par Hervé

février 25, 2021

je ne sais jamais quoi dire Hervé Lero

Vous vous êtes sûrement déjà retrouvé dans cette situation, où dans votre tête c'est le vide complet. "Je sais pas quoi dire !".

Vous êtes face à quelqu'un qui vous plait ou qui vous intimide, et vous ne savez pas de quoi parler.

Un silence s'installe, ça devient gênant. Vous ne savez plus où vous mettre. Vous avez envie de vous faire tout petit, et de disparaître.

Vous vous dîtes que l'autre va vous trouver nul, inintéressant, parce que vous ne savez pas quoi lui raconter.

je sais pas quoi dire Hervé Lero

"Je sais pas quoi dire" ne fera bientôt plus partie de votre vocabulaire.

Je ne sais jamais quoi dire face à quelqu'un qui me plaît et qui m'attire

C'est une situation classique mais aussi très frustrante, et c'est facile de changer ça : alors qu'avec vos amis vous avez de la répartie, vous êtes même parfois quelqu'un de drôle et d'intéressant...

...quand vous êtes en face de quelqu'un qui vous plait, c'est comme si votre cerveau beuguait.

Vous ne savez plus quoi dire, plus quoi faire.

Et vous n'avez aucune idée de comment le relancer.

Pire, vous vous dîtes que vous êtes en train de perdre toutes vos chances d'être un jour dans ses bras.

Et ça vous met une énorme pression. Qui vous fait perdre encore plus vos moyens.

Si ça vous arrive souvent, la solution c'est de "quitter" vos pensées, pour vous recentrer sur une écoute active de ce que l'autre raconte.

Relancez-le. Demandez-lui de vous en dire plus.

Posez-lui une question sur ce qu'elle vient de dire.

Ça lui fera plaisir que vous vous intéressiez à elle.

Et vous ne risquez plus d'avoir cette pression de toujours devoir dire un truc passionnant.

Si votre gêne vient du fait que vous êtes timides : je vous offre mon best-seller sur la timidité ici :

Pour vous aider, je vous offre mon livre Marre d'être timide, le guide ultime pour se débarrasser de la timidité ™, ancien numéro un des ventes sur Amazon.

marre etre timide herve lero

Vous pouvez le récupérer gratuitement ici (réservé aux membres, l'inscription est gratuite) :

Je ne sais pas quoi dire face à mon patron / mes collègues

Cette peur de ne pas savoir quoi dire face à vos supérieurs — votre patron, votre N+1, ou simplement face à vos collègues — est liée à un manque de confiance en vous.

Si vous estimez tous les autres comme supérieurs à vous, alors vous aurez tout le temps peur de ne pas être à la hauteur.

En faisant ça, vous vous mettez en permanence face à leur jugement, avec le fameux syndrome de l'imposteur : vous avez l'impression que l'autre va se rendre compte que vous êtes nul, et vous virer ou vous réprimander en public.

Du coup, ça déclenche le fameux : "je sais pas quoi dire en face de mon patron", parce que vous vous êtes mis trop de pression négative, et cette pression vous empêche d'être vous-même.

Si c'est le cas, essayez juste avant de lui parler de vous dire "je fais du bon travail et je mérite ma place" plusieurs fois.

Et si ça ne suffit pas : imaginez votre patron en train de faire un truc mignon (caresser un petit chaton par exemple), pour vous retirer de la pression.

Enfin, si vous avez un blanc face à lui quand il vous pose une question, dîtes-lui simplement : "je vais y réfléchir, je vous dis ça dans une heure".

Simple mais efficace !

(lire ici : combler un blanc dans une discussion)

Je ne sais plus quoi dire en soirée

je ne sais jamais quoi dire Hervé Lero

Savoir quoi dire et quoi faire face à une connaissance (un ami d'amis)

C'est une autre situation classique : vous rencontrez des amis de vos amis, et au début tout va bien : ils parlent ensemble, et vous essayez de dire un mot de temps en temps.

Sauf qu'à un moment, votre ami part et vous vous retrouvez seul avec cette nouvelle connaissance.

Et là... vous ne savez plus quoi dire.

Le blanc total.

Le malaise s'installe, et vous espérez juste que votre ami revienne des toilettes / de la cuisine pour mettre fin au supplice.

Dans ce cas : 

Évitez les banalités, du style : "tu travailles dans quoi ?".

C'est ennuyeux, et l'autre n'a peut-être pas envie de parler de travail, il est en soirée donc il a envie de se détendre !

Faîtes plutôt des suppositions pour briser la glace : "Est-ce que tu as rencontré Stéphane à l'escalade ?", ou "ça fait longtemps que vous vous connaissez ? Parce qu'il y a un bon feeling entre vous !"

(c'est toujours agréable de complimenter quelqu'un sur ses amitiés et sur ses connexions, bien entendu c'est à utiliser si vous avez senti une proximité entre eux).

Et si vous ne savez toujours pas quoi dire...

...essayez de parler d'un sujet d'actualité amusant / marquant.

(évitez les discussions sur la guerre ou la politique). Aujourd'hui au moment où j'écris ces lignes, les Daft Punk viennent de se séparer : le genre de très bon sujet à aborder !

Ne pas savoir quoi dire face à un inconnu

Il arrive qu'un inconnu complet nous parle en soirée. Ou qu'on ait envie de parler à un homme ou une femme autour de nous, sans les connaître. Et là, pas toujours facile de savoir quoi lui dire !

Restez léger, et fun.

Il n'y a aucun danger : au pire, si vous ne dîtes rien d'intéressant, cet inconnu... restera un inconnu.

Vous n'avez rien à perdre à lui parler, et tout à gagner.

Faîtes une remarque sur ce qui vous entoure. Ça n'a pas besoin d'être brillant, faîtes juste une observation comme " Vous non plus vous n'arrivez pas à finir le gâteau ? Il y en a pour 10 personnes au moins !" ou " ils ont mis le chauffage à 40 degrés aujourd'hui !".

Ok, il n'y a rien de spécial. Mais le but c'est juste de briser la glace, et de laisser l'autre enchaîner sur un autre sujet. Si rien ne vous vient, aucune pression : faîtes encore plus simple et présentez-vous : "Salut, moi c'est Hervé. Vous avez l'air sympa donc j'ai eu envie de vous parler." et enchainez sur ce qui vous passe par la tête.

(lire ici : comment avoir de la conversation)

Parler à un inconnu n'est pas facile, donc ne soyez pas trop dur avec vous-même si vous n'y arrivez pas au début.

Ça m'a pris du temps avant d'y arriver, mais avec de la persévérance et les bonnes techniques, ça se fait ! Ah oui, au fait avant de continuer j'ai oublié de me présenter : voici ma frimousse !

Hervé Lero, ancien timide devenu sociable

Je ne sais plus quoi dire même avec mes amis

Ne pas savoir quoi dire en groupe

Même si individuellement vous êtes à l'aise avec vos amis, le fait qu'ils soient nombreux vous bloque complètement.

Vous n'arrivez pas à en placer une, ou vous êtes intimidés par le nombre de personnes présentes.

Du coup vous hésitez, et vous ne savez pas trop quoi dire.

Si c'est le cas, ne paniquez pas : l'idée c'est de dire ce qui vous passe par la tête, sans peur du jugement : ce sont vos amis, vous êtes en sécurité. Au pire vous rirez ensemble si vous dîtes une bêtise, et tout le monde passera un bon moment.

Avec vos amis, il n'y a aucune pression. Ils ne vous jugeront pas. Lâchez-vous, vous êtes en situation très favorable !

Vous vous surprendrez certainement à les faire rire et à les amuser si vous retirez ces filtres. Vous verrez, vous en êtes capable !

Si vous voulez développer vos capacités d'orateur, direction Prise de parole en public : les 5 astuces pour être bon à l'oral.

Je ne sais pas quoi dire même en petit comité

Là, c'est la situation extrême : quand même avec votre meilleur ami, vous ne savez pas quoi dire.

Parce que ça veut dire que vous n'arrivez jamais à vous lâcher, même quand vous êtes uniquement avec une personne très proche.

Dans ce cas : êtes-vous très timide ? Si oui, il faut éliminer cette timidité pour améliorer vos rapports humains.

Si vous n'êtes pas timide, alors c'est votre art des conversations qu'il faut améliorer (recevoir mes conseils ici).

En prenant confiance en vous, dans votre capacité à parler aux autres... vous allez pouvoir vous lâcher de plus en plus, et être à l'aise en parlant de n'importe quoi.

Et même apprendre à être à l'aise face au silence des autres.

Si c'est dur pour vous, ne désespérez pas. Ça viendra avec le temps si vous faîtes les bons exercices pour vous relaxer et prendre confiance à l'oral.

(recevez mes conseils privés ici gratuitement pour prendre confiance)

Vous en êtes capable. Vous allez le faire.

Et bientôt, vous ne vous direz plus jamais : "je sais pas quoi dire, c'est horrible !".

Parce que vous saurez quoi dire, en toute circonstance.

Ps : si vous êtes vraiment motivé, j'ai une formation complète sur le sujet ici, ça s'appelle conversations faciles.

Pps : vous pouvez me dire en commentaire dans quelle situation ça vous arrive le plus souvent !


Hervé

Hervé Lero a fini par vaincre sa timidité maladive et à prendre confiance en lui à l'âge de 30 ans.

Aujourd'hui devenu consultant en timidité, il accompagne depuis 2013 des personnes motivées à vaincre leur timidité et à prendre confiance dans leurs capacités.

  • Quand je ne connais pas vraiment les personnes je m’efface un peu même si je les trouve intéressant si je n’est pas de question a posée je ne sais pas quoi dire d’autres.
    Et je voudrais changer ça parce-que quand je vois d’autres qui on autant de facilité ça m’énerve un peu mais de fois je vais préférer parler a des inconnues parce-que c’est plus facile.

    • Salut Pauline,
      Il faut effectivement que tu te retires la pression de vouloir être « intéressante » à tout prix, parce que dans une conversation c’est normal d’enchaîner quelques moments plus creux pour ensuite parler de sujets plus passionnants.
      N’hésite pas à poser des questions sur ce que les gens viennent de te dire, par exemple : « tu as parlé de X, ça consiste en quoi exactement ? ». En général les gens adorent parler d’eux et de ce qu’ils font, donc n’hésite pas à poser ce genre de questions sur les activités de l’autre !

  • Ce que j’attenderai ce de me débarrasser complètement de ce handicap être heureuse souriante d’avoir peur de personne réaliser mes rêves être sociale enfin être bien dans sa peau comme on le dit souvent

  • Il m’arrive de rencontrer des personnes que je connais, mais on se parle pas souvent. Dans cette situation, je pose pas de questions (j’ai envie de partir rapidement), je ne dis rien, je bouge pas, je reste sur place silencieux..!! Quelle manière as-tu trouvé pour sortir de ce type de rencontre?
    En fait, le moment le plus délicat avec une personne, c’est le moment du départ. Je suis gêné et maladroit parce que je ne sais plus quoi dire, à part que je m’en vais, et ça, c’est évident…

    • Bonjour Alvin,
      Pour la première question, c’est juste une question d’habitude : essayer à chaque fois de dire une phrase en plus que ce qu’on dirait habituellement. Même si c’est une question « bâteau » ou une phrase banale sur le temps qu’il fait.
      Car ça t’entraînera à en faire un peu plus, et tu te rendras compte qu’en général les gens sont très cool même quand la question n’est pas parfaite.

      Pour le départ, tu n’as pas forcément à préparer un truc génial, juste dire « à bientôt, bonne fin de soirée » par exemple, avec un sourire ça passe très bien.
      Si tu as eu une discussion sympa avec la personne, tu peux ajouter une « private joke » pour personnaliser ça, mais ce n’est pas du tout une obligation. Dans 99% des cas, rester simple c’est le plus efficace.
      Hervé Lero

  • Marjorie dit :

    Comment trouver la clef qui ouvre se blocage et qui empèche de communiquer avec les gens un de mes gros problème

    • Souvent la clé c’est de prendre confiance en toi dans les conversations, en te lâchant davantage sans écouter ta petite voix intérieure. N’hésite pas à suivre conversations faciles si tu veux te former là dessus 🙂

  • Sandrine dit :

    Je sais comment faire mais est-ce que je vais y arriver ?

    • Si tu ne te mets pas trop de pression de réussir du premier coup, il n’y a aucune raison pour que tu n’y arrives pas !
      Applique les astuces jour après jour, en te demandant à chaque fois comment tu peux essayer d’être encore meilleure le lendemain. Et au bout d’un moment, tu atteindras le niveau que tu souhaites !
      (si tu veux une méthode complète, tu peux suivre conversations faciles ici )
      Courage à toi, je suis sûr que tu peux y arriver !
      Hervé Lero

  • Jérémy dit :

    je n’ose pas parler lorsque je suis avec des personnes que je ne connais pas bien
    Pourtant je ne suis pas reellement comme ca en temps normal, mais je n’arrive pas a etre moi meme avec des personnes que je ne connais pas bien. Du coup les gens pensent que je suis froid et insociable alos que ce n’est pas le cas.

    • Merci pour le témoignage, oui on parait souvent froid quand on ne sait pas quoi dire, même parfois les autres pensent qu’on ne les aime pas, ce qui est un comble !
      Courage à toi,
      Hervé

  • Bonjour Hervé, depuis peu je m’intéresse à ton site. Je ne sais pas si vraiment je peux me définir comme timide, ou en tout cas pas dans la même catégorie que toi. Il est vrai que je ne parle pas facilement même avec les personnes de ma famille et que je rougis très vite si on parle de moi, si je dois raconter ma vie personnelle. Je n’arrive pas à parler aux gens, exemple hier un collègue de mon compagnon vient chez nous pour l aider avec la voiture et il vient avec sa copine. Mon conjoint me dit elle va rester avec toi et la panique pourquoi je ne la connaît pas, qu est ce que je vais lui dire … stress, et finalement elle n’est pas restée ouf mais comment arrêter de paniquer et arriver à ne pas avoir peur de rester avec des personnes que je ne connais pas et leur parler. Je ne sais pas si je peux suivre y’a formation ou non ? Merci bonne journée

    • Bonjour Lilie,

      Oui effectivement ce n’est sans doute pas une énorme timidité, et tant mieux si tu ne te définis pas comme timide !

      Si ça te handicape régulièrement ça peut valoir le coup de bosser ça, pour éviter les moments de gêne et te sentir plus à l’aise avec les autres.

      Tu peux regarder la description ici de conversations faciles, et voir si à ton avis ça correspond avec ce que tu vis : https://changeons.fr/conversations-faciles/

      Bonne journée à toi,
      Hervé

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    Accompagnement Confiance


    Deviens membre gratuitement de l'Accompagnement Confiance

    Clique sur ce bouton pour rejoindre le programme gratuit d'accompagnement

    >