Rester timide n’est pas une option

timidité logo - changeons

Rester timide n'est pas une option

J'ai lu récemment plusieurs articles sur la timidité qui m'ont fait bondir devant mon ordinateur.

Ces articles se voulaient rassurants pour les timides. Mais donnaient à mon avis le pire conseil du monde.

Voici ce que les articles disaient (en substance) :

La société a besoin de gens timides et/ou introvertis. Parce qu'ils réfléchiront plus longtemps avant d'agir, ils complèteront à merveille les extravertis fonceurs de notre société. Donc, restez tels que vous êtes.

Et je suis d'accord avec la première partie de cette conclusion. Il faut de tout pour faire un monde, et la diversité est une bonne chose.

Sauf que... tous ces articles oublient un truc.

Un tout petit truc de rien du tout.

Ce truc, c'est que rester timide toute sa vie, c'est aussi agréable que se fouetter les parties intimes avec des orties tous les matins.

Vu de l'extérieur, et de la part des gens qui ont écrit ces articles, être timide ce n'est pas si grave : après tout, les timides se plaignent rarement, font bien leur boulot et ne sont jamais chiants vu qu'ils n'expriment pas leurs douleurs.

Mais ce qu'ils ignorent, c'est qu'être timide ça génère énormément de souffrances, de frustrations.

C'est épuisant à vivre d'être angoissé et paralysé par la peur 24h/24 7j/7. Je ne souhaiterais pas ça à mon pire ennemi !

Alors bien sûr, certains timides légers notamment arrivent à trouver leur équilibre et à vivre leur vie correctement : avec un peu de chances ils trouveront l'amour parmi leur entourage proche (car un timide aura du mal à rencontrer beaucoup de monde et devra beaucoup plus compter sur la chance que les autres), auront quelques amis proches bien sympathiques.

Mais pour la majorité des timides, notamment les grands timides, rester timide à vie n'est pas une option. Car la timidité empêche de vivre sa vie.

rester timide ou guérir - changeons

La timidité empêche de vivre vraiment sa vie

Quand tu es timide maladif, tu vis ta vie à 10%, ou peut-être 20% grand max.

Tu ne peux pas te lâcher ni être toi même en société, tu n'expérimentes que la peur vraiment parmi toutes les émotions que tu pourrais vivre.

Tu n'exploites qu'une petite partie de ton potentiel, que ça soit humainement ou sur le plan professionnel : ton collègue qui bosse moins bien que toi aura généralement une promo avant toi, car il saura se mettre en avant beaucoup mieux que toi. Il te passera souvent devant également quand il faudra séduire Stéphanie du service compta, parce qu'il aura agi pendant que tu hésitais. Pourtant elle t'aimait bien Stéphanie, mais tu as tellement eu peur d'échouer que tu ne t'es jamais jeté à l'eau.

Tu ne vivras jamais ton rêve de vivre à l'étranger, car tu serais terrorisé de devoir parler anglais ou espagnol avec des inconnus.

Alors oui, pour ton entreprise (et pour la société), c'est bien qu'il y ait une part de gens timides, qui contrebalancent le côté fonceur des autres.

Mais laisse ce rôle à d'autres.

Une personne qui subit sa timidité aura une vie médiocre, ou moyenne. Une vie sympa avec un peu de chance. Mais jamais une vie géniale, excitante, une vie passionnante. On n'a qu'une vie, on n'a pas le droit de se contenter de faire de la figuration.

Alors malgré ce que les auteurs de ces études pensent, n'accepte pas ce rôle de figurant. Ne reste pas timide.

Mon but c'est d'aider les gens à se débarrasser de ce boulet aux pieds qu'est la timidité. Parce que l'ayant vécu, je crois au fond de moi que les timides méritent une vie plus heureuse et plus épanouie.

Parce que je sais qu'une fois que tu as compris les mécanismes importants pour progresser, tu peux non seulement te débarrasser de ta timidité mais par la suite faire des choses plus extraordinaires que la plupart des gens.

Prends le contrôle de ta vie. Agis.

Pour ne plus être timide, il va te falloir deux choses :

  • accepter que tu peux t'améliorer
  • sortir régulièrement de ta zone de confort

Pour le premier point, j'espère que cet article t'aura convaincu que tu peux changer et t'améliorer. J'étais jusqu'à mes 29 ans une personne hyper timide, qui tremblait de peur, rougissait, transpirait dès qu'il fallait parler à une personne que je ne connaissais pas bien.

Aujourd'hui, je peux m'amuser dans des soirées où je ne connais personne, me faire des amis facilement, et même diriger des groupes de plus de 100 personnes sans problème.

Je ne suis pas le seul ancien timide à s'en être sorti, il y a plein d'exemples. Et pas un ne regrette l'ancien temps !

Pour sortir de ta zone de confort régulièrement, il va falloir te forcer à te mettre en situations légèrement inconfortables régulièrement, afin de t'habituer à développer de nouvelles compétences. Ces petites doses de stress contrôlés agiront ensuite comme un vaccin contre la peur, en faisant les bons exercices tu vas petit à petit te débarrasser de ta peur et apprendre à aimer tenter des nouvelles choses.

Tu as deux façons de le faire :

  • la méthode intuitive : tu tentes des choses, tu vois si ça fonctionne ou non, tu tentes d'autres choses jusqu'à temps que ça donne des résultats
  • tu suis une méthode déjà testée et validée (et gagner pas mal de temps et d'énergie)

Les deux méthodes peuvent fonctionner. La première est juste plus longue, plus dure et avec un taux de réussite moindre. Mais elle n'est pas impossible.

Par contre, si tu veux gagner du temps et de l'énergie et maximiser tes chances de réussir, tu peux découvrir ma nouvelle formation ici : formation timidité : plus jamais. Le tarif que je te propose actuellement est exceptionnel, il augmentera toutes les semaines pour atteindre son tarif réel en septembre, ne tarde pas à t'inscrire : plus tu attendras et plus le prix augmentera.

Rappelle-toi, rester timide à vie n'est pas une option. Plus vite tu agiras contre ta timidité, et plus vite tu pourras vivre ta vie vraiment et exploiter ton potentiel.

Tu es libre d'en découvrir davantage ici : la revanche des timides, la formation qui lutte contre ta timidité

Résiste. Choisis qui tu veux être. Ne laisse pas la société ou tes croyances t'enfermer dans la case timide. Car si tu choisis de rester timide tu passeras à côté de ta vie.

Partager, c'est donner un peu d'amour
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Clique ici pour laisser un commentaire