Ta plus grosse fierté !

Ta plus grosse fierté

Dans cet article on va parler de la plus grosse fierté de ta vie.

 

Ça y est. Je l’ai fait.

Bordel, je l’ai fait !!!

Ce truc génial qui me paraissait inaccessible il y a encore quelques semaines, ce truc de malade mental.

Je l’ai fait. J’arrive pas à y croire !!!

C’est en général la réaction qu’on a quand on arrive à accomplir quelque chose de vraiment incroyable.

C’est la réaction qu’on devrait vivre le plus souvent possible.

ta plus grande fierté - changeons

Moment d’introspection et de vérité :

C’était quand la dernière fois où tu as ressenti ça ? Ce frisson excitant et grisant de te dire que malgré tous les obstacles que tu as croisés sur ton chemin, malgré tous les gens qui te disaient que tu ne réussirais jamais, tu l’as bel et bien fait !

Réfléchis bien à cette question.

Je te conseille de prendre un papier et un stylo (je suis de la vieille école, je préfère ça aux smartphones pour les choses importantes), et de noter les choses suivantes :

  • La dernière chose qui t’a rendu fier de toi
  • Les 3 choses qui t’ont rendu le plus fier dans ta vie
  • La chose dont tu aimerais être fier dans un futur proche

 

Pour moi, les réponses seraient :

  • La dernière chose qui t’a rendu fier de toi :

Avoir découvert et m’être inscrit à la danse d’impro en mettant de côté tous mes a priori négatifs, ce qui m’a fait vivre des moments d’une poésie et d’une intensité rare

  • Les 3 choses qui t’ont rendu le plus fier dans ta vie

1/ Être passé de timide maladif à une personne sociable et épanouie socialement

2/ Avoir quitté un job d’ingénieur que je n’aimais pas pour monter ma boîte et faire un boulot que j’aime

3/ Avoir créé ce blog qui approche les 25 000 visiteurs par mois, et écrit un livre sur la confiance en soi (le deuxième est en cours d’écriture et devrait sortir d’ici 2 mois !)

  • La chose dont tu aimerais être fier dans un futur proche

Voyager seul dans un pays inconnu pendant plus d’une semaine

Ne lis la suite de l’article que quand tu auras répondu à ces 3 questions, c’est important pour l’efficacité de l’exercice.

Ça y est, tu l’as fait ? Vraiment ?

OK, on continue alors !

Ressens de la fierté d’avoir fait l’exercice sincèrement, peu de gens le feront vraiment.

Si ta dernière grosse fierté remonte à plus de 6 mois, alors il est plus que temps de te mettre en marche pour que la prochaine arrive.

Si tu as galéré à trouver des moments dans ta vie où tu t’es senti vraiment fier de toi, c’est que tu n’agis pas de manière à ce que des choses extraordinaires t’arrivent.

Voici la clé pour vivre des choses incroyables :

Pour faire des trucs dont tu seras vraiment fier, il va falloir prendre des risques.

Te sortir de ton train train habituel.

Te faire violence pour surmonter ton trac, ta peur ou tes habitudes.

Pleurer des larmes de sang. Bon là je vais un peu loin, mais si c’est trop facile tu ne ressentiras pas ce sentiment de plénitude et d’accomplissement.

Mais attention, je ne te dis pas de prendre des risques physiques, mais bien des choses qui vont te mettre provisoirement dans l’inconfort.

Si tu prends la parole volontairement devant 10 personnes alors que tu es timide, tu vas transpirer et te demander pourquoi tu le fais. Mais tu en sortiras grandi.

Si tu sautes en parachute, tu ne vas pas en mener large dans l’avion avec la porte ouverte. Quand tu arriveras en bas, tu auras les jambes qui flageolent. Mais tu seras super fier.

Si tu pars voyager seul au Japon, en Espagne ou à Miami, tu vas passer par une grosse phase de doute, avec une perte de tes repères. Mais après l’avoir fait, tu seras super fier et tu en ressortiras plus mur de l’expérience, et plus ouvert sur le monde et la vie en général.

Si tu te bouges pour aller parler à des inconnus et créer des liens avec eux, ou pour aller parler à ce beau mec dans la rue ou à cette fille qui a des yeux à tomber par terre, tu ne vas pas te sentir très à l’aise au début. Mais tu seras fier d’y être allé.

Si chaque jour de l’année tu fais des pompes, des tractions ou des squats, ou que tu vas courir par tous les temps, alors tu ressentiras une fierté de malade mental quand dans 6 mois tu verras que tu auras pris 5 kilos de muscle ou perdu 5 kilos en trop.

Vivre, c’est prendre des risques pour créer ces moments de fierté.

Ça nécessite :

  • une bonne dose de courage,
  • une dose d’insouciance
  • une bonne dose de persévérance.

On dirait une recette de cuisine : les ingrédients sont gratuits et tout le monde les possède.

Le courage, ce n’est pas réservé aux super-héros !

D’ailleurs c’est un peu facile de se la raconter quand tu es invincible comme Superman. Oui, je clashe Superman, je suis trop badass.

C’est le fait de faire ces choses malgré nos faiblesses, nos failles, nos fêlures qui est aussi gratifiant.citation thomas fuller - changeons

Tu n’as pas besoin de grimper l’Everest pour te sentir fier de toi.

Si tu as le vertige, grimper à la salle d’escalade de ta ville à 4 ou 5 mètres ça sera déjà un super beau défi qui te prouvera que tu as du courage.

Si tu acceptes de te mettre en situation de ne pas tout contrôler, par exemple en allant dans une soirée où tu ne connais personne, tu te donnes la possibilité de faire des rencontres géniales dont tu seras très fier. Cette dose d’insouciance, qui te poussera à dire oui quand on te propose des choses originales (voire un peu cheloues) est un ingrédient important.

Faire une chose qui te rend fier une fois, c’est bien. Mais continuer à la faire en dépassant tes limites à chaque fois c’est encore mieux.

Ça te permet d’avoir de l’ambition saine. Une ambition saine, c’est quand tu as confiance en toi, et que tu sais que tu es capable de faire des choses bien plus grandes que ce que tu fais aujourd’hui, sans pour autant te juger négativement.

Tu sais que tu peux à tout moment passer au niveau supérieur.

Et que ce moment c’est maintenant.

Tu sais que tu vas continuer à progresser en tant que personne dans tous les domaines de ta vie. Et ça, c’est une ambition vraiment saine.

Sans persévérance, c’est impossible. Personne n’a jamais fini un marathon ou réalisé un exploit sans avoir persévéré.

Si tu veux passer au niveau supérieur, tu vas devoir te trouver des défis, régulièrement, qui te rendront fiers.

Qui te feront éprouver de la gratitude pour avoir vécu ces moments.

Des petits défis du quotidien (comme prendre une douche froide tous les jours ou faire du sport tous les jours) mais aussi des défis super intenses qui changeront ta vie.

Si tu cherches des choses qui te donneront un véritable challenge, pose toi les questions suivantes :

  • Qu’est-ce qui me fait peur dans la vie ?
  • Quelle qualité j’aimerais avoir et que je n’ai pas encore ?

Si ça te fait peur, surmonter cette peur ça peut être un sacré objectif tu ne crois pas ?

Voici quelques exemples parmi des milliers de possibilités :

  1. Quitter ton petit ami qui te trompe depuis des mois même si tu l’aimes,
  2. Devenir un bon orateur,
  3. Changer de travail si tu es déprimé d’aller bosser tous les matins,
  4. Te construire un cercle social de grande qualité et dans lequel tu t’épanouiras,
  5. Aller vivre en Australie comme tu en as toujours rêvé,
  6. Apprendre à jouer de la guitare et monter un groupe,
  7. Créer ton blog ou ta société dans le domaine qui te passionne,
  8. Apprendre à parler mandarin et rencontrer des chinois régulièrement pour pratiquer et aller vivre là bas dans deux ans,
  9. Perdre 20 kilos et apprendre à manger sainement pour améliorer ta santé et ton espérance de vie,
  10. Arrêter la clope et te mettre à courir avec comme objectif de courir un marathon d’ici 3 ans.

Tu peux trouver autant de motifs de fierté que tu le souhaites.

Trouves-en un qui te rendrait vraiment fier. Un truc énorme, qui te challengera comme jamais rien ne t’a challengé, et qui t’apportera un sentiment de fierté et de gratitude tellement grand que ça méritera chaque seconde des étapes que tu devras traverser.

Et tu vas tout faire pour que ça arrive.

Tu viens de mettre un pied dans l’escalier qui amènera ta vie au niveau supérieur.

Chaque pas que tu feras t’approchera de cet objectif qui deviendra ta plus grosse fierté.

La première étape, c’est donc de choisir ce futur motif de fierté. Et de le partager dans les commentaires de l’article si tu le souhaites. Parce que ça laissera une trace écrite de ton engagement, et que ça te motivera encore plus pour tenir le cap.

Bravo à toi si tu l’as fait.

Tu as battu par KO le boss de fin de niveau, qui était ton manque d’un objectif clair et ambitieux.

On se retrouve bientôt au prochain niveau !

Et bientôt tu pourras le dire :

Ça y est. Je l’ai fait.

Bordel, je l’ai fait !!!

Ce truc génial qui me paraissait inaccessible il y a encore quelques semaines, ce truc de malade mental.

Je l’ai fait. J’arrive pas à y croire !!!

ps : big up à Don Diego de la Vega et à Gottcha du forum ADS qui m’ont inspiré l’idée de l’article !

 

Partage pour aider tes amis à prendre confiance et à vivre leur vie à 100%

Clique ici pour laisser un commentaire