Prise de parole en public : les 5 astuces pour être bon à l’oral - Hervé Lero

Prise de parole en public : les 5 astuces pour être bon à l’oral

La prise de parole en public est un véritable cauchemar pour la majorité d'entre nous.

Ce n'est pas pour rien que cette peur de parler en public est citée en peur numéro un par les gens — devant la peur de la mort ! — dans de nombreuses études (notamment celle de Karen Kangas Dwyer & Marlina M. Davidson du 30 Avril 2012)

prise de parole en public Hervé Lero

Alors, comment diminuer notre peur à chaque prise de parole en public, comment devenir meilleur orateur afin de captiver les foules, prendre du plaisir et surtout réussir à transmettre notre message ?

La prise de parole en public au travail

Parler dans une réunion : les intérêts

Au travail, il est souvent difficile d'y couper. Vous allez devoir, tôt ou tard, présenter votre travail lors d'une réunion, d'un pitch de prévente, ou dans un meeting d'avancée du projet avec vos clients.

C'est une nécessité, et mieux : une opportunité.

Car si vous réussissez vos prises de paroles en public, vous serez perçu comme plus compétent, plus digne de confiance.

Et ça pourrait vous rapporter de nombreux contrats — ou vous assurer une belle promotion ou augmentation à la fin de l'année si vous rapportez de l'argent à votre compagnie.

S'entraîner de manière spontanée en réunion

Une technique importante pour s'entraîner à la prise de parole en public, c'est de profiter des présentations des autres.

Vous aurez beaucoup moins de pression que dans vos propres présentations.

Profitez de l'espace Questions-Réponses pour solliciter la parole.

Prenez le micro ou la parole, et demandez une précision sur un des points de la présentation.

Attention, n'essayez pas de piéger votre collègue ni de ramener la couverture à vous en montrant votre science. Demandez juste une précision sur quelque chose que vous n'avez pas compris, ou sur un objectif chiffré par exemple.

L'idée, c'est de vaincre votre appréhension à parler devant les autres, et c'est un excellent entraînement, car les yeux seront tournés vers la réponse, pas vers votre question.

Si c'est encore trop difficile, voici d'autres techniques pour faciliter vos prises de paroles publiques.

exposé oral Hervé Lero

Préparer une prise de parole en public : relaxez-vous

Avant de faire votre présentation, vous pouvez faire un petit rituel relaxant pour vous mettre en bonne condition : 

Échauffez votre voix.

Faites quelques étirements pour ouvrir votre langage corporel.

Faîtes une série de 10 respirations ventrales les plus lentes possible. (comptez au moins 4 ou 5 secondes par inspiration, et autant par expiration).

Si vous avez une chanson qui vous apaise, écoutez-là.

Regardez une vidéo de votre chaton ou de votre enfant qui fait un truc mignon. Ça vous relaxera immédiatement. C'est simple, presque enfantin, mais ça fonctionne.

Vous pouvez aussi regarder un sketch qui vous fait vraiment rire. C'est top pour se relaxer.

Avant une prise de parole en public : encouragez-vous

Souvent le plus dur avant une prise de parole en public, ce sont vos anticipations de l'échec.

Vous vous dîtes : "je vais être nul", "je vais être ridicule", "ils vont me piéger avec leurs questions", "si ça se trouve je vais me faire virer".

Et forcément, ça vous met une pression monstrueuse.

À la place, remplacez toutes ces pensées négatives quand elles vous arrivent par leur opposé.

"Je vais être bon". "Allez, je vais montrer le meilleur de moi-même". "Je vais répondre avec brio à leurs réponses". "Si ça se trouve, je vais être augmenté grâce à cette présentation".

(avec brio...je la ressortirai si j'ai un ami qui s'appelle Brio...)

Visualisez-vous en train de réussir votre présentation 

Ce qui vous empêche d'être bon lors de vos prises de paroles ou exposés en public, c'est la succession de vos échecs passés.

Comme vous n'avez peut-être jamais été très à l'aise à l'oral, vous pensez à l'avance que vous allez être mauvais.

Vous imaginez le pire.

Ce qui vous stresse encore plus.

Et donc...vous provoquez le pire par vos pensées.

C'est ce qu'on appelle une prophétie auto-réalisatrice (un nom compliqué pour expliquer qu'on provoque la catastrophe nous-même en pensant qu'elle va arriver).

À la place, visualisez-vous en train de réussir votre présentation. De passer fluidement d'une partie à l'autre. En train d'être à l'aise avec votre sujet, à captiver l'attention de votre auditoire.

L'avenir n'est pas écrit. C'est entre vos mains.

Alors, pourquoi choisir d'écrire un scénario horrible quand vous pouvez choisir de l'écrire positivement ? Ça augmentera vos chances de réussite.

Prise de parole en public : dédramatiser

On pense souvent (à tort) jouer sa vie lors de chaque présentation publique.

Ne pas avoir le moindre droit à l'erreur.

Mais quand on regarde bien...

...même les meilleurs orateurs du monde ont leurs jours sans.

Des moments où ils bafouillent. Où ils oublient ce qu'ils voulaient dire.

Où ils ne sont pas très clairs.

Et on les aime pourtant, avec leurs défauts.

Alors pourquoi, quand c'est vous l'orateur...vous ne vous donnez aucun droit à l'erreur ?

Pourquoi vous paniquez à la moindre erreur, au moindre souci technique (le projecteur qui ne fonctionne pas bien, le micro qui se coupe, l'ordinateur qui ne lance pas le diaporama).

Il y aura des erreurs lors de votre prochaine prise de parole en public. C'est sûr et certain. Acceptez-le, et dîtes-vous que malgré ça, ça pourra être très bien.

Comme ça, quand ça arrivera, vous ne vous liquéfierez plus. Vous saurez que ça fait partie de l'expérience, et que c'est inévitable.

Ce qui fait la différence entre un bon et un mauvais orateur, c'est que les mauvais paniquent au moindre petit souci, là où les bons arrivent à relancer et à faire une petite remarque d'auto-dérision pour se mettre le public dans la poche.

Parler devant un public Hervé Lero

Pour réussir votre prise de parole en public : comprenez que le public est votre meilleur allié

Toutes les personnes stressées à l'oral voient leur auditoire comme une bande de requins affamés prêts à se jeter sur la moindre proie qui aurait la mauvaise idée de saigner dans les alentours.

Rien n'est plus faux !

Votre public a envie tout comme vous de passer un bon moment.

Mais vous devez le gagner, en essayant de vous le mettre dans la poche.

Pensez-donc à lui au lieu de penser à vous.

Faîtes une touche d'humour ou deux dans votre présentation.

Faîtes preuve d'auto-dérision.

Parlez-leur de leurs problèmes, de leur intérêt à savoir ce que vous allez leur apprendre.

Si vous me présentez un bilan comptable sans contexte particulier, je vais bailler d'ennui. Mais si vous me dîtes que grâce à ce bilan je vais pouvoir monter le projet qui m'intéresse, alors je vous écouterai avec attention.

Demandez-vous : comment est-ce que je peux les rendre attentifs à mon propos ?

Si vous le faîtes, vous vous démarquerez de 90% des gens qui se disent "comment je peux les impressionner". Et vous ferez automatiquement (et mathématiquement) partie des 10% des orateurs les plus appréciés.

Pour aller plus loin sur la prise de parole en public

Ces astuces devraient déjà bien vous aider lors de vos prochaines présentations orales.

Mais comme toute compétence, c'est l'entraînement et le fait d'assimiler petit à petit des astuces concrètes qui vous donnera le maximum de résultats.

Si vous voulez apprendre plus en détails, vous pouvez découvrir mon programme complet "Présentations faciles".

Ça peut se débloquer, même si vous partez de très loin

Je suis Hervé Lero (ma frimousse ci-dessous), et je suis un ancien timide maladif.

Autant vous dire que les prises de parole en public étaient de véritables séances de torture pour moi. 

Hervé Lero ancien timide super sociable

Si je fais aujourd'hui des conférences (en ligne en ce moment avec le covid) devant une centaine de personnes, et que je suis devenu un vidéaste à l'aise face à la caméra (voir ma chaîne Youtube Hervé Lero)

...c'est parce que j'ai appliqué ces conseils que je vous donne.

C'est entre vos mains.

Si j'ai pu le faire, vous pourrez le faire aussi.

Vous êtes tout à fait capable de faire de belles présentations orales.

D'être celui ou celle qui sort du lot dans sa capacité de prise de parole en public.

Ça sera un long chemin, peut-être. Mais c'est tellement agréable de progresser à chaque réunion, à chaque exposé, à chaque séminaire...

...que ce chemin sera bien plus agréable que prévu.

Accrochez-vous, vous y arriverez !

Vous pouvez choisir de recevoir ici mes meilleurs conseils privés pour prendre confiance en vous afin de vous aider dans cette aventure.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez également découvrir Avoir le trac : comment transformer l'angoisse en énergie positive.


Ps : Vous pouvez me partager en commentaire votre pire crainte en terme de  prise de parole en public, ou votre pire expérience en la matière : autant en rire pour pouvoir exorciser le traumatisme et passer plus facilement à autre chose !

Partager
>