Un ami en plus et un en moins : lundi c’est défi n°5

Un ami en plus et un en moins : lundi c’est défi n°5

Dans le défi du jour, on va s’attaquer à ton cercle social, qui est une composante très importante de ton épanouissement.

Essentielle même. Voire primordiale, vitale, indispensable. Bref, tu as compris l’idée.

En effet, on est fortement influencé par les personnes que l’on côtoie le plus.

Savais-tu par exemple que (d’après cette étude publiée dans le New York Times) tu augmentes de 57% les chances de devenir obèse si un de tes amis est ou devient obèse, et ce même si vous habitez loin de l’autre ?

L’influence de nos relations est énorme sur notre comportement présent et futur !

Maintenant, transpose ça à d’autres aspects de ta vie, et tu verras que tes chances de te plaindre grimpent en flèche si tu es entouré de gens qui se plaignent, que tes chances de rester dans une vie qui ne te satisfait pas sont maximales si tous tes amis sont des gens enfermés dans une routine et un pessimisme fort.

Et qu’au contraire de ça, t’entourer de gens qui voyagent beaucoup augmentera sans que tu t’en rendes compte tes chances de voyager prochainement. T’entourer de gens qui aiment la vie et faire des choses géniales impactera positivement ta vie.

Le défi du jour s’appuie sur ce constat, et va te permettre d’améliorer ton cercle social et de te rapprocher ainsi de tes objectifs et de la vie que tu rêves de vivre, tout ça en te faisant plaisir !

lundi c'est défi n°5 - changeons

Voici donc le défi du jour, il est à la fois hyper simple et compliqué, car il va te faire sortir de ta zone de confort.

Prends une feuille et un stylo. Fais deux colonnes.

Dans celle de gauche, tu vas noter les noms des 5, 10 ou 20 amis que tu voies le plus (disons les gens que tu vois au moins une fois par mois)

Dans celle de droite, tu vas donner une note sur 10 sur comment tu te sens après avoir passé une heure en tête à tête avec chacune d’elle.

Un exemple : quand je vois Stéphane, je me sens bien, heureux, détendu. J’ai passé un moment divertissant, j’ai découvert un nouvel endroit sympa car Stéphane aime me faire découvrir des nouveaux lieux. On a ri, parlé de nos projets, on s’est soutenus et on a refait le monde. En note, je mets 9/10.

Quand je vois Sophie, je passe un moment moyen, car je sais qu’elle va me parler de tous ses problèmes, et monopoliser le temps de parole avant de passer à un moment plus détendu. Elle me fait rire quand elle ne se plaint pas et j’apprécie sa compagnie malgré tout, je mets la note de 6/10.

Quand je vois Jean-Kévin, il me plombe un peu le moral à cause de son prénom : il ne veut pas sortir, refuse qu’on parle à des gens qu’on ne connait pas déjà, est super pessimiste, n’a aucun projet et ne montre aucun enthousiasme quand je lui parle des miens. Même si c’est un ami de longue date, je dois honnêtement attribuer la note de 3/10 aux moments qu’on passe ensemble.

Attention, ce n’est pas un jugement de valeur, je ne donne pas une note à la personne mais bien à comment elle me fait me sentir !

Tu vas donc te retrouver avec ta liste, et tu vas faire la chose suivante :

La personne à qui tu as mis la note maximale, tu vas lui proposer de la voir rapidement. Ton but ça va être de voir cette personne encore plus souvent, d’interagir d’avantage avec elle. Dans mon exemple c’est Stéphane que je vais appeler pour aller boire un café demain.

En faisant ça, tu augmentes ton niveau de satisfaction, ton optimisme, tes chances de réussir tes projets.

La personne à qui tu as mis la moins bonne note, tu vas au contraire t’arranger pour la voir moins souvent. Cette personne avec qui tu ne passes pas des bons moments te tire vers le bas, et plus tu passeras de temps avec cette personne et plus tu t’éloigneras de tes valeurs, de ce qui te tient à cœur, de la réalisation de tes projets.

Cette personne, c’est l’équivalent de la personne obèse de l’étude : elle augmente tes chances de devenir comme elle, c’est à dire dans le cas de mon exemple de devenir casanier et négatif. Comme des trous noirs ces personnes aspirent toute ton énergie et aucune lumière ne peut ressortir de leur entourage (cette comparaison n’a pas été approuvée par la NASA). Encore une fois cela ne remet pas en cause les qualités de cette personne, ça montre juste son incompatibilité avec tes codes, tes valeurs, ce qui te rend heureux.

Le défi est donc un défi sur des relations sociales, en boostant tes amitiés positives tu doperas la qualité de tes interactions avec les autres et tu amélioreras ton état d’esprit.

En te coupant d’une personne incompatible avec tes envies, tu te libèreras d’un poids et tu te donneras les moyens d’être plus heureux. En fermant une porte, il se peut que ça en ouvre plusieurs autres en parallèle.

À toi de voir comment tu veux doser ça : tu peux couper les ponts entièrement, la voir uniquement quand tu sais qu’il y aura également des gens positifs, ou juste diminuer la fréquence de vos discussions. Plus tu seras radical dans ta décision, et plus ça aura d’effet.

Ça ne fera pas de toi quelqu’un de mauvais, mais au contraire ça t’aidera à mieux t’entourer. Et s’entourer de gens avec qui on se sent vraiment bien, avec qui on est en phase, ça fait un bien fou.

Tu mérites d’être bien entouré. Ne t’inflige pas des amitiés forcées, du type : je n’ai pas envie de voir Jeannine, mais si je ne l’appelle pas au moins une fois par semaine elle va me faire un caca nerveux et me faire la tronche.

Ces amitiés forcées n’en sont pas vraiment, quand tu te forces sur une période longue à voir des gens que tu n’as pas envie de voir, tu te tires une balle dans le pied. Si tu regardes ta montre toutes les 5 minutes quand tu es avec un ami, ou que tu trouves qu’il y a plein de blancs gênants dans votre conversation, ou même si un ami te fais mourir de rire mais te manque de respect régulièrement en public, tu devrais te poser les bonnes questions.

Ce défi est un défi de lucidité sur tes relations sociales et ce qu’elles t’apportent humainement. Fais le le plus honnêtement possible si tu veux que ça ait un réel impact sur ta vie.

Le faire va peut-être bousculer ta vision de tes amis, et te faire sortir d’une routine où tes potes restent tes potes quoiqu’il arrive. Mais il va t’ouvrir des perspectives nouvelles également, je suis sur que ça t’aidera à long terme.

Dis moi dans les commentaires si tu as fait le défi, et si tu as eu le courage de l’appliquer !

Partage pour aider tes amis à prendre confiance et à vivre leur vie à 100%
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Clique ici pour laisser un commentaire