Comment ne plus être timide en 10 leçons (être timide, c’est un art !) - Changeons

Comment ne plus être timide en 10 leçons (être timide, c’est un art !)

Comment ne plus être timide : les 10 clés pour rester timide... ou pas !

Si la timidité est un problème pour vous, et que vous vous demandez comment ne plus être timide vous allez découvrir pourquoi, et ce qui vous empêche de la vaincre ! Être timide n'est pas agréable, et c'est lié à 10 raisons, que je vous propose tout de suite !

Cet article décalé pour être timide a pour but de vous faire réagir sur certaines mauvaises habitudes de votre vie qui vous empêchent peut-être d'être plus heureux et d'atteindre un niveau de vie bien meilleur.

Vous vous reconnaissez dans un des points ci dessous? Essayez l'exact opposé, et ça devrait résoudre votre problème!

Voici les 10 points clés pour savoir comment devenir timide et mal dans sa peau!

comment ne plus être timide - changeons

1/ Pour être timide : Restez chez vous!

Vous êtes mal à l’aise en public, vous n’arrivez pas à aligner plus de 3 mots lorsque vous parlez à quelqu’un? La solution existe, il s’agit tout simplement de rester chez vous, enfermé, et de ne plus parler à personne!

Coupez vous du reste du monde, restez seul et malheureux. C’est bien connu, c’est en ne faisant rien qu’on devient forgeron, alors rester devant votre télé ou devant votre ordinateur à longueur de temps vous fera certainement atteindre un niveau social de folie.

seul - changeons

restez seul!

2/ Pour rester timide : Plaignez vous sans arrêt !

Vous êtes timide? Mais c’est affreux, quelle terrible maladie! Passez donc vos journées à vous plaindre sur facebook ou à vos proches avant qu’ils ne vous fuient définitivement! C’est vrai, qui n’a jamais rêvé d’avoir un ami négatif au possible qui passe ses journées à se plaindre au lieu d’agir pour améliorer les choses!

Morfondez vous, ressassez le négatif en permanence ! Punissez vous en repensant à toutes les fois où votre timidité vous a ridiculisée, et dîtes vous bien que ça continuera ! En appliquant cette recette, vous êtes sur d’être encore plus timide et craintif la prochaine fois, car visualiser du négatif vous apportera du négatif, bravo à vous!

3/ Continuez à penser que la timidité est définitive !

Cette croyance devra être bien ancrée en vous pour réussir à rester timide et à en souffrir. Cela serait trop facile de croire que vous êtes l’acteur de votre vie et de votre bonheur, donc restez bien à l’abri de l’excuse de la timidité pour refuser toute chose qui pourrait vous faire progresser.

Cette fausse excuse « je suis timide, c’est comme ça! » vous servira à :

  • ne jamais faire de choses extraordinaires
  • ne jamais tenter d’avoir un travail intéressant
  • ne jamais séduire quelqu’un qui vous plait
  • ne jamais vous épanouir dans vos loisirs

Alors surtout rejetez tous les gens et les écrits qui vous disent qu’on peut soigner sa timidité, et restez dans votre idée que vous resterez timide toute votre vie!

Et ne téléchargez pas le cours gratuit que je vous offre pour vous aider à lutter contre votre timidité !

4/ Continuez à croire que les gens vous jugent en permanence.

Si dans la rue quelqu’un se met à rire, c’est forcément qu’il se moque de vous. C’est bien connu, vous êtes le centre du monde, et tout le monde à chaque instant dans la rue va juger vos moindres faits et gestes.

Votre valeur est bien entendue entièrement liée à chacune de vos actions : si vous ratez quoi que ce soit votre vie sera un échec incroyable! Alors soyez attentifs au moindre regard, jugement ou expression des autres, si une personne n’est pas d’accord avec vous le monde s’écroulera, préférez être gentil et insipide en permanence, c’est tellement agréable de ressentir la frustration associée!

5/ Pour rester timide : mettez vous la pression tout le temps

La moindre de vos actions devra bien entendu être précédée d’une grosse mise sous pression : avant chaque chose, rappelez vous toutes les fois où vous avez échoué, et dites vous bien que si vous ne réussissez pas vous êtes vraiment nul. Ainsi, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour stresser inutilement, vous mettre une pression la plus négative possible et effectivement perdre tous vos moyens.

Ca ne suffit pas? Alors ajoutez une dose de stress en imaginant des situations improbables sur lesquelles vous n’avez aucune prise (et si demain matin ma voiture tombait en panne et m’empêchait d’aller à mon examen?), cela vous empêchera à coup sur de passer une bonne nuit et vous serez encore plus stressé le lendemain!

Et surtout ne faites pas de sport : cela risquerait de vous détendre malheureux!

sport - changeons

Le sport, à éviter si vous voulez réussir à être mal dans votre peau!

6/ Préparez à l’avance toutes vos phrases pour être encore plus timide

C’est bien connu, le meilleur moyen de passer un bon moment avec quelqu’un est de préparer à l’avance tout ce qu’on va lui dire et imaginer ses réponses, et bien entendu de paniquer car cela ne se passe pas comme dans votre imagination.

Surtout ne laissez aucune chance à l’imprévu, ne profitez pas du moment présent et de la conversation, soyez en permanence en train d’analyser tout ce que vous dîtes au lieu d’écouter l’autre parler sincèrement.

7/ Pour que les autres voient votre timidité, Adoptez un langage corporel de victime

Il est important pour rester timide de veiller à ne surtout pas avoir un langage corporel ouvert ou positif.

Vous devrez ainsi croiser les bras et les jambes pour être le parfait timide, avoir des tics nerveux comme la jambe qui tremble en permanence quand vous êtes assis. Vous devrez veiller aussi à faire des gestes brusques et mal assurés, à prendre le moins de place possible.

8/ Ne regardez jamais personne dans les yeux pour être plus timide !

Il est important pour garder votre caractère timide et asocial de ne surtout pas regarder les gens dans les yeux : cela pourrait leur suggérer l’idée que vous essayez de rentrer en contact avec eux, que vous êtes quelqu’un en qui on peut avoir confiance, ne faites pas cette erreur!

Et surtout, regardez toujours vers le bas. Regarder vos pieds quand vous marchez, la tête courbée vous garantira une position de victime et vous vous sentirez toujours mal dans vos baskets. Regardez les gens qui sont confiants et marchent la tête haute, quelle bêtise! Faire l’inverse vous garantira le résultat inverse, à savoir un mental de parfait perdant, bravo !

oeil - changeons

Ne faites pas comme les gens heureux qui regardent les autres dans les yeux!

9/ Ne souriez jamais, faîtes la tronche et devenez timide et renfermé

Le dicton dit  » Ris et le monde rira avec toi. Pleurs et tu pleureras seul ». Ici nous cherchons à être seul et rester dans notre coin pour pouvoir nous plaindre de notre timidité, alors c’est simple : ne souriez pas, soyez ce petit être triste et transparent que vous avez toujours été.

Etre amusant et ouvert aux autres pourrait vous faire passer pour une personne sympathique et bien dans sa peau, est ce vraiment ce que vous voulez? Bien sur que non!

10/ Le top du top pour être super timide : Ne sortez jamais de votre zone de confort !

Surtout, ce conseil est le plus important : ne faites jamais rien qui pourrait vous faire prendre confiance en vous et en vos possibilités, pour cela ne faites jamais rien pour sortir de votre zone de confort!

Par exemple, ne suivez pas la série d’articles 10 semaines pour tout changer, qui pourrait vous faire changer vos mauvaises habitudes en vous rendant plus confiant et plus heureux!

Comment ne plus être timide : conclusion

Vous êtes vous reconnu dans un ou plusieurs points ci dessus?

Si je me suis permis d’être aussi direct et moqueur avec vous, c’est que je suis passé par ces phases. Je me trouvais des fausses excuses pour me réfugier derrière ma timidité au lieu d’agir.

J’espère que cet article vous aura fait sourire, mais qu’avant tout il vous fera réagir et prendre conscience que vous pouvez et que vous devez changer!

Si vous vous sentez encore trop timide pour appliquer les conseils de cet article, vous aimerez découvrir ceci : ne plus être timide maladif

A bientôt!

Si vous avez aimé cet article, partagez le sur vos réseaux sociaux favoris!

Cet article a été édité en Novembre 2019.

Partager
  • Hadi dit :

    Merci pour tout ,…
    Comment combattre cette qui est en moi la peur de dire non autres et j’ai du mal a m’expliqué faire comprendre aux autres ce qu’on n’apprécie pas sans les vexé .

    • Hervé dit :

      Salut Hadi,
      L’idée c’est de prendre confiance en toi, pour ne plus craindre le jugement des autres quand tu t’exprimes.
      Ça t’aidera également à pouvoir exprimer tes sentiments et à dire non aux autres, sans craindre de les véxer.
      Hervé

  • Maryam dit :

    Bonjour ces articles sont une superbe idée. Cela me motive énormément j’ai fait un cahier dans lequel j applique les exercices etc et je trouve ça génial.

    Le problème c Est que de base je suis timide donc tout ceci est bien par écrit, mais lorsqu’il s agit comme vous le dite d etre en dehors de ma zone de confort c est à dire en dehors de ma famille ou mes amis ou mon travail quand je vois de nouvelles personnes au sein de celle que je connais déjà je n arirve pas a placer un mot premièrement parce que je ne trouve pas quoi dire ensuite si je trouve j ai peur d etre mal jugée ou qu on m entende pas ou que ce soit pas assez intéressant. Mon réel problème est vraiment mon intégration face à une situation inhabituel avec de nouvelles personnes ou un nouveau milieu.

    Autre chose si je suis seule à seule avec une personne nouvelle je suis tout à fait normal .
    Merci encore de votre aide

    • Hervé dit :

      Salut Maryam,
      Oui c’est normal quand on est timide de ne pas arriver à placer un mot dans les situations stressantes.
      L’idée, ça va être de prendre confiance en tes capacités orales, en conversation, pour faire reculer ta timidité et ne plus te sentir paralysée par les nouvelles personnes.
      Courage à toi !
      Hervé

  • Karine dit :

    Bonjour,
    Vous avez raison, je suis timide, et peur de franchir mon zone de confort. Je me sens souvent paralysée

  • Mathieu dit :

    Je suis étudiant et pour les exams finaux j’avais un oral à passer par Visio conférence. Malgré ma timidité, j’ai laissé traîner les choses pour le passer en dernier en prétextant avoir des problèmes de connexion chez moi, et sa me fait culpabilisé, mais à chaque fois la peur prend le dessus et ma prof m’a laissé une nouvelle tentative dans une semaine essayant de s’arranger elle aussi de son côté.

    C’est vraiment nul ce que j’ai fait, ma prof est très sympa et elle essaye de se démener pour me le faire passer alors que j’aurais pu lui dire que tout fonctionnais bien.

    Mais non j’ai trop trop peur, au début je me suis dit que avec les conditions, ça ne doit pas être plus pire que de passer cette oral en face à face, mais même que ça j’ai peur. Voila c’est comme ça depuis deux semaines, bientôt trois….

    • Hervé dit :

      Effectivement, la timidité peut entraîner une grosse procrastination face à une échéance importante…
      …et ici, le fait de repousser ne fait qu’augmenter ton stress et renforcer la timidité.
      L’idée, c’est d’apprendre petit à petit à être plus courageux, pour qu’à l’avenir ce genre de situations ne soit plus un problème pour toi.
      Ça va venir, accroche-toi !
      Hervé

  • matthieu dit :

    Merci pour ce blog, j’ai l’impression de devoir être pris par la main. J’ai des soucis de bégaiement (certaines parties du cerveau endommagées et mortes) et c’est très difficile de communiquer avec les autres au boulot et je fais tous les jours la même chose, surtout je suis dans une petite ville où il n y a rien à faire. Je ne vois pas comment m’en sortir.

    • Hervé dit :

      Bonsoir Mathieu.
      La première des choses à faire est de voir ce qu’il est possible d’améliorer : dans ton cas peut-être trouver des méthodes de communication alternatives (par mail, par signes) pour mieux te faire comprendre, et continuer d’aller voir un orthophoniste ou des spécialistes de la parole en parallèle.
      Pour l’autre partie : il ne tient qu’à toi de pimenter ton quotidien, de faire chaque jour une nouvelle chose : un sport, un art (musique, dessin, etc), une balade à un nouvel endroit.
      Si le fait d’être dans une petite ville te mine, peut-être peux tu envisager à court ou moyen terme de déménager dans une ville plus grande qui te conviendrait mieux?

  • Kahina dit :

    merci Hervé pour cet article! Ca fait vraiment réfléchir et on se rend compte à quel point le comportement de timide peut gâcher la vie. Je me suis reconnue dans les 10 points. J’ai maintenant un poste à responsabilités qui demande à avoir une certaine assurance et où le relationnel est important… J’essaie de faire des efforts à ce niveau là mais c’est difficile, j’ai toujours cette peur du jugement de l’autre.

    • Hervé dit :

      Merci pour ton témoignage! Essaie de voir les choses sous un autre angle : tu as réussi à avoir un poste à responsabilité, tu es donc quelqu’un de compétent, et qui a été reconnue par le recruteur comme compétent. Je suis sur que petit à petit tu arriveras à vaincre cette peur du jugement, je suis content si l’article t’a fait prendre conscience d’une ou 2 choses, car en réalité dans 99% des cas les timides s’auto-sabotent sans en avoir conscience.
      A bientôt sur le blog!

  • >