté ensemble autrefois : il a fallu beaucoup pluie et beaucoup de temps pour qu’il se développe.
    Regarde il a poussé presque jusqu’au ciel.
    Et bien des gens nous l’envient : tous ceux qui n’ont que des orties dans leurs jardins.
    Tu peux t’éloigner de l’arbre, tu peux blesser son bois.
    Mais si tu l’abats,
    nous n’aurons plus jamais ses fleurs, ni son abri pour les jours d’orage.

      • Salut Hervé,

        C’est une réflexion qui m’est venue simplement à la lecture du billet. Ma meilleure amie s’éloigne aujourd’hui, et je me sens triste.

        C’est (probablement) à cause de son mari, qui accepte mal notre lien privilégié (sans ambiguïté).

        Bien sûr il y aura d’autres rendez-vous, de nouvelles histoires à écrire.
        Mais je crois que des rencontres pareilles arrivent rarement dans la vie,
        c’est un cadeau précieux,
        nous avons mis si longtemps pour nous comprendre et nous apprivoiser.

        « And the more you care, the more you have to lose. »

        • Oui, ça fait un peu mal quand ça arrive, dis-toi ces deux choses suivantes :
          – c’est normal que l’implication varie au cours du tems dans une amitié : comme tu le dis, si elle est en relation, il y a parfois des choix à faire, elle met la priorité sur son couple (ce qui peut se comprendre).
          – peut-être que ça reviendra un jour, ou peut-être pas. Vis ta vie, laisse-la vivre la sienne, et peut-être que vos chemins se rapprocheront à nouveau dans quelques années, ou peut-être pas.
          Redéfinis ton amitié avec elle avec beaucoup moins d’attentes pour ne pas être déçu, et en voyant davantage d’autres gens. Rencontre des nouvelles personnes, amuse-toi.
          Tu verras que les belles rencontres ne sont pas si rares si on prend le temps d’y prêter attention : là comme tu avais une super amie, tu ne cherchais pas forcément à recréer des liens forts avec d’autres gens. Je pense que la lecture de cet article t’intéressera : http://changeons.fr/moments-charniere-de-vie/

          Joli texte en tout cas !

          • Tu as écrit quelque chose d’important :
            « ne lutte pas contre un courant trop fort ».

            J’ai rencontré mon amie, il y a des années, à un moment compliqué de mon existence.
            Les branches ne poussent pas au hasard.
            Aujourd’hui nos routes se séparent, et c’est probablement le signe qu’il faut aller vers d’autres choses.
            Et qui sait de quoi l’avenir sera fait ?
            Je vais lui faire une lettre pour lui dire MERCI et lui souhaiter bon voyage,
            et laisser un peu de place pour de nouvelles personnes qui entrent dans ma vie.

          • Complètement, pour te reconstruire un cercle social sain et épanouissant, il faut que tu laisses une chance à ces rencontres de devenir belles, et donc faire le deuil de ton amitié, sans en être triste : tu as partagé des super moments avec elle, aujourd’hui la vie fait que ça s’arrête, ça fait partie du jeu. Tu vas faire plein de rencontres géniales à l’avenir, qui te feront avancer et devenir une meilleure personne, ça vaut le coup ! 😉

  • Cela fait 5 ans que jab somme ami proche , il est mon meilleur ami et dernièrement nous avons eu une dispute ,ou il m’a fait savoir que depuis que je sort avec ma copine j’ai une autre personnalité,juste pour dire j’ai plus trop du temps pour lui ..et après cette dispute il a décidé de ne plus m’en parler . Que faire ? Je me dit que nos chemain se sépare

    • Salut Yves,
      Effectivement, si ton ami n’est pas prêt à accepter que tu aies besoin de passer du temps avec ta copine, peut-être que vos chemins vont devoir se séparer, ou au moins être redéfinis. À toi de voir si tu as envie de continuer à le voir, dans ce cas là explique lui que tu apprécies votre amitié, mais que tu ne peux pas le voir aussi souvent qu’avant. S’il accepte, tant mieux, sinon ça voudra dire que votre amitié n’est plus compatible avec vos besoins et envies actuels.

  • Bonsoir si mon amie est distante avec moi et qu’elle veut plus me parler comment je fais avec les ami(e)s qu’ont a en commun ?

    • Salut,
      Pour l’instant tu peux continuer comme avant, sauf si ça te met mal à l’aise.
      Et si de son côté la situation ne lui plaît pas, vous pourrez convenir avec vos amis communs qu’ils ne vous proposent pas à tous les 2 en même temps, autrement dit de faire en sorte que vous ne vous croisiez plus : mais vu que c’est elle qui coupe les ponts, c’est à elle de mettre ça en place si elle en ressent le besoin.
      Je t’encourage quand même à trouver des nouveaux groupes d’amis, car tu risques quand même de moins voir certaines personnes du groupe à l’avenir.
      Hervé

  • hello
    je voudrais juste un conseil
    breff j ai un meilleur ami depuis deja 4 ans
    on a beaucoup vécu ensemble
    d un coup il a commmence a changer genre il est de moins en moins present et quand je lui donne trop de temps et d affection il me repousse
    en faite j eus des sentiments pour lui bien sur je l ai avoue et on s est embrasse a maintes reprise et depuis lors il est distant froid de plus en plus arrogant .La tout d un coup il me dit qu il a change qu il sera de moins en moins present tout ca

    • Salut Flora,
      Oui on a tous déjà fait cette énorme erreur de tomber amoureux d’un ami… très mauvaise idée !
      Je le trouve honnête avec toi : il est clair que le fait d’essayer d’aller plus loin que de l’amitié a tué votre relation, et qu’il ne souhaite pas continuer mais il ne veut pas te blesser non plus.
      Je sais que c’est une situation pas facile, mais au plus vite tu passeras à autre chose au plus vite tu te donneras les chances d’être heureuse à nouveau.
      (ça ne marche quasiment jamais de passer en premier par l’amitié pour ensuite passer à autre chose : il y a quasiment toujours un des deux qui ne veut pas changer la relation d’ami à amant… j’ai fait cette erreur plusieurs fois et j’en ai souffert pour apprendre à la dure, comme toi…)
      Courage pour la suite !
      Hervé

  • Bonjour mon meilleur ami me parle plus depuis que je suis parti de chez lui en colere javais beau mescuser et lui expliquer il veut rien entendre quand on se croise on est 2 etranger il a dit a mon mari qu’il reviendrait quand il aura le declique mais pour l’instant il veut plus me voir et dit qu’il mal en grosse parti a cause de moi et moi je vais vraiment tres mal je me rend malade a cause de lui jarrive plus a supporté cette situation jai l’impression davoir perdu une partie de moi pourtant jai mon fils et mon mari et dautre super amies mais jarrive pas a me relever si vous avez des solutions pour maider a loublier parce que meme si il a dit qu’il reviendrait jarrive pas trop a le croire parce qu’il peut ne jamais avoir le declique

    • Bonjour Kaya,
      En effet tu as raison, si tu te mets en position d’attente tu risques d’être malheureuse car ça ne dépend pas de toi.
      Il n’y a pas de solution miracle dans un cas comme ça : oui ça fait mal (ça m’est arrivé aussi, un ami très proche qui a décidé de ne plus me voir ou me parler), et on ressent un sentiment d’injustice.
      Le mieux c’est d’accepter sa décision, et de ne pas lui en vouloir ni regretter quoi que ce soit. Va de l’avant, rencontre des nouvelles personnes.
      La vie est faite de nouvelles rencontres et aussi de séparations, même si c’est dur sur le moment.
      Courage !
      Hervé

  • Merci beaucoup faut que je me reprenne en main car je pense que je suis état de dépression j’espère que pour vous sa c’est arranger ou que sa s’arrangera

    • Oui, c’est une super décision de reprendre ta vie en mains ! En effet, si tu te laisses aller ça peut te mener à de la dépression, donc écoute-toi et fais-toi plaisir : fixe-toi des nouveaux challenges excitants, rencontre des nouvelles personnes et surtout ne te laisse pas bouffer par la nostalgie du passé : la seule chose qui compte c’est maintenant, donc même si c’est dur, pour ton bonheur il faut passer à autre chose. Oui pour moi tout va bien merci de demander, j’ai continué ma vie sans cet ancien ami qui ne voulait plus me voir, et aujourd’hui je me suis recréé un très bon cercle social, je suis sûr que tu pourras faire pareil !
      Hervé

  • Bonjour tout le monde. Voilà que je connais ce pote depuis maintenant 4 Ans parce qu’on partageait le mm cercle d’amis. C’est à partir de l’année passée qu’on est vraiment devenu de meilleur potes.On travaille ensemble, on se voyait parlait et travailler ensemble a chaque jour. Les week-ends on s’appelait à chaque fois, traîner ensemble a boire et a la recherche des filles on était toujours ensemble et quasiment inséparables. il
    me protégé a chaque fois que je faisais une connerie et vis versa. La semaine passée j’ai Fais une grosse conneries étant soûl contre lui quand il était soul endormi. J’ai dormis chez lui ce soir la afin de lui expliquer le matin tout ce qui s’était passé la nuit précédente tout en espérant qu’il me pardonne.Le matin je lui tout expliquer tout en suppliant de me pardonner que c’était une erreur que j’ Avais fait étant sous l’emprise de l’alcool et que je le referais jamais. Il m’a dit alors de juste rentrer chez moi. Le jour d’après il a bloqué mon numéro ainsi que tout nos amitiés sur les réseaux sociaux. bref je ne peu plus le rejoindre. Mercredi passée il a refusé de me saluer devant les collèges au travail et a dit a mon superviseur qu’il voulais plus travailler avec moi. Ce dernier a beau essayé de demander ce qui s’était passé entre nous deux mais n’a eu aucune réponse. L’autre problème et qu’on partage les mêmes amis et je pense qu’il essaiera de les retourner contre moi vu que c’est moi qui a fait la faute et non lui. Svp aider moi!! Je ne sais plus quoi faire et je me sens un peu seul maintenant que l’on traine plus ensemble. Je voudrais qu’Il redevienne mon meilleur pote. Je suis un peu perdu. Devrais je continuer de le rencontrer à certains endroits ou mes autres amies se rencontrent ou l’ignorer comme il fait avec moi?

    • Salut Ken,
      Ça arrive de faire des conneries si fortes qu’elles tuent une amitié.
      Tu dois accepter que cet ami t’en veuille, et sa décision, même si elle est dure pour toi.
      Rencontre des nouvelles personnes, créé-toi un nouveau cercle social.
      Peut-être qu’il te pardonnera un jour, peut-être pas. Mais ne dépends pas de ça pour être heureux : vis ta vie de ton côté, s’il revient c’est bien, s’il ne revient pas c’est bien aussi, car on apprend beaucoup de nos erreurs.
      Ne t’en veux pas trop : ça arrive à beaucoup de faire des erreurs. C’est humain.

  • Coucou moi c’est Isa… Caro est ma meilleure amie depuis plusieurs années maintenant. Elle a beaucoup de caractère alors que je suis plutôt discrète… Je l’apaise et elle me booste. Elle a une totale confiance en moi et je l’ai aidée sur de nombreuses choses, pour lui alléger la vie. Elle me demandait parce qu’elle savait que je ne ferai rien dans son désintérêt et moi je faisais pour faire plaisir
    On pouvait parler des heures lorsqu’elle était sur la route pour son travail matin, midi à sa pause parfois et soir (sauf ses jours de repos avec son chéri et dès qu’elle était rentrée)… Et puis à un moment parler de ses soucis (alors qu’elle disait que sans moi elle serait morte et que ça lui faisait un bien fou de me parler) était trop pour elle et après des semaines à parler de très nombreuses heures elle disparaissait voulant être dans le silence.
    Il y a déjà eu ça deux fois (une fois 2mois et une 4mois) et là c’est la troisième… On s’était promis que ça n’arriverait plus car honnêtement quand elle n’a plus envie de parler c’est juste avec moi… Je lui ai dit que c’était difficile de comprendre pourquoi c’était uniquement avec moi le silence, elle m’a repondue que je n’avais pas à lui interdire de parler à qui elle veut…
    Ce n’était pas mon intention ! Du coup à chacune de ces grosses crises j’en ai pris plein la tête et elle peut véritablement blesser par les mots.
    En gros lorsque je lui dis que je suis heureuse de passer un petit moment avec elle pour manger sur une de ses pauses, elle elle le prend comme de la culpabilité de n’avoir pas de temps à m’accorder autrement et que ça lui met de la pression qu’elle ne veut pas… Hors j’ai beau lui répondre qu’elle n’a pas à culpabiliser et qu’il faut profiter de l’instant présent et que j’adore ces moments là bah rien n’y fait…
    Elle ne veut plus parler de sa vie parfois difficile avec plusieurs personnes qui l’entourent et que donc on n’avait rien à se dire… Du coup je lui ai dit qu’on pouvait parler d’autre chose et que je pensais quand même n’être pas là uniquement pour vider les neurones et qu’il y avait plus… Chose qu’elle n’a pas aimé…
    Par contre moi je suis censée apprécier quand elle me dit qu’elle n’est pas là pour remplacer ma soeur qui est décédée (ça fait mal ce genre de phrase) ou qu’elle sera là pour le prochain décès que j’aurais autour de moi (elle s’était volatilisee lorsque ma soeur est partie y’a 4ans alors que d’autres étaient là c’était ses bras à elle et son réconfort dont j’avais besoin) … Mais au fond je ne lui en veux même pas, j’essaie toujours de comprendre la colère derrière et puis quand on est proches comme ça on peut tout arranger enfin c’était le cas jusqu’ici…
    Aujourd’hui c’est Noël et je suis malheureuse parce qu’elle me manque… Je lui ai souhaité un joyeux Noël et j’ai beau lui écrire elle ne répond pas.
    Je ne l’ai pas lâchée pendant plusieurs années jour et nuit mais sans aucun regret… J’ai fait tout de tout mon coeur
    Aujourd’hui je ne sais même pas si j’ai le droit d’espérer qu’elle revienne ou si je dois oublier.. Parce que tout ce que nous avons partagé était si fort, je lui ai tenue la main quand elle ne tenait plus debout de chagrins, je suis restée dormir près d’elle quand ça n’allait pas.. Elle m’appelait mon ange
    Ça à commencé début novembre.. Elle m’a dit que j’étais possessive, exclusive (en même temps heureusement que j’étais pas investie dans d’autres amitiés au point de ce que je faisais pour elle j’aurais pas tenu le coup car elle était très demandeuse et puis à un moment elle se disait que notre amitié prenait trop de place parce qu’elle passait beaucoup de temps à m’appeler et ça devenait comme un automatisme. Dépassée du coup elle choisissait de fuir, et moi paniquée par la disparition subite je m’inquiètais et cherchais à la joindre… La pression elle se l’est mise toute seule et je me suis même excusée d’avoir été maladroite si elle avait ressenti ça mais aucun signe. Je ne comprends pas comment on peut parler chaque jour et dis paître comme par magie… C’est normal que je sois là quand elle a besoin mais il faudrait un juste milieu, un truc plus équilibré… Elle disparaît et revient l’air de rien alors qu’elle peut faire la morte des mois sans répondre à un de mes appels ou message… Ça me torture encore plus en cette période de fêtes. Mais elle a décidé c’est comme ça. Du coup c’est comme si elle me reprochait aussi d’avoir rendu service à ce qu’elle me demandait car je ne me demandait pas seule…
    Je ne sais plus quoi faire pour renouer un dialogue et rétablir tout ça… Nous sommes deux personnes différentes, avec des disponibilités différentes elle est dure et moi sensible. Mais au fond je ne veux pas la changer je l’aime comme ça je veux juste qu’elle respecte notre amitié avec un peu plus de souplesse. Elle dit qu’elle est comme ça, qu’il faut l’accepter comme elle est et que pour elle l’amitié c’est pas tout le temps… Sauf que ça bé peut pas être uniquement quand elle décide. Ma fille me dit que je suis comme un doudou pour elle et qu’elle me jette quand elle veut.. Pourtant c’est ma meilleure amie et je n’ai pas du tout envie de tourner cette page et je n’ai aucune idée de ce qu’elle a dans la tête. Au pire elle peut dire ne t’inquiète pas je vais revenir mais elle ne dit rien de plus dans un sens ou un autre. Enfin vu les dernières choses qu’elle a dites je ne suis pas rassurée. Bref que faîre ?? Je précise qu’elle vit une situation de couple très compliquée et qu’elle ne veut plus l’évoquer avec moi car elle me donne trop de détails et ça n’empêcherait d’oublier et de continuer sa relation alors que je peux comprendre qu’elle veut continuer en aimant quelqu’un même si c’est difficile et qu’il y a eu multiples séparations où on l’a déménagée en urgence. Je sais plus quoi penser et suis terriblement triste, me souviendrais de ce Noël

    • Bonjour Isa,
      De ce que tu nous partages, de ton côté tu aimes les relations fusionnelles, alors que de son côté elle semble préférer les relations plus libres.
      Et du coup, plus tu veux te rapprocher d’elle, plus elle se sent prise au piège et a envie de fuir.

      Une solution pourrait de lui laisser de l’air pendant un moment, et de voir si elle revient par elle-même.
      Le meilleur moyen de ne pas lui mettre de pression, c’est également de ton côté de te faire plus d’ami(e)s proches, comme ça tu n’auras pas la tentation de la rappeler trop souvent, ce qui arrivera forcément si c’est ta seule meilleure amie.

      Courage à toi, ta vie ne dépend de toute façons pas d’une seule relation : fais tout pour être heureuse, et ça attirera les belles personnes autour de toi, que ça soit elle ou de nouvelles amies !
      Hervé Lero

      • Merci de la réponse.. Il faut dire que c’est elle qui est très demandeuse à un moment, moi pour respecter son organisation je la laisse choisir quand elle veut m’appeler ou quand elle peut me voir donc en gros le côté fusionnel c’est elle qui le crée. Elle est capable de m’appeler 15h sur une semaine, 10h celle qui suit et disparaître dans le silence…
        Des amis j’en ai toujours eu mais pas aussi proches qu’elle d’où le terme meilleure amie
        Elle, elle a énormément de connaissances de par son métier mais je suis sa seule vraie amie (sa fille me disait que les amis qu’elle se faisait finissaient tous par partir) .
        C’est quelqu’un qui peut être très mal aussi avec un grand besoin de parler et je l’ecoutais réellement avec plaisir sans compter le temps et je trouve ça normal…
        C’est uniquement lorsqu’elle disparaît que j’essaie de la contacter pour savoir ce qu’il se passe… C’est dans ces moments de trop plein qu’elle peut être odieuse…
        Dans ces moments là elle trouve que notre amitié est trop mais reconnaît que je suis toujours là quand elle me sollicite et que j’ai toujours tout fait pour la sortir des galères et des larmes.
        Bref c’est le chat qui se mort la queue
        Tout ça c’est vraiment quand elle sature de sa vie en général et que je suis la seule à être rejetée (elle se dit qu’elle m’appelle trop et qu’elle me sollicite pour beaucoup de choses mais bon je ne me demande pas des services seule)
        Bref là ça fait deux mois que je ne l’ai pas vue, elle a même bossé pas loin de chez moi la veille du réveillon. Je lui ai mis un petit message lui proposant de se voir même quelques minutes mais rien …
        Quand elle est très demandeuse j’ai le droit aussi à des messages qu’elle ne m’abandonnera jamais parce que je l’ai sauvée tellement de fois, que je n’imagine pas à quel point elle m’aime (ça c’est sûr je n’imagine pas lorsque je suis ignorée plusieurs mois voir peut être définitivement) … C’est quelqu’un à deux visages elle peut passer de l’euphorie et la tristesse absolue… C’est super troublant
        Elle a des problèmes de dépression et vit avec un pervers manipulateur… Et elle reproduit parfois la façon de faire de cet homme en faisant des choses qu’elle n’aime pas qu’il lui fasse.
        C’est pour ça que je lis derrière sa colère et que je lui pardonne mais ce n’est pas une raison pour me traiter comme un être indispensable un jour puis pour la plus grosse emmerdeuse un autre.
        À côté de ça je peux passer avec elle de super moments lorsqu’on se voit ou plus souvent de base lorsqu’elle appelle.
        Peut être que les explications là permettrons de mieux comprendre.
        Je ne cherche pas à l’envahir, je la laisse me faire signe en cas de besoin (ce qu’elle sait faire même en pleine nuit lorsque c’est dur avec son mec)
        Elle me remercie d’être toujours là et me le reproche ensuite. Je suis censée comprendre quoi parce que j’ai l’impression d’être folle à force. Mercii

      • Bonjour Hervé.. Je voulais effacer tout ce que j’ai pu écrire mais je ne trouve pas comment (dès le premier commentaire que j’ai fait en fait. Merci de les enlever. Cordialement isa

  • Keira_Todoroki dit :

    Bonjour à tous, il m’est arrivé la même chose il y a pas longtemps…On s’est rencontré au mois de octobre pendant mon année de 5e et après ca on parlait tout le temps on se donnait de nos nouvelles ect…Et depuis que ma classe a du fermer il me donna même plus de nouvelles, il ne répondait plus à mes messages mais parler sur le groupe de classe, il me demander pas non plus comme j’allais…je l’ai très mal pris pensant que j’était nul ou tout simplement ennuyante, dès qu’il parlait sur le groupe sa me donnait envie de pleurer qu’il m’abandonne comme ça du jour au lendemain ça fait mal très mal…Je lui en veux je ne pourrais jamais lui pardonner j’y arrive pas… La nous sommes confiné sa veux dire qu’il ne vas pas me donner de nouvelles pendant 1 mois…Et pourtant lui qui voulait toujours être avec moi et qui me fesait des promesses qui enfaite était complétement fausse…Je m’en veux d’être naïve comme ca…

    Voici mon histoire elle n’est toujours pas finis ducoup je pensa vous la racontez un jour quand celle ci sera finis

    Merci d’avoir lu jusqu’au bout même si je pense que non mais merci quand même

    • Tu sais, ta valeur ne dépend pas du tout d’un seul ami : si celui-ci ne veut plus te parler (quelque soit sa raison) ça ne veut en aucun cas dire que tu es nul !
      Ça arrive à tout le monde (même à un coach en relations sociales comme moi) qu’un ami tourne la page, ça fait juste partie de la vie et il ne faut pas le prendre personnellement : les gens changent, leurs intérêts aussi.
      Fais-toi de nouveaux amis dès la sortie du confinement, et tout ira bien pour toi, j’en suis sûr !
      Hervé Lero

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    Accompagnement Confiance


    Deviens membre gratuitement de l'Accompagnement Confiance

    Clique sur ce bouton pour rejoindre le programme gratuit d'accompagnement

    >