​​Ne p​lus laisser l​'échec détruire ta confiance en toi

Quand je repense à toutes les fois où j'ai abandonné un projet dans ma vie — et comme chacun(e) d'entre nous j'ai abandonné un paquet de choses — je me rends compte qu'il y a un schéma qui se répète.


Ça risque de te sembler familier !


Ce schéma c'est :

​Le schéma de l'échec

- Imaginer un projet ambitieux​​​​

- Se visualiser en train de vivre cette vie si tu réussis

- Se dire que ça serait quand même ​génial de le faire

- Commencer à douter : et si je n'y arrivais pas....

- Commencer à avoir peur : ça ferait quand même un sacré échec...

- Trouver des fausses excuses : de toutes façons, c'était pas une si bonne idée que ça.... et puis je suis pas si malheureux que ça actuellement...

- Abandonner avant même d'avoir essayé ou essayer mollement pour abandonner à la première difficulté

​- Avoir le moral dans les chaussettes

​- Avoir encore moins confiance que quand on a commencé.


Ça te rappelle quelque chose ?


Ce sont les étapes classiques des gens qui abandonnent par peur de l'échec.

L'échec te plombe ta confiance.

​Abandonner avant même d'avoir essayé.


C'est de l'auto-sabotage, en mode ​expert.


​À ça, il faut ajouter les projets abandonnés après la première difficulté. Un échec trop dur à assumer, et on ferme boutique.


Des projets que j'ai abandonnés à l'époque ?


Demander à la fille dont j'étais amoureux d'aller boire un verre.

Faire ​​​​des études qui me plaisaient vraiment

Aller vivre à l'étranger 

Demander de l'aide pour sortir de ma timidité

Agir pour sortir de ma timidité

​Prendre des cours de guitare et monter un groupe

​Etc....


​Et bien d'autres projets, tués dans l'oeuf avant même de les avoir commencés.


Prends un papier et un stylo (oui je suis à l'ancienne école, mais un mémo sur ton ordi ça marche aussi), et fais une liste des 3 derniers projets que tu n'as pas menés à bien.


Prends ​une ou deux minutes pour y réfléchir, c'est important.


Tu les as ?


Maintenant, demande-toi les différences qu'il y aurait eu dans ta vie si tu les avais fait vraiment


Note toutes celles qui te passent par la tête.


Si tu fais bien l'exercice, à ce stade ça doit te picoter un peu.


Parce que tu te rends compte que ta peur de l'échec, ça a eu des vrais impacts sur ta vie.


Ou plutôt, ça a empêché que plein de trucs géniaux t'arrivent.


Ouaip, ça fait mal. Et désolé pour ça.


Mais c'est important que tu te rendes comptes de ce que ça te fait rater.


Pour te faire réagir.


Parce que c'est possible d'inverser la tendance, et de se mettre à ne plus craindre les échecs.


peur de l'échec

Et c'est donc ​possible de tuer ton auto-saboteur qui te fait dire que "le célibat c'est pas si mal", que "ton job alimentaire que tu détestes c'est correct", ou que "ton appartement de 12 m2 dans un quartier où tu n'oses pas sortir après 22h ça pourrait être pire".


Avant de te parler de comment faire pour surmonter ta peur de l'échec, je vais te parler des échecs justement.


​Le traumatisme des échecs, ou comment saboter ta confiance en toi

​On a tous en tête des échecs qui nous ​ont profondément marqués.


Des échecs bien violents, à tel point qu'on remet en cause notre valeur.


​On se sent nuls, minables.


On a envie de se mettre la tête sous terre​ — comme les autruches.


Ça affecte notre confiance en nous, et on se pose un milliard de questions — pas comme les autruches, c'est pas malin comme bestiau.


Parfois même derrière on reste prostrés pendant des mois, incapables de prendre une décision ou une initiative sur ce sujet, de peur de se planter à nouveau.


Et c'est ça qui alimente notre peur de l'échec pour l'avenir.


Résultat ?


On ne tente plus rien, de peur d'échouer.


Et s'il refusait de me donner une augmentation ? Et si elle se moquait de moi quand je lui demande de sortir ? Et si...


​Le mensonge d'Hollywood sur les échecs (featuring Einstein)

​Dans les films et les médias, on te présente des gens exceptionnels, qui ont échoué 999 fois et réussi la 1000ème.


On te dit que c'est le modèle à suivre.


La persévérance.


Le fait de se relever.


Oui, même dans Batman Begins, on te dit que "si on tombe, c'est pour mieux se relever​ monsieur Bruce" — merci Alfred.

se relever - changeons

Et ce message, il est cool.


Mais il est incomplet.


Parce que oui, c'est important et indispensable de se relever et de continuer.


Mais ça ne suffit pas.


Il faut analyser cet échec, et faire les modifications n​éc​essaires. Sinon, tu vas échouer encore et encore, jusqu'à ne plus en pouvoir.


​Et ce n'est pas évident à faire à chaud, juste après un échec.


Avant, je n'y arrivais vraiment pas.


​C'est pour ça que j'ai mis au point un système complet pour analyser l'échec, et ​se relever rapidement.


​Car comme le disait Einstein : "La définition de la folie c'est de refaire toujours la même chose, et d'attendre des résultats différents".


Ce système, il n'est pas vraiment sexy.


C'est une suite d'étapes concrètes, pas à pas, pour te guider de l'échec vers des solutions positives.


​Pas sexy donc. Mais super efficace.


C'est ce que j'utilise pour mener à bien mes projets.


Parce que oui, je doute — un peu, beaucoup, passionnément, à la folie selon les cas !


Oui, je me plante parfois.


Mais je sais quoi faire pour rebondir au lieu de rester en PLS dans un coin de ma chambre après chaque échec.


C'est ce système qui m'a permis de passer à l'étape supérieure et de mettre en place des projets ambitieux, comme développer ce blog pour aider mes lecteurs à temps plein, ou aller vivre à l'autre bout du monde (je vis ​en Asie du Sud-Est en ce moment).


​Si tu le suis, tu pourras aussi aller beaucoup plus loin dans tes projets, et ne plus bloquer par peur d'échouer​ ou suite à un échec rencontré (même si c'est un gros échec bien traumatisant qui te donne envie de ​partir vivre en ermite dans les montagnes pour te cacher).


Comme Noémie, qui a suivi ​ce système et qui m'a écrit ceci : 

​Noémie


​Avant de remplir la matrice j'étais très en colère quand je repensais à cet échec. En colère et déçue en fait. J'en voulais beaucoup à mes professeurs.

Maintenant je me sens plus sereine. Je crois que je ne suis plus en colère mais que je l'ai accepté comme un fait de mon passé sur lequel je dois me baser pour avancer. Je continue de penser que mes profs sont des abrutis mais je ne suis plus en colère contre eux. Faut croire que l'exercice est super efficace haha !

Je ne sais pas si je suis réconciliée avec l'idée de refaire deux ou trois ans d'études supplémentaires, je verrai bien, j'ai encore quelques mois pour me décider si je m'inscris ou pas, mais je ne suis plus complètement réfractaire à cette idée.

En attendant je vais continuer de bosse, faire de mon mieux, et continuer à y réfléchir.

Merci encore pour ton aide ! Je verrai bien ce que j'arriverai à accomplir, mais cette méthode est diablement efficace haha !


J'ai plus qu'à faire le dernier module de la formation et je devrais avoir un bon jeu en main pour avancer...

Je vais continuer d'avancer en direction de mon rêve maintenant que je n'ai plus d'entraves pour le faire.
Merci pour tout ! Je te donnerai des nouvelles de temps en temps !
A bientôt !
Noémie »

Avant de remplir la matrice j'étais très en colère quand je repensais à cet échec. En colère et déçue en fait. J'en voulais beaucoup à mes professeurs.

Maintenant je me sens plus sereine. Je crois que je ne suis plus en colère mais que je l'ai accepté comme un fait de mon passé sur lequel je dois me baser pour avancer. Je continue de penser que mes profs sont des abrutis mais je ne suis plus en colère contre eux. Faut croire que l'exercice est super efficace haha !

Je ne sais pas si je suis réconciliée avec l'idée de refaire deux ou trois ans d'études supplémentaires, je verrai bien, j'ai encore quelques mois pour me décider si je m'inscris ou pas, mais je ne suis plus complètement réfractaire à cette idée.

 

En attendant je vais continuer de bosse, faire de mon mieux, et continuer à y réfléchir.

 

Merci encore pour ton aide ! Je verrai bien ce que j'arriverai à accomplir, mais cette méthode est diablement efficace haha !

J'ai plus qu'à faire le dernier module de la formation et je devrais avoir un bon jeu en main pour avancer...

Je vais continuer d'avancer en direction de mon rêve maintenant que je n'ai plus d'entraves pour le faire.
Merci pour tout ! Je te donnerai des nouvelles de temps en temps !
A bientôt !
Noémie


​C'est ce système complet que j​'ai appelé : ​Gérer l'échec pour atteindre tes objectifs (et devenir un gagnant)​.

​​Gérer l'échec pour atteindre tes objectifs (et ​apprendre à rebondir comme les plus grands leaders)

​Attention, ce n'est pas un coup de baguette magique.


Ni un moyen d'ignorer les échecs et de faire comme si rien ne s'était passé.


Non, c'est un système en 3 étapes.


Qui te permettra de vivre tes émotions à fond pour ne pas être dans le déni dans un premier temps​, et éviter que ça te revienne dans la tronche à la puissance 10 quelques temps plus tard.


Puis de prendre du recul et analyser avec sérénité ce qui s'est passé.


Et enfin de transformer le négatif (l'échec) en projets d'avenir et en motivation positive.

devenir un gagnant - changeons


C'est tout ce système que je t'apprends à mettre en place dans cette formation "Gérer l'échec pour ​atteindre tes objectifs"


Tous mes secrets pour ne plus avoir peur d'échouer.


Et pour repartir rapidement après un échec.


Et ça te permettra d'avoir une vraie mentalité de gagnant (assumer et rebondir).


Parce que soyons clairs : les échecs continueront d'arriver dans ta vie, que tu le veuilles ou non.


Donc autant être prêts et savoir comment les gérer.


Pour arrêter de les subir.


Et savoir comment faire pour ne plus être la personne qui abandonne ou qui se sent tellement mal après un échec. 


​Parce que chaque échec mal géré te plombe ta confiance en toi.


​Gérer les échecs, ça te permet de sauvegarder cette confiance, et de continuer à capitaliser dessus.


L'autre bénéfice du système ?


Arrêter de ruminer pendant des mois tes échecs passés.


​Quand tu appliques le système de gestion des échecs, ​tu passes à autre chose plus rapidement.


Perso, ça m'a évité un paquet d'insomnies depuis que je l'applique (je suis du genre à tourner en rond dans mon lit quand quelque chose m'énerve).


Si toi aussi tu as envie de découvrir ce système pas sexy pour un sou mais terriblement puissant, alors je t'explique tout ​pas à pas dans cette formation.


En tout cas, je vais te montrer le système exact que j'utilise.


Tu me verras appliquer ce système concrètement sur un de mes échecs récents, étape par étape.


Je t'expliquerai comment et quand appliquer ce système pour avoir les meilleurs résultats.


​C'est une formation dont je suis particulièrement fier, parce que je sais qu'elle aidera vraiment ceux qui la suivront.


​Avertissement : 


Ça paraît tout simple.


(et j'ai tout fait pour que ça soit le plus simple possible pour toi)


Mais il va quand même falloir appliquer concrètement et régulièrement ce système pour voir des résultats positifs.


Si tu penses que c'est un système magique, oublie.


Il n'y a rien de magique là dedans.


J'ai juste, à force d'échouer, de chercher des solutions et d'analyser mes échecs pour sortir de cette spirale infernale, créé un système qui permette de vraiment augmenter mon taux de réussite dans mes projets et de diminuer énormément mes peurs d'échouer.


Si tu es prêt(e) à relever le défi, clique ici pour télécharger la formation tout de suite

​200%GARANTI

​Si après avoir testé la formation tu ne ressens aucune amélioration dans les 30 jours, tu m'envoies un mail et je t'envoie un bon d'achat du double de la valeur de ton achat, valable sur l'intégralité des formations et livres de mon site pendant un an.

Autrement dit : satisfait, ou tu reçois le double.