La vie n’est pas un film hollywoodien

La vie n'est pas un film Hollywoodien : mon plus gros rateau honteux (mais rigolo).

C'était il y a 5 ans.
Mon premier voyage longue durée hors de France : je suis parti 3 mois au Vietnam pour fuir l'hiver parisien (ah, les longues soirées humides et pluvieuses, quel bonheur !) et partir à l'aventure.


Le dernier mois, après 2 mois à silloner la Baie d'Halong, les montagnes du Nord (et même à donner des cours d'anglais dans la campagne vietnamienne à des centaines d'élèves !)...
...je me pose à Saigon.
J'y rencontre très rapidement une fille sympa via Tinder — une agent immobilière. Jolie, drôle, intelligente.
Coup de cœur immédiat.

On flirte un peu. Elle ne veut pas aller trop vite.
Le souci, c'est que mon départ approche. Alors je précipite les choses.
Je lui dis que je veux absolument la revoir et l'embrasser avant mon départ pour ne pas avoir de regrets.
Elle fait mine d'hésiter un moment, puis elle accepte.

On passe une merveilleuse journée. On s'embrasse longuement sur un banc discret à l'abri des regards.
Elle me supplie d'arrêter parce qu'elle commence à être trop excitée et que ce n'est pas cool de la mettre dans cet état dans un lieu public. On en rigole.
Mais elle refuse d'aller plus loin et de me suivre dans mon hôtel, pour ne pas être trop triste ou me regretter quand je partirai.

Gentleman, je n'insiste pas.
On est tristes tous les deux. On a les yeux humides quand on se dit au revoir — mon avion est le lendemain matin.
Dernier bisous. Dernier câlin. Nos mains se séparent. Nos regards se détournent, à tout jamais.

Une fois rentré en France, les regrets commencent.

Et si c'était la bonne ?
Et si j'avais loupé l'occaz de ma vie ?

Je cogite.
Et je commence à me faire un film dans ma tête.
Parce qu'on continue à s'envoyer des messages. Elle me chauffe, me décrit dans le détail tout ce qu'elle me ferait si j'étais là avec elle. (je peux te dire que c'était très explicite, et que je mourrais d'envie de vivre ça). Elle m'envoie même une photo d'elle en petite tenue.
Je n'en peux plus.

Sur un coup de folie, je me décide à prendre un billet pour le vietnam et à y retourner.
Pour moi, pour elle, et aussi parce que je ressens que ça y est, j'ai enfin trouvé ma princesse.

Je veux lui faire la surprise.
Voir la joie dans ses yeux quand elle me verra en face d'elle.
Alors, je ne lui dis pas que j'ai pris mon billet.

J'imagine déjà la scène comme dans un film hollywoodien.
Je suis aux anges de pouvoir vivre ça, en vrai, dans ma vie.

J'arrive au Vietnam. J'attends trois jours de ne plus ressembler à un zombie jetlaggé, et je contacte une de ses amies pour qu'elle organise la surprise.

Mon plan : que son amie l'invite au restaurant, sauf qu'une fois là bas... ça sera moi qui arriverai avec un bouquet de fleurs.
Peut-être même que je viendrai derrière elle, lui mettrai les mains sur les yeux en lui demandant de deviner qui était là pour elle.

Et de la faire pleurer de joie quand elle découvrirait que oui, j'avais bien tout plaqué et traversé le monde pour la revoir, elle.


J'imaginais déjà ce moment magique et romantique.
Ça serait le pic de ma vie sentimentale.
Le truc dont on se souviendra dans 50 ans, avec nos petits enfants à côté de nous.

Pour moi, l'ancien timide profondément romantique, c'était un rêve qui se réalisait.


Son amie me répond "Ok", mais n'organise rien pour le moment, car elle me dit être débordée.
Elle me dit d'attendre deux ou trois jours. J'accepte.

Une semaine passe, je la relance.
Pas de réponse.

Ultime relance après 48h.
Sauf que là, c'est ma "copine" qui me répond "c'est vrai que tu es revenu ?".

Uppercut dans ma tronche de lover romantique.
Sa **** d'amie n'a non seulement pas organisé de rencontre, mais en plus elle lui a dit "eh, ton pote m'écrit tout le temps pour te voir, je suis débordée donc réponds-lui !".

Dur à digérer, mais je dois lui avouer que oui, je suis revenu.
Tant pis pour la surprise...
Je lui dis que je suis impatient de la revoir. Que ses lèvres m'ont terriblement manqué.

On se fixe un rencart 2 jours après. Longue attente.
Le soir du rendez-vous...
...elle annule, parce qu'il pleut trop pour y aller.

Nouvel uppercut.
J'ai traversé le monde pour la revoir.
Et elle se laisse décourager par quelques gouttes de pluie...
...les doutes s'installent.

Et si en fait, elle n'était pas aussi motivée que moi ?
Non, ce n'est pas possible, après tout ce qu'on s'est dit...
...tout ce qu'on s'est promis.

Alors, on se fixe un nouveau rendez-vous.

Elle arrive en retard. Me fait un "hug" rapide. Je lui dis qu'elle m'a manqué.
Elle ne répond pas.

Et là, alors que je m'imagine déjà passer la soirée et la nuit dans ses bras...
...elle me dit qu'elle trouve ça trop bizarre que je sois là.

Qu'elle n'a pas vraiment été heureuse de mon retour, mais plutôt choquée de l'apprendre.

Qu'elle m'aimait effectivement beaucoup deux mois avant, mais qu'elle avait tourné la page dès mon retour en France.

Qu'elle m'envoyait des messages chauds parce que c'était rigolo à distance et pour me faire plaisir, mais qu'en vrai...
...après 2 mois sans me voir elle me voyait un peu comme un étranger.

Cette dernière phrase me laisse complètement KO debout, comme si je m'étais pris une droite de Myke Tyson en pleine poire.

Je ne sais pas quoi répondre.
Elle continue à me parler de sujets banals (son travail, l'appart qu'elle veut acheter...), mais je ne l'écoute plus.
Les larmes me montent aux yeux, car mon rêve de film hollywoodien a disparu.

Je lui demande gentiment de partir.
Elle me dit qu'elle a encore une heure.
J'insiste pour qu'elle me laisse seul.

Les questions se bousculent dans ma tête.

Et si la tristesse mettra plusieurs jours à disparaître...
...la vérité commencera à émerger.




La vérité, c'est que la vie n'est PAS un film hollywoodien.
Je m'étais monté la tête tout seul avec mon désir de vivre une histoire parfaite comme dans les films.
Que les surprises c'est cool, mais ça doit être proportionné à notre histoire.

Là, en revenant...
...je lui ai montré que j'étais à fond sur elle.

Et du coup, ça lui a complètement tué son intérêt pour moi.

En début de relation, j'aurais dû lui dire que je revenais au Vietnam parce que j'aimais ce pays, pas pour elle.
C'était beaucoup trop de poids sur un début de relation.

Grosse erreur de ma part !

J'aurais même dû la faire douter sur le fait que je voulais la revoir, pour lui donner envie à elle de se dire "eh j'ai envie qu'il s'intéresse à nouveau à moi !".

J'étais là, presque pathétique à la supplier de me voir...
...et j'ai tué dans l'œuf toute chance de me mettre avec elle.

En plus, à m'imaginer ce retour triomphal, j'ai commencé à l'idéaliser.
À tomber amoureux d'elle à distance : grossière erreur !


Car non seulement elle n'était pas mon âme sœur...
...mais en plus, je me suis rendu compte en continuant à discuter avec elle par messages qu'elle était un peu toxique dans sa façon de penser.

Par exemple, alors que je lui ai dit à quel point j'étais triste de ne pas être avec elle...
...elle m'a envoyé une nouvelle photo d'elle en sous-vêtements, cette fois-ci en me disant qu'elle réservait ça à un autre mec qu'elle allait bientôt rencontrer.
Vraiment pas cool.

Du coup j'ai compris que même si on était ressorti ensemble...
...ça n'aurait jamais marché à long terme, car sa mentalité ne me convenait pas.

J'ai donc arrêté de parler avec elle, même par message, une semaine ou deux après. Pour me préserver, mais surtout pour avancer.

Le cœur brisé, mais ayant appris une des plus belles leçons de ma vie : ne pas m'enflammer sur un début de relation.
Laisser faire les choses, et tomber amoureux non pas de l'image idéalisée de l'autre...
...mais plus tard de sa vraie personnalité.

Tu te demandes peut-être ce que je suis devenu, seul et tout triste au Vietnam.

Et bien quelques jours (je ne me souviens plus exactement combien) après ce rateau mémorable, je suis sorti avec une autre fille (rencontrée auparavant elle aussi via tinder) qui m'aimait bien (et que j'avais friendzoné la première fois car je pensais me mettre avec l'autre).
Et comme cette relation non plus ne me convenait pas vraiment — elle était adorable et hyper gentille, mais un peu ennuyeuse...
...j'ai donc décidé d'arrêter de la voir (décision difficile de rompre avec une fille aussi canon, mais pour moi la personnalité est plus importante que le physique)...
Bonne décision car j'ai très vite rencontré (la même semaine !) dans un bar l'infirmière dont je t'ai parlé dans un mail il y a deux semaines (tu peux relire l'histoire en bas de cette page).

Pour une très jolie histoire qui a duré jusqu'à la fin de mon séjour.
Sans enflammade, juste en kiffant chaque moment comme il venait.

Moralité :

Ne vis pas ta vie en rêve.
Ne t'imagine rien.
Mets-toi avec les gens qui te plaisent, et teste en vrai.

Depuis ce jour, je ne suis plus tombé "amoureux" d'une personne avec qui je n'étais pas encore.
Soit je me suis mis avec rapidement pour tester en vrai...
...soit j'ai refusé de m'enflammer pour rien.

Ça a été la meilleure leçon de ma vie.

Épilogue :

Cette histoire ratée a été aussi la clé de voûte de mon installation au vietnam.
Parce que le fait d'y retourner m'a montré que je kiffais vraiment la vie en Asie du Sud-Est, même sans elle.

Une tristesse peut déclencher beaucoup de bonheur par la suite.
Accroche-toi dans ces moments-là.

Tires-en des leçons.
Et avance.

Si toi tu es encore trop timide ou pas assez séduisant même pour vivre ce genre d'aventures, je t'ai créé un pack de programmes
"Se créér une personnalité séduisante", qui contient 5 formations pour te créér un état d'esprit séduisant

" timidité sous contrôle : comment vivre sans avoir peur des autres"
" trouver le grand amour sur tinder" qui t'aidera à comprendre comment non seulement plaire mais surtout plaire aux personnes qui te correspondent vraiment (car oui, ma copine actuelle avec qui je suis depuis 3 ans... je l'ai aussi rencontrée sur Tinder).
" conversations faciles " qui t'aidera à toujours savoir quoi dire, même en groupe ou en rencart
" 50 nuances de charisme ", la formation qui te permettra d'attirer les regards des autres et de leur plaire davantage (comme pour l'infirmière qui m'a repéré en un regard)
" Aborder sans stress" qui te permettra de parler à des gens qui te plaisent (oui, l'infirmière il a bien fallu l'aborder à un moment, donc heureusement que je savais le faire !)

L'avantage de ce pack, c'est qu'une fois commande : tu auras accès à volonté à tous ces programmes à vie.
Autrement dit : tu peux les regarder et progresser à ton rythme.

Alors non, ce ne sont pas des "techniques de séduction" à proprement parler, car pour les avoir testées : les petites techniques des sites de séduction ça ne fonctionne pas du tout si tu n'as pas encore créé une personnalité séduisante.

Les techniques de séduction, c'est trop "fake" pour fonctionner (en fait ça peut aider à "pécho" vite fait, mais jamais à créer une belle relation).

En vérité, tu n'en auras jamais vraiment besoin si tu as réussi à te construire une personnalité séduisante.


(ma copine actuelle, je n'ai pas eu besoin de techniques pour la séduire, juste lui donner envie de me rencontrer via un profil Tinder qui montrait qui j'étais vraiment, et ensuite être moi-même au rencart).

À l'unité, ces formations te coûteraient 149€ x 5 = 745€.

Mais pendant 3 jours dans ce pack "Se créer une personnalité séduisante", tu peux récupérer ces 5 programmes pour 119€ seulement.

Parce que même si mon rateau a été ridiculement ridicule (oui oui, au moins ça !)...
...tous les timides du monde méritent de vivre ce genre d'enchaînement d'histoires d'amour, de déceptions et d'espoirs.

Avec le recul...
...cette histoire d'amour ratée étaient super marrante.
D'une intensité folle, pleine de rebondissement, et avec un happy-end (même si ça a été avec d'autres filles qu'elle :-)).
Et je me dis que je pourrais aussi en faire un film un jour, plus réaliste que les comédies romantiques débiles ou les disney : des histoires d'amour de la vraie vie.

Ps : tu te doutes bien qu'à ce tarif je ne peux pas laisser ce pack en vente trop longtemps, pour éviter de me faire dévaliser.
Tu as donc 72h pour y accéder.

Pps : comme ce ne sont pas des techniques de drague... c'est évidemment mixte. Car on se concentrera sur le fait de se créer une personnalité si attirante que ça déclenchera forcément tôt ou tard une belle histoire :
si tu deviens chaque jour plus attirant(e) et plus à l'aise avec les autres, il y a forcément un moment où tu atteindras ce seuil où ça devient facile d'attirer les autres.
C'est ce que j'ai vécu il y a quelques années, où je suis passé de zéro copine en plus de 30 ans...
...à 9 copines en l'espace d'un an et demi (sans même chercher à scorer ou à enchaîner, juste comme ça naturellement en choisissant celles qui me plaisaient vraiment).

Pourquoi seulement 9 ?
Parce que j'ai rencontré la bonne, avec qui je suis depuis plus de 3 ans.

Après tout, je n'ai jamais appris à devenir séduisant pour être avec le plus de nanas possibles...
...mais toujours dans l'optique de trouver la belle histoire d'amour qui me comblerait.

Donc je suis heureux comme ça.
Et c'est tout le mal que je te souhaite.

Je te livre tous mes "secrets" dans le pack "Se créer une personnalité séduisante", à 119€ pendant 3 jours ici.


Pps : si je te parle de tout ça, ce n'est pas pour me la jouer en mode "ta vu bogoss je choppe tro kikoo lol". Pas du tout. L'idée c'est de te redonner espoir si comme moi par le passé tu as du mal à trouver l'amour (j'avais tellement de mal que j'étais toujours vierge à 30 ans...). Donc non, je ne suis pas là à me la raconter. Je veux juste te dire que c'est possible d'être heureux sentimentalement, même si tu pars de loin.

Et te filer le maximum de clés pour que la transition se passe le plus rapidement et le plus sainement possible pour toi entre une personne qui galère et une personne qui attire les autres naturellement.
















 



Retourne immédiatement au BLOG ici :

>