30 idées reçues sur la timidité… étonnamment fausses ! - Changeons

30 idées reçues sur la timidité… étonnamment fausses !

Vous en avez marre de subir votre timidité au quotidien...

...et de vous apercevoir que personne ne vous comprend ?

Qu'on vous prend toujours pour une personne froide qui n'aime pas la compagnie des autres...

Alors qu'au fond de vous, vous mourrez d'envie de pouvoir lier contact facilement...

​Vous rêvez secrètement de ne plus être tétanisé(e) à l'idée de parler à un inconnu...

...de ne plus transpirer à chaque fois où vous devez faire une réunion de présentation...

...et de ne plus sentir les regards des autres qui vous jugent en permanence ?

​Ça vous met hors de vous que personne ne vous aide, alors que vous en auriez bien besoin ?

Si oui, ce guide complet sur la timidité est fait pour vous. ​

S'il y a un domaine où tout le monde se plante...

...que ça soit les timides ou les non timides...

...c'est sur la personnalité des timides...

...et sur les moyens pour se sortir de la timidité.

idées reçues sur la timidité - changeons

​Les mensonges sur la timidité

J'ai lu, entendu et vu tellement de bêtises, y compris dans des magazines de presse...

... la palme étant pour un article d'une débilité profonde sur un maga​zine (que je vais appeler "Claire-Marie" pour ne pas tirer sur l'ambulance) qui expliquait aux timides qu​e c'était pas grave du tout d'être timide...et qui m'a fortement donné envie de suggérer à son auteur d'aller jouer à Colin-maillard sur l'autoroute...

... que j'ai eu envie de faire un article super complet qui recense toutes les ​idées reçues​ sur la timidité. 

Pour l'instant il y en a 30. J'en ajouterai au fur et à mesure si besoin, car j'ai envie que cet article soit l'article le plus complet que ​vous puissiez lire sur le sujet.

Le but ?

​Vous aider, si vous êtes timide, à mieux comprendre comment vous en débarrasser — je suis un ancien timide maladif comme ​vous le savez peut-être déjà.

Et aider les non-timides à mieux comprendre leurs amis ou collègues timides, et arrêter de faire les erreurs classiques. 

On commence tout de suite ! ​

1

​Idée reçue sur la timidité n°1 : 
​​Je suis timide donc je suis introverti

La confusion introversion / timidité est très fréquente.

Même certains timides se trompent et font cette erreur ! 

En fait, on peut être introverti et pas du tout timide du tout.

​On peut même être timide et extraverti (mais on ne le saura que quand on aura vaincu notre timidité, car avant on se sent trop stressés en compagnie des autres pour en être vraiment conscients).

​2

​Idée reçue sur la timidité n°​2 : 
​Les timides ​ont tous la même personnalité lisse

Celle-ci m'énervait particulièrement quand j'étais timide.

​Quand on est timide, on a du mal à montrer nos sentiments. À donner notre avis.

À assumer nos goûts.

Du coup, vu de l'extérieur, les timides ont tous l'air d'être des copies semblables.

Mais derrière chaque timide se cache une personnalité unique, complexe et profonde !

​3

​Idée reçue n°​​3 sur la timidité : 
​Les timides ​​sont des gens ennuyeux

Photo représentant un timide qui s'ennuie

La peur du regard des autres pousse les timides à ne pas se dévoiler. 

Il faut du temps pour qu'ils se lâchent.

Et ils ne le feront que s'ils ont 100% confiance dans leur interlocuteur.

​Quand ils le font ?

Ce sont des gens drôles. Intéressants. Des gens profondément ​agréables à fréquenter pour la plupart. 

Très loin de l'image ennuyeuse qu'ils projettent quand ils sont en présence d'inconnus.

​​4

​Idée reçue n°​​​4 sur la timidité : 
​Les timides ​​​n'aiment pas le contact avec les gens, ou n'aiment pas les gens

C'est tout le contraire.

Les timides ont tellement envie de se connecter avec les autres...

...qu'ils se mettent une pression énorme.

Ce qui entraîne un stress incroyable. Une peur de mal faire.


Et c'est cette peur qui entraîne une souffrance qui les pousse parfois à s'isoler...

... juste pour ne plus ressentir cette peur qui leur tord les boyaux.


Mais au fond d'eux, ils ne souhaitent qu'une chose : pouvoir communiquer avec les autres, avoir des amis et trouver l'amour. Les timides ne sont pas différents des autres !

​​​5

​Idée reçue n°​​​​5 sur la timidité : 
​Les timides ​​​​sont des gens dociles

C'est très difficile de s'affirmer, de dire non, de donner son avis quand on est timide.

Parce qu'on a peur que notre avis soit mal interprété.


Alors, on se tait.

Mais on n'en pense pas moins.


Si quelqu'un abuse de la gentillesse d'une personne timide ? Elle s'expose à un retour de bâton, en mode cocotte minute qui explose.

Parce qu'un timide reste un être humain comme les autres, et qu'on ne peut pas profiter de quelqu'un juste parce qu'il ne dit rien...

...et espérer qu​e la personne timide soit contente de cette situation.

​​​​6

​Idée reçue n°​​​​​6 sur la timidité : 
​Les personnes timides ​​​​​ne sont pas drôles

grimace - changeons

Encore une fois, la peur du jugement des autres porte préjudice aux timides.

Car ils peuvent avoir vraiment beaucoup d'humour.

​Une fois en confiance et s'ils se sentent bien, les timides peuvent se révéler très drôles et faire des vannes irrésistibles.

Ou moins, selon les personnalités.

Mais on peut être timide et très drôle !

​​​​​7

​Idée reçue n°​​​​​​7 sur la timidité : 
​Les timides ​resteront timides

Cette idée reçue a la vie dure. Particulièrement chez les timides eux-mêmes d'ailleurs !

​Quand j'étais timide, j'étais persuadé que c'était comme une malédiction qui m'était tombée dessus, et que je porterais toute ma vie.

Il m'a fallu une grosse dépression...

...et un gros travail de développement personnel...

...pour remettre en cause cette idée reçue, et m'apercevoir que c'était faux.

Aujourd'hui, je peux l'affirmer à 100% : c'est vraiment une idée fausse, et tant qu'on croit ça c'est difficile de progresser !

​​​​​​8

​Idée reçue n°​​​​​​​8 sur la timidité : 
​​On peut aider les timides en les plaçant face à leur peur de parler en public

Souvent, les non-timides veulent aider les timides.

Alors, ils font une erreur monumentale : ils mettent les timides face à leur pire peur.

Parler en public.

Aller parler à quelqu'un qui leur plaît.

Ça part d'un bon sentiment, mais c'est aussi pertinent que de placer un arachnophobe dans l'épreuve des mygales de fort ​Boyard.

Donc forcément, la personne timide panique. Se sent ridicule. Elle rougit, tremble, bafouille.

Et perd encore plus confiance en elle pour la suite. Et devient encore plus timide. 

Ce qu'il faut faire ? Les encourager à sortir très légèrement de leur zone de confort. Petit à petit.

Mais pas les mettre devant leur pire peur !

​​​​​​​9

​Idée reçue n°​​​​​​​9 sur l​es timid​es : 
​​​Les timides en rajoutent sur leur souffrance, ce n'est pas si grave

souffrance - changeons

Imaginez un monde où ​vous ne pouvez rien faire sans ressentir un stress énorme.

Un monde où c'est impossible pour ​vous de ​vous faire des amis facilement.

Impossible d'avoir une relation amoureuse, car ça ​vous terrorise de parler à quelqu'un qui ​vous plait. 

Un monde où c'est impossible d'avoir un travail qui ​vous plaît.

Impossible de vivre une journée sans ​vous dire que ​vous êtes nul(le) comparé aux autres...


La plupart des timides vivent extrêmement mal cette timidité.


Ils n'en rajoutent pas sur leurs souffrances.

Au contraire même, ça va bien au delà de ce que les non timides peuvent imaginer :

 la timidité est une "maladie" qui peut s'avérer mortelle, car elle fait perdre l'envie de vivre à certains.

Elle m'a mené à la dépression, et de nombreux timides en arrivent là aussi.

​10

​Idée reçue n°​​​​​​​​10 sur l​es timid​es : 
​​​Les timides ​n'aiment pas le sexe / n'ont pas envie d'avoir des relations amoureuses

Un timide a les mêmes besoins que tout le monde.

​Simplement, il n'arrive souvent pas à parler à quelqu'un ​du sexe opposé (pour les hétérosexuels) ou du même sexe (pour les timides homosexuels). Ça le terrorise.

Encore plus quand cette personne lui plaît.

Et quand il arrive à lui parler : impossible de flirter ou de montrer son intérêt...

...alors il se retrouve en friendzone.

​Pourtant, les timides ont vraiment besoin d'amour et de sexe, comme tout le monde.

C'est une frustration énorme. Peut-être la plus grosse que j'ai pu vivre pendant mes 30 années de timidité.

Quand tous mes potes trouvaient une copine. Se mariaient. Avaient des enfants. Et que de mon côté, je n'avais toujours pas eu la moindre copine ou relation sexuelle.

Je me sentais vraiment nul.

Mais l'envie était bien présente !

​1​1

​Idée reçue n°​​​​​​​​1​1 sur l​es timid​es : 
​La timidité est un trait de caractère

Cette idée reçue est très répandue, même chez les timides.

Ils se décrivent eux-mêmes comme timides.

Comme si c'était un trait de leur personnalité.

​Alors qu'en réalité, c'est juste un filtre qui les empêche temporairement d'être eux-mêmes.

​Se définir comme timide, c'est s'enfermer dans une case.

​La timidité n'est pas un trait de ton caractère. C'est une "maladie" temporaire, qui ne te définit pas.

Ça ne viendrait à l'idée de personne de se décrire comme "enrhumé" pour décrire ​sa personnalité. Alors pourquoi on se définit comme "timide" ?​

​1​​2

​Idée reçue n°​​​​​​​​1​​2 sur l​es timid​es : 
​L​es timides sont des gens super calmes

calme - changeons

​Encore une fois, les timides sont victimes de leur besoin de cacher leurs émotions et leur vraie personnalité.

J'étais hyper timide et fan de rock. Seul dans ma chambre, je sautais dans tous les sens en écoutant du Nirvana à fond.

Mais en public, j'étais incapable de montrer la moindre passion. Donc les gens me pensaient calme et ennuyeux.

D'ailleurs, beaucoup étaient surpris quand ils découvraient mes goûts musicaux. Ils pensaient que j'écoutais des trucs calmes uniquement. Belle idée reçue !

​1​3

​Idée reçue n°​​​​​​​​1​​​3 sur l​es timid​es : 
​L​es timides ​​n'ont rien d'intelligent à dire

​La peur paralyse les timides en situation sociable.

Et parfois, sous le coup de la panique, ils disent des bêtises incroyables.

Je me souviens de quelques énormités que j'ai sorties quand j'étais interrogé à l'oral au lycée...

Vu de l'extérieur, on aurait pu penser que j'étais bête.

Mais c'est juste que je perdais tous mes moyens.


 La plupart des timides sont des gens intelligents — peut-être même plus intelligents que la moyenne (je n'ai pas de preuve formelle d'où ​les précautions utilisées, mais c'est l'impression que j'ai).​


 Une personne timide se pose énormément de questions — trop par moments.

Les timides sont des gens cérébraux.


Loin d'être des idiots pour l'énorme majorité d'entre eux.

​1​​4

​Idée reçue n°​​​​​​​​1​​​​4 sur l​es timid​es : 
​L​es timides ​ne veulent pas s'impliquer dans leur vie sociale

​Cette idée reçue a été écrite par l'auteur de la page facebook Journal d'une timide, merci à elle !

​Une idée tenace selon laquelle les timides seraient passifs et incapables de s'engager.


Effectivement, ce sont des personnes qui ont des difficultés à prendre des initiatives, comme à s'impliquer dans un travail de groupe par exemple.


Cependant, elles sont tout à fait capable de le faire. Elles ont simplement peur du regard des autres, du jugement. Peur de mal faire et d'être au centre de l'attention à cause d'une "erreur".


Cela peut être assez douloureux et culpabilisant pour un timide.


Il peut se sentir jugé et hors norme. Il est important pour ces personnes d'apprendre à prendre des initiatives, même si cela est très difficile.


Cela ne peut être que positif pour leur propre estime et leur bien être.

​1​5

​Idée reçue n°​​​​​​​​1​​​​​5 sur l​es timid​es : 
​​Ce n'est pas méchant de se moquer d'un timide qui bégaie ou qui rougit en public

idée reçue timidité : rougir - changeons

Souvent, les autres se moquent gentiment (ou non) d'un timide qui fait une erreur en bafouillant à l'oral.

Ou font une remarque comme "Eh, pourquoi tu rougis, ah ah !".

Même si ce n'est pas méchant à la base, c'est dévastateur pour la personne timide.

Car les petites victoires quotidiennes des gens timides​...

...c'est de réussir à cacher leur gêne et d'essayer de paraître normaux.

En pointant du doigt le fait qu'ils rougissent ou bafouillent, ​on fait énormément de mal à l'estime de soi d'un timide.


​Il faut savoir que les timides ont honte d'être comme ça.

Honte de rougir.

Honte d'avoir peur de parler.

(Bien entendu, cette honte toxique n'est pas justifiée, mais c'est comme ça que les timides le ressentent).

​Les vanner là dessus, même si ça ne part pas d'une mauvaise intention, c'est très douloureux pour eux.

​1​6

​Idée reçue n°​​​​​​​​1​​​​​​6 sur l​es timid​es : 
​Les timides n'aiment parler qu'aux autres timides

Les timides n'aiment pas spécialement rester entre eux.

Au contraire même, ils sont souvent fascinés par les gens qui arrivent à parler facilement.

(si j'avais pu choisir un super pouvoir quand j'étais timide, c'est celui que j'aurais ​pris !)​

​N'ayez pas peur d'intégrer des personnes timides dans votre cercle social.


Même s'ils ne parleront pas beaucoup, ils apprécieront votre compagnie, que vous soyez timide ou pas du tout, à partir du moment où vous ne les mettez pas mal à l'aise !

​1​​7

​Idée reçue n°​​​​​​​​1​​​​​​​7 sur l​es timid​es : 
​Les timides ​sont maladroits

Les timides ont tellement envie de bien faire qu'ils se mettent une énorme pression.

Du coup, quand on leur demande un coup de main, ils ont peur de mal faire.

​Ont un coup de stress. Les mains qui transpirent.

Ils perdent leurs moyens, et font parfois des petites bourdes — se prendre les pieds dans le tapis par précipitation, ou faire tomber un objet.

Le problème ? C'est que derrière, on leur dit : "tu es maladroit !", et on ne leur confie plus de tâche du même genre.

​Ce qui entraîne encore plus de stress la fois suivante...

(la solution : faire confiance à un timide et l'encourager, même s'il a fait tomber un objet !)

​1​8

​Idée reçue n°​​​​​​​​1​8 sur l​es timid​es : 
​Les timides ​​aiment la solitude

solitude - changeons

Les gens ont tendance à penser que les timides aiment la solitude.

Mais c'est loin d'être une vérité universelle : si certains aimeront effectivement être seuls, la plupart d'entre eux au contraire crèvent d'envie de faire de nouvelles connaissances.

Alors, pourquoi est-ce que les timides s'isolent aussi souvent ?

Parce que quand ils sont seuls, ce sont les seuls moments où ils ne ressentent pas cette peur, cette angoisse.

Souvent, ils ressentent un trop plein de ces émotions négatives épuisantes​...

...et du coup ​ils partent s'isoler pour se sentir mieux provisoirement.


Mais ça ne veut pas dire qu'ils aiment être seuls !

​1​​9

​Idée reçue n°​​​​​​​​1​​9 sur l​es timid​es : 
​Les timides ​​​n'aiment pas s'amuser

La peur de mal faire et l'angoisse du regard des autres va souvent pousser les timides à se mettre en retrait lors des sorties ou des moments amusants.

Aller en boîte avec un timide ? Ça sera très dur pour lui de danser à cause du regard des autres.

Aller ​dans un karaoké ? Ça le traumatiserait de chanter en public.

Faire des jeux de société basés sur l'éloquence ? À part s'il connaît bien tous les participants, un timide aura du mal à se lâcher.


Mais ça ne veut pas dire qu'ils n'ont pas envie de s'amuser. Peut-être même qu'ils prennent du plaisir à être là en ce moment.

La clé c'est de communiquer avec eux, en tête à tête, en leur demandant ce qu'ils aiment, et si ça leur plairait de vous accompagner à cet endroit là.

​​20

​Idée reçue n°​​​​​​​​​20 sur l​es timid​es : 
​C'est OK de dire à son enfant : "il fait son timide !"

En disant ça, les gens placent leur enfant dans la case "timide" sans s'en rendre compte.

Et l'enfant aura du mal à se croire capable de ne pas l'être.

Car il fait confiance dans le jugement des adultes.

Et qu'il ne veut pas contredire ses parents.

Dire à son enfant qu'il est timide, c'est un peu le condamner à le devenir. Attention à ça !

​​2​1

​Idée reçue n°​​​​​​​​​2​1 sur l​es timid​es : 
​​Les psys soignent la timidité

sofa - changeons

Les timides ont souvent du mal à demander de l'aide, ou à accepter le fait qu'ils en auraient besoin.

Et quand ils le font, ils se trompent souvent d'endroit.

Ils vont faire une psychanalyse.

Qui au mieux va les aider à comprendre les causes profondes de leur timidité.

Mais qui ne les aidera pas du tout à être moins timide — ou très peu. 

Parce qu'un psy, même compétent, qui n'a jamais connu la timidité maladive ne pourra pas vraiment comprendre et guider un timide vers la guérison, même avec toute la meilleure volonté du monde.

PS : dans certains cas, ​la psychanalyse peut aider à dédramatiser et à comprendre certaines choses intéressantes, mais c'est loin d'être la solution miracle tant espérée.

​​2​​2

​Idée reçue n°​​​​​​​​​2​​2 sur l​es timid​es : 
​​Les ​antidépresseurs soignent la timidité

​Non. Les antidépresseurs sont une béquille qui peut s'avérer utile en cas de dépression, mais ça n'agit en aucun cas sur les causes de la dépression liées à ​votre timidité.


Prendre des pilules sans faire de travail de fond sur le fait de vaincre la timidité, c'est avoir l'assurance de ne jamais guérir.​

​​2​​​3

​Idée reçue n°​​​​​​​​​2​​​3 sur l​es timid​es : 
​​Les ​​anciens timides sont tous des gens revanchards

On voit parfois d'anciens timides dans les médias, dire qu'ils ont une revanche à prendre sur la vie.

Ou des anciens timides qui enchaînent les conquêtes pour rattraper leur jeunesse où ils ne se prenaient que des râteaux les rares fois où ils tentaient.

Je pense que ces gens se trompent de combat. Ils sont toujours (indirectement) victimes de leur timidité, car ils n'ont pas accepté ce passé douloureux.


Une personne qui a vaincu la timidité ne passera pas son temps à essayer de prouver au monde qu'elle est confiante.

Elle sera sereine, et vivra une vie épanouie. Parfois avec discrétion, parfois moins. Mais sans esprit de revanche.

​​2​​​​4

​Idée reçue n°​​​​​​​​​2​​​​4 sur l​​a timidité : 
​La timidité, ça n'empêche pas d'être heureux !

Vivre avec la timidité, c'est vraiment douloureux.

​Toutes​ vos relations sociales sont impactées.

Tous ​vos projets sont revus à la baisse.

Tous les moments passés avec les autres sont source d'angoisse.

Vivre en étant timide, c'est vivre au quotidien avec le stress que les autres gens ressentent uniquement le jour des résultats du bac ou ​quand ils passent le permis.

Imaginez une vie entière avec ce stress tous les jours : ser​iez-vous heureux(se) ?

Alors bien sûr, ça n'empêche pas de vivre quelques beaux moments, et d'être par moments dans une sorte de bonheur. Mais on est quand même loin d'une vie épanouie quand on est timides.

​​2​​​​​5

​Idée reçue n°​​​​​​​​​2​​​​​5 sur l​​a timidité : 
​​C'est impossible de se débarrasser de la timidité !

Cette idée reçue a la vie dure, surtout chez les timides.

Comme ils n'ont souvent connu que ça depuis des années, ils pensent que la timidité est une fatalité, et qu'ils sont condamnés à vivre avec toute leur vie.

Or, c'est cette croyance qui ancre encore plus la timidité en eux.

Alors que tout le monde peut s'en sortir (même la personne la plus timide du monde).

Par contre, ça prend un peu de temps et ça nécessite de la méthode.


​Si​ vous voulez vous pouvez vous inscrire ​ici pour recevoir gratuitement mes conseils d'ancien timide maladif sur ce sujet :

​En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui en découle. Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant ici

​​2​​​​​​6

​Idée reçue n°​​​​​​​​​2​6 sur l​​a timidité : 
​​​On peut aider un timide sans lui dire

Les gens ont parfois envie d'aider les timides. Ce qui est très gentil, merci à eux !

Mais ils le font de manière tellement maladroite... voire parfois infantilisante.

En voulant prendre le contrôle et forcer les timides à faire des choses dont ils n'ont pas envie, ils ne feront que les braquer davantage.

Ou les vexer.

Au lieu de ça : dialoguez avec ​votre ami(e) timide.

Demandez-lui.

Encouragez-le à chaque fois qu'il fait une action positive.

Ça l'aidera à prendre confiance en lui petit à petit.

(​vous peux aussi partager avec lui le lien de cet article, et il pourra décider par lui-même s'il a envie ou non de faire un travail contre sa timidité en ce moment).

​​2​​​​​​​7

​Idée reçue n°​​​​​​​​​2​​7 sur l​​a timidité : 
​​​On peut ​attendre que la timidité passe et guérisse d'elle même

vieil homme - changeons

Encore une idée reçue tenace. 

Croire que ça passera avec le temps.

En faisant ça, on laisse le hasard décider de notre vie.

Parce qu'effectivement, peut-être que la vie fera qu'on sortira petit à petit de notre zone de confort et qu'on prendra confiance, et que ça diminuera notre timidité...

... quelques ex-timides sont passés par là.​

Mais dans l'immense majorité des cas ça n'arrive jamais.

J'ai attendu 30 ans que ça arrive. Et j'aurais pu attendre longtemps si j'étais resté dans cette idée reçue.

​​2​​​​​​​​8

​Idée reçue n°​​​​​​​​​2​8 sur l​​a timidité : 
​​​​Les timides sont des gens faciles à vivre

C'est paradoxal, car la majorité des personnes timides sont adorables.

Mais ils/elles ne sont pas faciles à vivre.

Parce qu'elles n'osent pas exprimer leurs besoins.

Et ressentent donc rapidement des frustrations dans leurs relations​.

​Qui d'habitude pourraient se résoudre en une discussion.

Mais le timide attendra en mode "cocotte minute" sans rien dire, et pourra exploser quand la pression sera trop forte.

C'est pourquoi il est essentiel pour les timides d'apprendre à communiquer avec leurs partenaires ou leurs amis, pour vivre des relations épanouies.

​​2​​​​​​​​​9

​Idée reçue n°​​​​​​​​​2​​9 sur l​​a timidité : 
​​​​Les timides sont des ​personnes froides

Les timides n'osent pas se lâcher facilement.

Ni être tactiles avec les autres, de peur d'être mal à l'aise.

Donc ils passent pour des gens froids.

Mais beaucoup d'entre eux sont des gens adorables, avec de la bonne humeur et de l'amour à revendre.

Ils n'arrivent juste pas à l'exprimer facilement.

​​​30

​Idée reçue n°​​​​​​​​​​30 sur l​​a timidité : 
​​​​Les timides sont des ​​hypocrites

idée reçue timidité - changeons

Encore une fois, la timidité leur joue un vilain tour.

Parce qu'elle les empêche parfois de regarder leur interlocuteur dans les yeux.

Et un regard fuyant est considéré comme un manque de franchise et d'honnêteté.


De même, les timides se taisent souvent au lieu de dire ce qu'ils pensent.

Ça peut créer des vraies souffrances chez certains timides​ qui sont profondément honnêtes, mais n'arrivent pas à exprimer publiquement ce qu'ils pensent à cause de leur timidité. 


Ils s'en veulent souvent après coup, et culpabilisent de ne pas avoir réussi à donner leur avis.

​Quelle est l'idée reçue qui ​vous a le plus étonné(e) ? 

​Partagez l'article en ​indiquant le numéro de l'idée reçue qui ​vous a le plus étonné(e) !

​La timidité est un fléau pour les gens qui la vivent. 

Si ​vous connaissez un timide : faites tout pour l'encourager. Aidez-le à prendre conscience de sa valeur.

​Dites-lui que c'est une belle personne, et que ​vous croyez en sa capacité à prendre confiance. 

(vous pouvez également lui transmettre le lien de cet​ article, ça pourrait l'aider !)

Si ​vous êtes timide vous-même : accroche​z-vous, et bossez pour commencer à sortir de votre zone de confort.

​Vous pouvez par exemple télécharger votre plan d'évasion en 10 étapes pour quitter la timidité.

​Tu peux t'en sortir, et tu vas le faire. 

​J'ai confiance en toi.

​Téléchargez ​votre plan d'évasion en 10 étapes
pour quitter la timidité

Clique ici pour laisser un commentaire