L’évolution personnelle expliqué par le père Noël - Changeons

L’évolution personnelle expliqué par le père Noël

Dans cet article, j’imagine un dialogue entre le petit Kévin, 7 ans, et le père noël, qui lui expliquera les bases de l’évolution personnelle.

auto évolution père noel - changeonsOuvrez grands vos yeux, car comme le petit Kévin, l’esprit de Noël pourrait bien vous inspirer !

 

L’évolution personnelle expliquée par le père Noël

 

Kévin : Cher papa Noël,

J’ai été très sage cette année, et j’aimerais avoir tous les jouets du monde pour être le plus heureux des petits garçons !

 

Père Noël : Cher Kévin,

J’aimerais te raconter une histoire. Celle d’un petit garçon qui possèderait toutes les peluches du monde, mais qui habiterait seul dans une maison perdue dans les bois.

Crois-tu qu’il s’amuserait plus que toi quand tu joues avec une seule peluche mais que tu es entouré de tes amis ?

Si tu devais choisir entre avoir un seul jouet et être entouré de tous tes amis ou être seul avec plein de jouets, que choisirais tu?

 

Kévin : Je préfère jouer avec tous mes copains, parce que ça doit être trop triste d’être tout seul. Mais j’aime bien les jouets quand même, c’est mal?

 

Père Noël : Bien sur que non. Mais ce n’est pas le fait de posséder plein de jouets, ou d’avoir le jouet le plus cher qui te rendra heureux, mais bien le fait de passer des bons moments avec tes proches ou de t’amuser quotidiennement avec ton jouet.

joyeuses fêtes - changeons

Kévin : Mais mon papa il veut toujours la plus grosse voiture, et il fait des heures sups pour ça, et il est très fatigué parce que son travail il est très dur.

 

Père Noël : Ton papa a le droit de penser ça, mais je ne suis pas sur que ça le rende très heureux.

Est ce que tu préfères que ton papa travaille jusqu’à très tard le soir pour se payer une voiture chère où tu n’auras même pas le droit de jouer pour ne pas salir les sièges…

… ou alors que ton papa ait une voiture normale mais qu’il rentre tous les soirs 15 minutes plus tôt pour jouer avec toi ?

 

Kévin : Ah oui ça serait super ça. Mais pourquoi mon papa il pense pas comme toi?

 

Père Noël : Parce qu’on vit dans un monde où tout nous pousse à nous comparer aux autres, et à consommer. Pourquoi tu as eu envie de ces peluches ?

se comparer aux autres - changeons

Père Noël (enchaînant après un court silence) : Pourquoi tu as eu envie de ces peluches ?

 

Kévin : Parce que mon ami Medhi il a une super peluche géante. Et j’ai vu des pubs super à la télé !

 

Père Noël : C’est exactement ça. Et c’est pareil pour ton papa : il a vu des publicités qui lui disaient que la chose la plus importante c’est d’avoir une super voiture, meilleure que celle du voisin.

Il a peut-être oublié que ce ne sont pas nos possessions matérielles qui nous rendent heureux, mais bien ce qu’on choisit de faire de sa vie.

Mais ne lui en veux pas, ce n’est pas de sa faute : il croit te rendre fier de lui s’il ramène beaucoup d’argent, mais toi tu veux juste passer des bons moments avec lui, pas vrai ?

 

Kévin : Oui c’est sur ! Dis, tu veux pas aider mon papa à être plus heureux ? Ça serait un chouette cadeau de noël pour moi !

 

Père Noël : Je vais faire de mon mieux ! Mais tu vas m’aider, pas vrai? Qu’est ce que tu aimes faire le plus dans la vie ?

 

Kévin : Chouette si tu aides mon papa ! Moi j’aime bien jouer à la console avec mes copains, faire du foot et dessiner.

 

Père Noël : Super. Tu dois lui dire que ce que tu veux pour noël, ce sont ces 5 choses suivantes :

– Qu’il t’apprenne à bien jouer au football au moins une heure tous les dimanches,

– Qu’il t’amène dans un endroit différent au moins une fois par mois,

– Qu’il t’accompagne à un cours de dessin une fois par semaine,

– Qu’il rentre 15 minutes plus tôt le soir, et qu’il passe ce temps avec toi, sans allumer la télévision

– Qu’il vienne discuter avec les parents de tes copains quand tu vas chez eux jouer à la console, et qu’il les invite à leur tour

 

Kévin : C’est super pour moi, mais ça va pas le rendre plus heureux lui !

 

Père Noël : Tu te trompes Kévin.

En jouant au football avec toi tous les dimanches et en rentrant plus tôt le soir, il partagera des moments complices avec toi toute l’année. C’est un super cadeau pour un papa !

En t’amenant dans un parc différent à chaque fois, et en prenant les cours de dessin, cela lui apprendra à sortir de sa zone de confort et à faire de nouvelles activités régulièrement. S’il applique ça au reste de sa vie, il sera beaucoup plus heureux !

En allant chez tes amis, il va améliorer son cercle social et découvrir de nouvelles personnes, se faire de nouveaux amis. Rappelle toi l’histoire des jouets, il faut avoir des gens avec qui partager les choses pour être plus heureux.

Tu veux toujours avoir plein de peluches pour Noël ?

 

Kévin : Non, pas du tout, ça a l’air trop bien les cadeaux pour devenir plus heureux, je m’en fiche d’avoir plein de jouets maintenant !

Merci papa noël, t’es trop fort !

 

Père Noël : Et n’oublie pas : le bonheur c’est quelque chose qui se construit tous les jours par ce que l’on fait, ce n’est pas ce qu’on possède.

le bonheur pas ce qu'on possède - changeons

Père Noël (sur un ton bienveillant) : Les choses matérielles ne sont pas des mauvaises choses, mais elles ne devraient être là que pour nous aider dans notre quête du bonheur, et non être un but en elles mêmes. L’auto-évolution est plus importante que la possession !

Je te souhaite un joyeux Noël Kévin !

 

Kévin : Joyeux noël, et merci pour tout !

 

Si vous avez aimé cette fable de noël (dîtes moi ça dans les commentaires !), merci de la partager tout de suite pour inspirer vos proches du vrai esprit de Noël 🙂

je vous souhaite à tous d’excellentes fêtes et je vous dis à très bientôt pour votre évolution personnelle !

Cet article a été édité le 19 décembre 2019.

Partager

Clique ici pour laisser un commentaire