Contrôler ou lâcher prise? - Changeons

Contrôler ou lâcher prise?

Contrôler ou lâcher prise : le match ultime

On se demande parfois si on devrait pour continuer à progresser travailler notre capacité à mieux contrôler les choses, ou si au contraire on devrait laisser aller les choses et arrêter de vouloir tout maitriser.

C’est un dilemme qui se pose régulièrement, et sur lequel je n’ai jamais lu de réponse précise : je vais partager avec vous le fruit de mes réflexions, serez vous d’accord avec moi ? (je vous invite à me le dire en commentaire ! )

Une situation, 2 possibilités.

En réalité, pour chaque situation il existe une multitude d’attitudes possibles, mais pour simplifier nous n’allons voir que les deux options opposées : le contrôle et  le lâcher prise.

controle lacher prise - changeons

Devez vous tout contrôler en permanence ?

Imaginons la situation suivante : vous êtes dans un bar, une fille ou un garçon vous plait, et vous avez envie de l’aborder.

Le contrôle : avant d’aborder, vous allez vérifier que tous les éléments sont au vert. Vous êtes bien habillé, le bar que vous avez choisi est propice aux rencontres, vous êtes avec un ami qui saura vous mettre en valeur si besoin, vous connaissez par cœur plusieurs openers (phrases pour commencer une conversation).

Vous repérez une fille ou un garçon, vous attendez d’avoir un contact visuel qui soit concluant avant de l’aborder puis d’enchainer sur des routines de séduction que vous connaissez par cœur.

Le lâcher prise : une fille ou un mec vous plait, vous allez lui parler. Peu importe que vous soyez mal habillé, que le bar soit bruyant, que vous n’ayez rien à dire : vous profitez de l’instant et vous improvisez, en comptant sur votre naturel pour séduire.

Quelle est la meilleure technique?

Et bien ça dépend. Oui je sais, ce n’est pas la réponse que vous attendiez, mais je vais vous expliquer, car c’est plus subtil que ça en a l’air.

Le contrôle permet de gagner en confiance, et de rationaliser l’approche. En améliorant les paramètres extérieurs, vous augmentez votre estime de vous et vous vous sentez plus fort pour faire les choses. Vous minimisez le risque d’échec, mais en faisant ça vous vous privez aussi des enseignements de ces échecs.

Le fait de trop vouloir contrôler risque de vous pousser à l’inaction : sur 100 personnes qui vous plaisent, dans 95% des cas vous allez trouver que vous ne maitrisez pas assez la situation et donc ne pas aborder : votre coupe de cheveux ne vous plaira pas, la configuration des lieux ne sera pas idéale, ou votre T-shirt un peu trop grand ne vous mettra pas assez en valeur : bref, vous êtes trop dans le calcul, à la recherche d’une perfection qui ne se présentera jamais dans la vie ou presque.

Le lâcher prise permet au contraire de vivre le moment présent, sans se soucier des conséquences ou du regard des autres. C’est une approche géniale, car elle pousse à l’action dans toute situation, mais elle a aussi ses revers : avant tout elle est effrayante pour les gens qui n’ont pas une confiance en eux très développée. Improviser totalement est possible quand on connait notre valeur, lorsqu’on doute cela va augmenter notre inconfort et notre gêne.

Ensuite, le lâcher prise implique de ne pas se poser de questions, ce qui peut à la longue engendrer une stagnation voire un manque de recul et de questionnement sur nos agissements dans la vie.

Voyons une autre situation stressante : Vous devez faire une présentation sur un sujet que vous ne connaissez pas devant 50 personnes.

Le contrôle : vous allez lire tout ce que vous pouvez sur le sujet, préparer un discours léché et le répéter des dizaines de fois. Vous allez réfléchir à l’avance sur chaque question qui pourrait vous être posée et y trouver une réponse.

Avantages et inconvénients du contrôle : vous maitrisez le sujet, passez pour quelqu’un de compétent. Cependant votre présentation est un peu robotique car apprise par cœur, et le moindre pépin qui vous sortirait de votre schéma pré établi vous met en panique. Un problème technique ou une question non prévue et vous perdez le contrôle, ce que vous détestez par dessus tout.

Le lâcher prise : vous faites au mieux selon vos compétences. Vous faites une bonne présentation mais en gardant une part d’improvisation, et quand les questions arrivent vous acceptez de ne pas tout savoir, et répondez simplement « je ne sais pas, je vérifierai ça demain et je vous enverrai la réponse ».

Avantages et inconvénients du lâcher prise : si vous êtes quelqu’un de confiant, c’est super : vous pouvez jouer de votre charisme pour faire une présentation vivante, avec une part d’improvisation et d’interaction avec votre public. Si vous voyez que votre auditoire s’ennuie, vous zappez certaines parties, ou vous rendez votre exposé plus passionnant en racontant une anecdote.

En revanche, si vous manquez de confiance, vous n’avez même pas de branche à laquelle vous raccrocher. Si ça commence mal et que vous pataugez, vous risquez de paniquer car il faut une bonne dose d’improvisation pour réussir. Vous passerez peut-être pour quelqu’un de moins compétent dans ce domaine si vous avez trop d’hésitations.

Contrôle vs Lâcher prise, le verdict :

verdict - changeons

Attention, levez vous pour le verdict, et silence dans la salle !

En résumé, je ne pense pas qu’une des deux attitudes soit meilleure que l’autre selon la situation.

En revanche, elles sont justifiées et utiles à des stades différents de votre développement !

Voici ce que je pense qu’il faut développer :

Si vous êtes timides excessif, que vous manquez de charisme ou de confiance en vous, vous devez apprendre à vous contrôler, à comprendre et être conscient des leviers à manipuler pour passer à un autre niveau, et améliorer votre connaissance du monde qui vous entoure et de vous même.

Contrôler les choses vous aidera à :

  • mieux vous comporter en société
  • avoir un meilleur aspect et gagner en confiance
  • mieux communiquer
  • comprendre les dynamiques sociales
  • vous fixer des objectifs
  • apprendre à prendre soin de vous et à vous aimer

C’est pour moi une étape indispensable pour avancer dans la vie.

Il faut apprendre à comprendre et à contrôler les choses avant de pouvoir CHOISIR de lâcher prise sur celles ci.

Si vous n’avez pas ce contrôle de vous et de votre environnement, votre lâcher prise ne fera que vous conforter dans vos insécurités, vos doutes.

Mettez un homme dans une foret hostile, il ne survivra pas longtemps.

Apprenez lui avant à faire du feu, construire un arc et chasser, il saura se débrouiller.

Et seulement dans un deuxième temps, il pourra lâcher prise et trouver son propre rythme, ses propres techniques et s’adapter à son environnement.

Le lâcher prise serait donc pour moi une étape ultime, qui vient au bout d’une chaine de remise en question, de changement et d’amélioration personnelle.

Vous apprenez le solfège, vous apprenez le positionnement des doigts et vos gammes, et ensuite vous pouvez briser certaines règles apprises et improviser, y mettre vos émotions personnelles. Sinon si dès le début vous essayez de composer sans savoir ce qu’est un accord ou avoir le sens du rythme, cela ne servira à rien.

Pour atteindre le lâcher prise, il faudrait donc contrôler avant, en tout cas suffisamment pour savoir que vous avez la capacité de le faire.

La confiance en vous se travaille, et c’est pourquoi je vous encourage à changer dès maintenant pour devenir une meilleure version de vous-même.

Les petits changements que vous mettez en place aujourd’hui vous aideront à mieux comprendre, contrôler et enfin lâcher prise.

Quand vous êtes suffisamment confiant, l’échec ne vous atteint plus personnellement. Vous savez que votre valeur n’est pas liée au fait de réussir telle ou telle chose.

Et c’est là où le lâcher prise intervient, et vous fait passer à un autre niveau. Vous agissez pour vous, en adéquation avec vos valeurs sur lesquelles vous avez réfléchi. Vous savez ce que vous valez, et que le regard des autres n’y changera rien. Alors vous lâchez prise, vous laissez aller les choses, et vous atteignez alors la plénitude de vos capacités.

Un autre exemple pour mieux illustrer les choses :

Au début, on ne sait pas conduire. On a peur de la route, de ses dangers. C’est la phase d’ignorance.

Puis on apprend à conduire, en passant le code puis en étant conscient de chaque mouvement : mettre le clignotant, débrayer, passer les vitesses. C’est la phase de contrôle, où on essaie d’améliorer chaque point spécifiquement pour devenir un meilleur conducteur.

Enfin, vient la phase où l’on maitrise les choses : on conduit depuis des années, du coup on passe les vitesses et on conduit de manière inconsciente. Même en restant vigilants, on a lâché prise sur chaque petit geste et on est devenu bien meilleur.

Pour résumer, voici ce que j’en pense :

lacher prise ignorance controle - changeonsEt ceci s’applique dans énormément de situations dans la vie, y compris la recherche du bonheur.

Suite à la prise de conscience que le bonheur est une chose qui mérite qu’on se batte pour lui et qu’on le mérite, vous allez apprendre à contrôler les choses : votre timidité, votre confiance, votre procrastination, vos objectifs, votre capital séduction.

Puis, je l’espère pour vous, vous atteindrez un bon niveau. Suffisamment pour pouvoir lâcher prise sur une partie voire la totalité de ces éléments. Lâcher prise ne signifie pas régresser dans ce cas où il arrive après la phase de contrôle, c’est juste l’étape supplémentaire. Celle qui vous fera passer de bon à génial dans un domaine.

Et vous le méritez. Alors mon conseil, c’est de ne pas mettre la charrue avant les bœufs, n’essayez pas de composer une symphonie avant de connaitre les accords et les instruments. Travaillez au quotidien des choses pour vous améliorer, et au final vous pourrez composer votre propre chef d’œuvre en vous laissant aller.

Et ce chef d’œuvre, ce sera votre vie, tout simplement.

J’aimerais vraiment avoir votre avis sur la question, n’hésitez pas à poster dans les commentaires ci dessous et à partager l’article, merci d’avance !

Partage pour aider tes amis à prendre confiance et à vivre leur vie à 100%
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Shares

Clique ici pour laisser un commentaire