Pourquoi on DÉTESTE les timides : l'injustice que vivent les timides

Pourquoi on DÉTESTE les timides

Quand on est timide, c'est dur de comprendre la haine que les autres semblent nous témoigner. Pourquoi on déteste les timides dans notre société ?

Qu'est-ce qu'on a bien pu leur faire pour qu'ils ne veuillent pas considérer les timides à leur juste valeur ?

Pourquoi aucune femme ne veut sortir avec un homme timide, pourquoi une femme timide est jugée moins attirante ?

Et pourquoi les employeurs ne choisissent jamais les timides pour un poste intéressant ?

pourquoi on déteste les timides

Pourquoi on déteste les timides et comment gérer cette injustice


Pour commencer, je partage avec toi une annonce que j'ai vue cette semaine dans un magazine, et qui m'a particulièrement énervée :

[CASTING A PARTAGER]
Votre enfant a entre 6 et 12 ans, il est drôle, espiègle, naturel et pas du tout timide ? Bref, il a un potentiel d'humoriste !
Il sera peut-être sélectionné pour participer à notre nouvelle émission en compagnie des plus grands humoristes 🙂

Autrement dit, si tu es timide tu ne nous intéresses pas !

Encore pire, si tu es timide alors tu n'as pas de potentiel d'humoriste, tu ne peux pas être drôle !

C'est juste un casting pour une prochaine émission de Jamel Debbouze. Dîtes-moi pas qu'c'est pas vrai ! Mais c'est révélateur du traitement réservé aux timides.

Ils sont considérés comme des gens transparents, inintéressants.

L'injustice du premier jugement des autres sur les timides

À aucun moment on ne considère que ce sont potentiellement des gens géniaux au fond d'eux mêmes, et qu'ils pourraient le montrer une fois débarrassés de leur timidité.

casting timide - changeons

Pourquoi les femmes n'aiment pas les hommes timides

Les filles te diront qu'elles aiment les mecs timides, mais elles sortiront avec le mec confiant dans 99% des cas. Ce qu'elles peuvent trouver charmant, c'est un mec un peu introverti, mais pas un vrai timide.

Parce qu'elles ont besoin de sentir que leur homme peut se gérer tout seul. Et même si elles sont fortes et indépendantes, elles veulent aussi la certitude qu'elles pourront compter sur lui (pour les défendre ou les aider en cas de soucis).

pourquoi les timides sont mis de côté Hervé Lero


Les mecs te diront qu'ils n'ont rien contre les filles timides, mais ils te préfèreront la plupart du temps ta copine qui adore danser et qui est un peu extravertie.

La seule différence, c'est qu'une femme timide aura quand même quelques opportunités de se mettre en couple et de se faire séduire dans notre société où c'est très souvent à l'homme de faire le premier pas.

J'ai des lectrices timides en couple, et même qui ont des enfants même si elles sont très timides. Mais pour les hommes, être timide ça signifie souvent un célibat forcé et sans espoir d'en sortir — à moins de vaincre cette fichue timidité !

Pourquoi on déteste les timides en milieu professionnel : les timides n'arrivent pas à trouver un travail à la hauteur de leurs qualités.


Les recruteurs te diront que ce n'est pas pour ça qu'ils ne te prennent pas...

... mais ils te préfèreront dans 9 cas sur 10 le mec confiant et qui n'a pas rougi ou tremblé à chaque question pendant l'entretien.

C'est pour ça que les timides n'arrivent pas à trouver un travail facilement. Parce que la phase de l'entretien d'embauche les fait reculer dans les potentiels candidats, même si avant ça leur CV était le meilleur.

C'est comme ça. Les timides passent après tout le monde. Et comme ils sont timides, et bien généralement ils ne disent rien, et souffrent en silence.

(Je n'ai jamais vu de manifestation de timides qui pourtant seraient en droit de demander une égalité de traitement avec les autres...)


Trouver un travail intéressant, un copain ou une copine quand on est timide


Même si c'est compliqué, même si c'est injuste et qu'on ne voit pas d'amélioration depuis des années, il ne faut pas désespérer.

Pourquoi on déteste les timides dans notre société ? Parce que leur stress est communicatif. Quand on est au contact d'une personne stressée... on ressent ce stress et ça nous met mal à l'aise aussi.

Car ce n'est pas une fatalité.

Ne plus être timide, ça s'apprend.

Peu de gens se soucient de la souffrance qu'endurent les timides. En tant qu'ancien timide maladif, j'ai vraiment envie d'apporter mon aide aux timides.

Voici une chanson que j'ai faite pour toi si tu souffres de la timidité, ça devrait te remonter le moral. Oui je sais, c'est original de le faire sous forme de chanson, mais je pense que ça va te plaire.


Parce que ce n'est pas une vie de ne pas pouvoir parler à la fille / à l'homme dont tu es amoureux, à transpirer à grosses gouttes chaque fois que tu dois passer un coup de téléphone ou demander une baguette à la boulangerie.

De voir tout le monde autour de soi avoir des rapports normaux avec les autres, pendant que tu souffres et que tu essaies tant bien que mal d'avancer.

Les timides sont les grands oubliés : l'injustice d'être timide


On est dans une société où on valorise vraiment les gens qui sont à l'aise socialement, mais où on oublie les timides, qui vivent une vie souvent par défaut et souffrent en silence.

Je vais essayer de mettre ma pierre à l'édifice prochainement pour aider les plus timides d'entre nous. Parce que je sais que derrière les timides se cachent des personnalités géniales qui ne demandent qu'à s'exprimer.

Pour commencer, je t'offre sur cette page ma grande conférence pour lutter contre ta timidité.

J'y ai mis mes tripes et toute mon expérience d'ancien timide.

Pourquoi les timides sont considérés comme anormaux ? Et pourquoi on déteste les timides dans notre société ?

Tu te demandes peut-être pourquoi c'est considéré comme normal d'être extraverti, et anormal d'être timide.

C'est vrai que ça peut paraître injuste, mais quand on y réfléchit c'est assez logique : 

Si l'évolution a favorisé la parole, c'est que ça nous a donné un avantage évolutif fort.

Autrement dit, les individus qui arrivaient à parler entre eux pour s'avertir d'un danger — ou se partager leurs découvertes — avaient de plus grandes chances de survivre que les autres (c'est le principe de la sélection naturelle).

Donc, savoir parler, communiquer, ça nous a aidé à devenir des hommes tels que nous sommes. Et c'est cette communication entre individus qui a fait de l'être humain l'animal le plus dominateur de la planète, alors qu'on est loin d'être les plus forts ou les plus rapides.

C'est donc assez logique qu'encore aujourd'hui, une personne qui n'arrive pas à communiquer soit considérée comme moins adaptée ou moins forte. Et qu'on ne la choisisse pas pour transmettre nos gênes à la génération suivante 🙂

Ne vois pas ça comme une injustice. Vois ça comme une motivation à te sortir de cette timidité.

En apprenant à communiquer avec les autres, sans ressentir de stress, tu te donnes toutes les chances d'être vu par les autres comme quelqu'un de normal, d'intéressant, d'attirant.

J'ai une révélation à te faire : ça prend autant d'énergie (pas plus !) de sortir de la timidité que de rester timide en subissant ces injustices au quotidien.


Ne reste pas dans le camp des gens qui souffrent. 

Choisis le camp des gens qui s'affirment en combattant leur timidité.

Ton bonheur en dépend.

Ps : pour information, j'ai un programme complet : la méthode CESAR pour vaincre la timidité pour les plus motivés d'entre vous. Celui-ci est payant, mais hyper complet et efficace si tu souhaites vraiment te débarrasser de ta timidité.

Aucune obligation, c'est pour les gens qui ont cette envie profonde d'en sortir.


À bientôt,

Hervé Lero

Télécharge ton plan d'évasion en 10 étapes
pour quitter la timidité

Partager
  • Hervé dit :

    Quand j’étais timide, je me faisais rejeter par tout le monde et je trouvais ça injuste.

    Je dépensais énormément d’énergie à lutter contre ce sentiment d’injustice, et ça a été une libération de comprendre que cette énergie je pouvais la mettre dans ma lutte contre la timidité à la place.

    Et vous, qu’est-ce que vous trouvez injuste dans la timidité ? Partagez-le dans les commentaires, pour que les autres personnes timides se sentent moins seules !

  • Marjorie dit :

    Par curiosité combien de temps avez vous pris pour changer la personne que vous étiez auparavant ?

    • Hervé dit :

      Ça m’a pris environ 1 an et demi pour passer de timide maladif (avec anxiété sociale et phobie sociale) à quelqu’un de confiant même en groupe.
      Et derrière, encore 1 ou 2 ans pour être vraiment confiant dans tous les domaines de ma vie et même avec les gens qui me plaisent.
      Donc ça peut prendre du temps d’être toujours à l’aise, mais ça vaut le coup !
      Hervé Lero

  • Jérémy dit :

    Comment faire pour s’aimer et ne pas se laisser définir par les autres personnes toxiques autour de nous ?

    • Hervé dit :

      Tu as bien compris que ta valeur ne dépend que de toi, pas de ce que pensent les autres.
      Si tu es timide, c’est très possible que tu donnes trop d’importance au jugement des autres.
      Alors si tu es entouré en partie de personnes toxiques, tu vas donner trop d’importance à ce qu’ils disent.
      Bien entendu, la double solution c’est :
      1/ de vaincre ta timidité
      2/ de te faire des nouveaux amis plus sains

      (jette un oeil à mon livre : deviens super sociable, tu trouveras plein de pistes dedans !)

      Hervé Lero

  • >