Quel type de héros es-tu ?

Dans les médias, on a tout le temps le même type d'histoire de succès :  le petit prodige qui domine sa discipline et qui bat tous les records. Ça m'énerve parce que ce n'est vraiment PAS le plus inspirant comme type de héros. 

Et parce qu'il existe un autre type de vie héroïque qu'on peut tous mener.

Quel type de héros es-tu ?

type de héros - Changeons


Il y a 3 types d'histoires héroïques.

Le premier type, c'est les petits génies.

Premier type de héros : les prodiges

Ils sont meilleurs que tout le monde dès leur jeune âge.
On les admire parce que ce sont des surdoués dans leur domaine.


Qu'ils soient sportifs comme Usain Bolt.
Musiciens comme Mozart.

Ces petits génies, même avant de travailler vraiment leur talent...
...étaient déjà au dessus de tout le monde.


Alors une fois qu'ils se donnent à fond...
...ils livrent au monde des records du monde à la pelle, ou des œuvres d'art incroyables.

Deuxième type : Les super héros, des pouvoirs acquis d'un coup

Ce sont des gens ordinaires, qui d'un coup suite à une morsure d'araignée transgénique ou une expérience génétique ratée...
...se retrouvent avec des pouvoirs extraordinaires.

Ils sauvent le monde — tout ça tout ça (par exemple les héros Marvel).

Dans la vie, on pourrait penser à une personne qui, suite à un accident ou une maladie, développe une sensibilité particulière, ou à quelqu'un qui se découvre un talent caché sur le tard par hasard.

quel heros es-tu ? Changeons

Même s'ils peuvent être intéressants sur le papier, ces deux premiers types de héros m'ennuient un peu.


Parce que dans les deux cas...
...ils n'ont pas spécialement "mérité" leur pouvoir.

Ils l'ont depuis la naissance ou l'ont eu par accident.


Ça leur est tombé dessus un peu par hasard.


Ils ont le mérite bien sûr de capitaliser dessus, mais c'est trop subi comme parcours pour vraiment m'émouvoir.

Non, les seuls héros qui me font vibrer jusqu'au plus profond de ma chair...
...ce sont les outsiders.

Troisième type de héros : les outsiders


Ceux qui n'ont eu ni aide de la génétique, ni aide du destin.

Ce sont ceux qui, à force de courage et de persévérance...
...ont réussi à transformer leurs défauts en force.

Ceux qui sont même partis avec un retard parfois très grand par rapport aux autres (une grosse timidité, un manque de confiance face aux autres...), et qui ont réussi à force de travail à devenir normaux, puis à se dépasser.



Tu peux devenir un de ces héros.
Un outsider, qui, malgré un début parfois difficile...
...peut se dépasser et vivre à fond de ses possibilités.



Alors non, ça ne fera pas les gros titres des journaux.
Et tu ne deviendras certainement pas le meilleur du monde ni le plus connu.

Mais on s'en fout.

Parce que si ça ne fait pas des bons scénarios de films de super héros ...
...ça fait des belles vies.

Écris le scénario de ta vie, et deviens un outsider qui déjoue les pronostics.


Toi aussi tu peux écrire le scénario de ta vie.
En partant de cette base :

Modèle de scénario de ta vie


Malgré [ ton problème principal, par exemple la timidité ]...

... tu peux réussir à [ insère ici ton objectif principal ]
à force de courage, de persévérance et d'envie.
Et à apporter [ insère ici une de tes qualités principales ] au monde.

Mon histoire d'outsider, c'est :

Mon histoire en suivant ce modèle :


Malgré une timidité maladive jusqu'à 30 ans qui lui pourrissait la vie (*)...


...Hervé Lero a réussi à dépasser toutes ses peurs pour réussir à s'épanouir, à partir voyager seul à l'autre bout du monde et à y rencontrer l'amour

À force de courage, de persévérance et d'envie...


...Et à apporter son expérience au monde, en dédiant sa vie à aider une génération de timides à eux aussi s'épanouir (**).


(*) découvre mon parcours d'ancien timide dans ce clip

(**) télécharge ici ton kit gratuit pour commencer à vaincre la timidité si tu veux mon aide pour vaincre ta timidité

Fais cet exercice, et écris le scénario de ta vie. Un joli scénario d'outsider.


Pour moi, ce sont les plus belles histoires du monde.
Des histoires d'outsiders qui changent leur destin par eux-mêmes.

En devenant des gladiateurs qui rentrent dans l'arène pour affronter leurs peurs, pour les dépasser.

Car même s'ils ont besoin d'un bon coach ou mentor dans leur quête pour leur apprendre les ficelles, ce sont eux et eux-seuls qui sont dans l'arène à combattre leurs peurs pour se donner les meilleures chances d'être heureux.

(si tu es curieux sur ce sujet, tu peux lire mes 10 conseils pour être plus heureux ici)

Ceux qui font ça méritent bien mieux le titre de héros que les petits prodiges ou les super-héros.


Car ces courageux héros de l'ombre sont des modèles pour nous tous. À qui on peut s'identifier.


Et on peut devenir l'un deux seulement en le décidant.

Accroche-toi.
Et écris ton histoire d'outsider.
Fais le vraiment, tu verras ça va te motiver.

Tu peux d'ailleurs la partager dans les commentaires : ça te donnera une motivation supplémentaire de t'être engagé publiquement à mener cette vie.

Car une fois l'histoire écrite : tu n'as plus qu'à jouer le scénario de cette vie d'outsider.

Je te fais confiance pour ça, parce que je sais que tu en es capable.

Partager
>