Développer sa créativité et explorer de nouveaux domaines - Changeons avec Hervé Lero

Développer sa créativité et explorer de nouveaux domaines

Développe ta créativité et explore de nouveaux domaines, lundi c’est défi n°6

Aujourd’hui dans ce défi on va développer sa créativité.

Tu fais peut-être partie des gens qui pensent qu’ils n’ont aucun talent artistique.

Beaucoup de gens se plantent sur la notion de talent en pensant que c’est quelque chose d’inné, alors que la grande majorité est acquise.

Ce qui peut être déjà présent à la base c’est un goût pour les arts ou un en particulier. Éventuellement une plus grande facilité à débuter. Mais l’essentiel se situe ailleurs : dans ce que tu vas apprendre et acquérir. C’est en forgeant qu’on devient forgeron, et c’est en composant régulièrement des chansons qu’on devient compositeur.

développer sa créativité - changeonsDévelopper sa créativité facilement et de manière ludique

Aujourd’hui, tu vas choisir un domaine artistique. Je te donne quelques exemples :

  • poésie
  • écriture
  • composition musicale
  • chorégraphie de danse
  • photographie
  • dessin
  • peinture
  • sculpture
  • acteur
  • chanteur

Ce ne sont que quelques exemples, tu peux appliquer ça au thème de ton choix.

Tu peux choisir un domaine où tu t’y connais déjà bien, ou un domaine où tu es débutant complet.

Tu vas choisir un domaine, et cette semaine tu vas faire l’exercice suivant :

  • créer quelque chose d’unique, qui vient de toi.

 

Peu importe que ça soit bon ou mauvais, le but c’est de faire un acte créatif qu’on n’aurait pas fait naturellement.

J’ai choisi de faire un poème, domaine dans lequel je ne me suis jamais essayé.

Ça c’est la première phase.

La deuxième phase, ça va être de trouver un moyen de partager ce que tu as créé.

Si c’est un texte, partage le en commentaire de cet article. Si c’est autre chose, fais une photo ou une vidéo et partage le lien dans les commentaires avec les autres lecteurs.

Le but de l’opération ?

  • Sortir de ta zone de confort
  • Découvrir un nouvel aspect de ta personnalité
  • Apprendre à affronter le regard des autres et à ne plus avoir peur du jugement
  • Développer ton goût à créer des choses
  • Offrir quelque chose aux autres, quel que soit ton niveau
  • Gagner en confiance en toi et en tes capacités
  • Libérer ton potentiel

 

Pour cet exercice, il n’y a pas de longueur ou de forme imposée. Fais des choix et assume les : je préfère 100 fois quelqu’un qui essaie et qui se plante à quelqu’un qui ne fait rien par peur de mal faire. Et dans 99% des cas ceux qui réussissent ce sont ceux qui se bougent et qui essaient.

Choisis ton camp !

Pour réussir, il faut souvent avoir échoué avant.

Phase bonus :

Pour les plus motivés, je conseille de faire l’exercice très régulièrement, au moins une fois par semaine. Si tu fais 50 poèmes, ou 50 dessins, ou 50 chansons par an, tu vas progresser vite et tu risques de découvrir qu’en fait tu as un certain talent là dedans ! Parce que le talent c’est avant tout oser créer et travailler dans ce domaine jusqu’à devenir bon !

Comme tous les défis, je teste ce que je te propose.

Voici donc mes deux premiers poèmes. Je les ai liés au thème du changement pour être raccord avec le blog, mais j’aurais pu choisir d’autres thèmes.

En attendant tes créations dans les commentaires !

Le jour où j’ai commencé à aimer la pluie

Sous un ciel zébré, tonnant de mille feux
Les mines renfrognées, le regard vers le sol
La masse détrempée des hommes malheureux
Court pour s’abriter dans une frénésie molle

Au milieu de ces ombres, je marche et je souris
Et sous ce ciel sombre je sens monter l’envie
D’apprécier le battement des gouttes sur mon visage
Comme de précieux instants noircissant une page

Je ressens ce moment avec délectation
Tout en laissant les gens voguer en dépression
Je crois que je compris l’idée même d’être en vie
Le jour où j’ai appris à apprécier la pluie

Que suis je devenu ?

Que suis je devenu ?

Un être entier, plus une chimère pâle
Dont le reflet vacille à la moindre souffrance
Un pantin désossé à la merci du mal
Dont la vie s’érodait sans aucune résistance

Un mélange d’accords et de compréhension
L’eau s’est changée en or, le fragile en béton
Armé tel un guerrier solitaire aguerri
Aux luttes pacifiques qui définissent la vie

Que suis je devenu ?

Choisir c’est renoncer et s’offrir un destin
Qui passe tout à coup du médiocre au sublime
Choisir de s’élever et écrire un lendemain
Pour atteindre le sommet en partant de l’abîme

L’ombre de ma destinée, aux confins du néant,
Choix de guider l’envie, la passion du vivant
Un être s’en est allé, victime du passé
Chrysalide impotente à la mue achevée

Que suis je devenu ?

Avide de rencontres, richesse dans l’humain
Dévorant l’inconnu dans un baroud d’ivresse
Un homme qui sait qu’il ne sait pas
Comblant lacunes et failles en mortier de savoir

Car on devient souvent la personne qu’on mérite
Et pas comme l’on pense la force dont on hérite
J’ai choisi d’être heureux, et je ferai tout pour !
En faisant de ce but une quête sans détour.

Que suis-je devenu ?
L’acteur de ma vie, dans sa vérité nue.

Pour retrouver les défis précédents, ça se passe ici : lundi c’est défi, tous les défis

Partager
  • CISSE dit :

    Jolie poème!
    J’aime bien écrire quelques fois même je prend le temps d’écrire mais j’ai jamais fais des poèmes.
    J’aime aussi taguer. Je vais maintenant explorer ses qualités que je ne prend pas le temps de perfectionner.
    Merci, mes meilleurs vœux !!!!!!

    • Hervé dit :

      Merci à toi, j’espère que tu prendras du plaisir à développer ces qualités créatives ! Très bonne année à toi aussi.

  • nadine dit :

    Merci pour ce joli poème,
    il devrait être diffusé afin que chaque individu puisse découvrir qu’il n’y a qu’un pas pour le changement,
    je me souviens que lorsque j’etais adolescente j’écrivais également des poèmes sur ma solitude sur ma timidité,
    j’ai l’impression de me revoir 30 ans en arrière, mais ce n’était pas si beau que toi.
    Si finalement c’etait bien après tout je n’avais que 15 ans, (rire)

    Je devrais me lancer dans un défit mais lequel ?
    j’aime chanter, mais je chante faux.
    j’aime danser mais je danse mal.
    a méditer…
    Développer sa créativité et explorer de nouveaux domaines : tout un programme…plutôt un beau programme,
    ouvert à tous.
    franchissons ce pas.

    • Hervé dit :

      Merci !

      Peu importe si tu chantes faux ou que tu danses mal pour l’instant : si tu danses aujourd’hui, tu seras une meilleure danseuse que tu ne l’étais ce matin, et tu progresseras petit à petit !
      Tu peux aussi choisir d’intégrer au bout d’un moment un cours de danse, soit une danse qui s’apprend (salsa, tango, etc), soit de la danse d’impro par exemple, ou danser avec des amis en soirée ou dans des évènements festifs.
      Choisis un domaine qui t’amuse, et fais les premiers pas : tu pourrais même te découvrir une nouvelle passion qui sait ?

      Tu progresseras et tu prendras du plaisir en même temps, plutôt sympa comme programme 😉
      (ça me parle parce que j’ai toujours cru être un très mauvais danseur et pourtant je m’éclate depuis quelques temps à danser depuis que je ne fais plus attention au jugement des autres et que je prends juste du plaisir à danser, et maintenant je pense que je suis loin d’être le plus mauvais sur une piste de danse, mais je n’aurais jamais progressé si je n’avais pas osé commencer).

  • aphrodite dit :

    salut Hervé, alors moi j’ai toujours rêvé d’écrire un livre, et même si j’ai quelques mais j’ai toujours du mal avec les mots je trouve tes articles tellement bien écrit et je suis certaine que tes livres le sont aussi, pourrais-tu me dire si tu as fait des formations en ce domaine ou si tu as lu des livres ?

    • Hervé dit :

      Salut ! 
      La meilleure école, c’est l’expérience : j’écris beaucoup mieux maintenant qu’il y a 4 ou 5 ans sur mes premiers articles. Pourquoi ? Parce que j’en ai écrit des centaines.
      À force ça devient plus naturel, plus rapide. Le style s’affirme. Et à côté de ça, tu peux aussi lire ou te former sur le sujet. Je te conseille ce livre où Stephen King aide les écrivains débutants, y’a plein de conseils qui devraient t’aider 😉
      Hervé

  • Manon dit :

    Sublimes poèmes..
    Mon âme à vibrer très fort en les lisant, merci du partage même si il date de quelques années. Le temps n’existe pas de toute façon.
    J’aimerais explorer ma créativité qui est endormie depuis toujours je dirais, c’est comme si je vivais montée sur des rails et ce depuis toute petite.
    J’ai à cœur de pouvoir m’offrir ce cadeau, je suis certaine que ça pourrais me permettre d’approfondir la connaissance de qui je suis.
    J’ai bien aimé ta proposition de partager ses progrès, son cheminement.. Est ce toujours d’actualité ?
    Merci encore de cet article stimulant.

    • Hervé dit :

      Salut Manon,
      Merci pour ton message !
      Oui bien sûr, c’est toujours valide : la créativité c’est comme un muscle, donc c’est normal si au début c’est un peu douloureux… plus tu l’exerces et plus tu la renforces, donc lance-toi, même de manière légère au début : avec le temps, cette capacité endormie (sur les rails) va se libérer petit à petit… c’est en effet un beau cadeau que tu peux te faire 🙂

  • >