La vie quand on est timide - que faire pour ne plus souffrir ?

La vie quand on est timide

la vie quand on est timide

Les personnes "normales" arrivent à vivre ensemble, sans problème. Elles n'ont aucune idée de ce que c'est la vie quand on est timide.

Elles n'ont pas à calculer chaque mot, chaque interaction.

N'ont pas à se demander à chaque invitation s'il y aura des personnes inconnues, et donc une dose de stress incontrôlable.

Les personnes normales ne se demandent pas tout le temps ce que les autres pensent d'elles.

Elles s'amusent, vivent leur vie sociale sans souci.
Et séduisent, flirtent, se mettent en couple, normalement.

Mais pour les timides, c'est différent.

Quand on est timide, on vit dans un autre monde.

Un monde où tout est difficile.

(par exemple répondre à la terrible question "Est-ce que tu as une petite copine", voir l'article complet ici)

Un monde où la présence du moindre inconnu peut nous bloquer complètement.
Nous mettre en état de panique intense.

Avec à la fois une envie énorme de lui plaire, qu'il nous trouve sympa...
...mais également un stress qui empêche d'aller lui parler, de se lâcher avec lui...
...ou parfois même juste de le regarder dans les yeux.

C'est juste trop dur.

Quand on est timide, tout est plus dur.C'est comme si on avançait avec un boulet aux pieds, et que personne ne s'en rendait compte.

1/ Aller dans une boutique version timide


Quand on est timide, le regard des autres est un énorme problème.
Et le simple fait d'aller dans une boutique peut se révéler hyper stressant.

Plus la boutique est petite et moins il y a de clients, et plus c'est stressant.

On sent le regard des vendeurs sur nous.
Leur jugement.

Et même s'ils ne nous veulent pas de mal, on sent comme une agression leur présence.

On se sent obligé de tripoter quelques vêtements, machinalement...
...avant de sortir de la boutique au plus vite, pour diminuer le stress.

Le pire ? C'est quand un vendeur nous demande s'il peut nous aider.

Ça accélère la fuite. On bafouille un "non non je regarde", et on fait un sourire gêné, avant de se dépêcher de nous diriger vers la sortie.

boutique timide

2/ Aller acheter du pain... dur dur !


Quand on est timide, même acheter du pain peut être une véritable épreuve.
Les plus timides vont se répéter un script avant de rentrer dans la boutique :

"je vais dire "bonjour", elle va répondre "je vous sers quoi", je répondrai "deux baguettes s'il vous plait".

Et si la conversation dévie par rapport au script ?
C'est la panique complète.

On rougit (cf l'article : Je rougis tout le temps, que faire ?)
Puis on se met à trembler.
On bégaie.
Et on sort au plus vite, honteux.

3/ Aller chez le coiffeur quand on est timide

Une autre situation stressante quand on est timide, c'est le coiffeur.


J'avais fini par acheter une tondeuse et me faire des coupes basiques moi-même, pour éviter le stress du salon de coiffure.

Car pour un timide, c'est le cauchemar :
Des glaces partout.
Le regard des autres clients, du coiffeur sur soi en permanence.

Et pire : devoir faire la conversation.

C'est facile pour certains, mais pour un timide, parler de la pluie et du beau temps avec un inconnu, c'est une épreuve.

Je détestais quand il n'y avait pas de client après moi, car le coiffeur prenait tout son temps, en faisant durer mon calvaire.

se faire couper les cheveux quand on est timide

4/ Regarder une personne séduisante dans les yeux : le calvaire des timides


Quand on est timide, regarder les gens dans les yeux est déjà compliqué.


On a tendance à baisser le regard, car on est extrêmement gêné.
On a peur de déranger, peut-être.

Mais c'est pire quand cette personne est séduisante.
Ça multiplie la gêne par 10.


On se met à transpirer.
À rougir.
À se sentir mal.



Ce moment qui devrait être agréable devient une véritable torture.
Et si l'autre ressent notre malaise, elle nous prend pour un tordu ou un psychopathe, ce qui nous met encore plus mal à l'aise.

Bonus malaise si ça se passe lors d'un trajet en train où on est face à face pendant un long moment.

5/ Séduire quand on est timide


On aborde le point le plus difficile pour un timide.


Savoir comment séduire quand on est timide, c'est une épreuve terriblement compliquée.

Car ça résume tout ce qu'on déteste :

  • devoir parler à un inconnu
  • devoir le regarder dans les yeux
  • faire la discussion avec quelqu'un qu'on ne connait pas
  • devoir faire rire ou sourire l'autre
  • prendre ses coordonnées
  • mettre de l’ambiguïté et de la tension sexuelle dans la discussion (presque impossible pour un timide, qui essaiera toujours de cacher ses sentiments).

comment séduire quand on est timide

Les timides tergiversent.
Ne foncent pas assez.


Tombent amoureux en secret, sans jamais avouer leurs sentiments.
Souffrent, pendant des mois, des années.

Et finissent par voir leur grand amour se mettre avec quelqu'un d'autre, ce qui leur brise le cœur.

Là où les personnes normales prennent beaucoup de plaisir dans le processus, une personne timide est en souffrance tout du long.

Lire l'article : encore vierge à 30 ans à cause de la timidité : que faire ? pour en savoir plus.

Que faire quand on est timide ?


Quand on est timide, on a le choix entre continuer à vivre ça toute sa vie...
...ou réagir.

Se sortir de la timidité en y mettant tout ce qu'on a.
Nos tripes.

Parce qu'on sait qu'en restant timide, en restera en marge de la vraie vie.

Qu'on ne connait que 10 ou 20% de la vraie vie, celle où on est à l'aise avec les autres.


Où être dans les bras d'une personne qu'on aime n'est plus un rêve, mais notre quotidien.

Pour s'en sortir, il faut prendre la décision de lutter contre la timidité.


Car passé un certain âge, ça ne vient pas tout seul (si vous avez plus de 24 ans et que vous êtes toujours timide, alors ça se disparaîtra pas tout seul).

Prenez cette décision forte, et agissez pour que ça arrive.

(par exemple en rejoignant mes emails privés gratuits sur la timidité ici)


Et vous pourrez parler de la timidité au passé, en souriant.
Au lieu de la maudire au quotidien, en ayant parfois envie de pleurer.

C'est tout le mal que je vous souhaite.
J'ai été super timide jusqu'à mes 30 ans. Je sais que c'est dur.

Alors, réagissez.

Vous pouvez lire ici le comparatif des solutions contre la timidité.

Je vous souhaite de tout mon cœur de vous en sortir.
Ensemble, faisons reculer la timidité.

Hervé Lero

Partager
>