Ton manque de confiance te fait perdre de l’argent

augmenter sa confiance - logo changeons

Les pertes financières liées au manque de confiance en soi

Le manque de confiance en moi m'a fait louper énormément d'occasions dans la vie à l'époque où j'étais timide.

Mais ce que j'ai réalisé il y a peu de temps, c'est que ça a eu des répercussions financières assez énormes sur ma vie.​

Et je suis persuadé que c'est le cas pour toi aussi !

Dans cet article, je vais te donner des pistes de réflexion pour que tu chiffres le manque à gagner dans ta vie actuelle par rapport à une vie où tu aurais une confiance en toi vraiment bonne.

Et à la fin de l'article, on va voir comment ne plus reproduire ces erreurs !

Erreur n°1 : les hésitations d'orientation scolaire

Le premier endroit où ton manque de confiance a sans doute eu un gros impact sur tes finances, c'est certainement à l'école.

Parce que tu n'as pas osé choisir l'orientation que tu souhaitais vraiment, par peur de l'échec.

Ou parce que tu n'as pas postulé dans les meilleures écoles, de peur d'être rejeté.

Ou même parce que tu as retardé d'un ou de 5 ans une décision d'orientation qui te tenait vraiment à coeur.

Parce que tu n'as pas eu le courage d'affronter tes parents, ton conseiller d'éducation ou tes professeurs qui te conseillaient de faire "un bac S parce que ça ouvre plus de débouchés".

Si dès le début tu avais concentré tes efforts sur tes véritables besoins, et si tu avais eu suffisamment confiance en tes capacités pour aller dans la meilleure école possible pour apprendre ce dont tu avais VRAIMENT besoin, tu aurais gagné du temps et de la compétence.

perdre de l'argent - changeons

Et gagner du temps et des compétences, c'est beaucoup d'argent en plus quand tu fais le bilan 10 ans plus tard.

J'ai annulé mon inscription à une prépa quand j'ai appris qu'il y avait une interro orale toutes les semaines, ce qui me terrorisait vu que j'étais timide maladif sans aucune confiance en moi.

Erreur n°2 : Les erreurs de poste professionnel

Tu t'es retrouvé à la sortie de l'école, diplôme en poche.

Sauf que... là dans ces cas là, ça ne se passe pas comme prévu.

Toute l'énergie que tu as mis à avoir des bonnes notes pendant 15 ans ne t'a pas du tout préparé à la recherche d'un emploi.

Tu n'as pas d'expérience.

C'est la crise.

Plus le temps passe, et moins ta candidature a de chances de plaire à un recruteur : "mais pourquoi vous n'avez pas travaillé ces 10 derniers mois ?".

Alors, tu baisses tes exigences.

Tu ne postules pas au poste que tu pourrais exercer et qui te challengerait un max.

À la place, tu postules à un poste qui est plus à ta portée, car moins qualifié ou moins difficile.

Et qui dit poste moins difficile, dit salaire plus modeste.

Et comme tu as peur de ne rien trouver, tu ne négocies même pas ton salaire à l'embauche, trop content(e) d'avoir enfin une possibilité de CDI.

C'est dommage, car tu viens de perdre des milliers, voire des dizaines de milliers d'euros sur l'ensemble de ta vie. Car tous tes prochains salaires seront indexés sur celui là. Tes augmentations et ta valeur en dépendront pendant une bonne partie de ta vie professionnelle.

argent calculatrice - changeons

Le manque de confiance t'a donc fait louper une occasion en or de gagner quelques centaines d'euros en plus chaque mois pour le reste de ta vie. Pour ça, il t'aurait peut-être juste suffi de demander, ou de dire que tu n'étais pas intéressé(e) si le salaire était trop bas.

Et le pire, c'est qu'en étant sous-payé et dans un poste qui ne te challenge pas trop, tu mettras moins d'énergie dans ton boulot par manque de motivation.

Du coup tu mettras plus de temps à être augmenté ou à changer de poste. À long terme, l'écart peut se révéler énorme.

Parfois même les timides s'autosabotent en ne postulant même pas dans les boîtes qui leur font envie, ou en n'allant pas à un entretien d'embauche par peur d'échouer. Les pertes financières sont encore plus évidentes si tu es timide.

Erreur n°3 : Les erreurs de placements financiers

Si tu manques de confiance en toi et en tes décisions, il est fort à parier que la majorité de ton argent que tu as mis de côté est dans des placements dits "sûrs". Dans des placements de père de famille comme on dit.

Et ce, même si tu n'as pas de famille à charge.

Et du coup, laisse-moi deviner : tu as un livret A, sur lequel tu récupères moins d'1% d'intérêts par an, pas vrai ?

Au mieux, une assurance vie, avec l'option la plus sûre, pour ne pas prendre de risque.

Sauf qu'en faisant ça, et en comptant les intérêts cumulés, la même somme placée à 1% ou à 5%​ produira une différence énorme sur le long terme.

Parce que les intérêts augmentent de manière exponentielle. C'est 4% d'écart au bout d'un an, mais au bout de 10 ou 20 ans, tu te retrouves avec le double d'argent sur ton compte en banque.

Ton placement sûr te garantit juste de ne jamais t'enrichir.

pièces monnaie - changeons

Et le pire dans tout ça ?

C'est que tu n'es pas plus bête qu'un autre.

Mais tu n'as pas eu assez confiance en ton jugement et en ton intelligence pour te former sur le sujet.

Ni pour prendre un risque contrôlé sur une partie de ton argent qui aurait pu te faire gagner des dizaines de milliers d'euros à long terme.

Le but n'est pas non plus de faire n'importe quoi avec ton argent, mais d'apprendre à aller un peu plus loin que le simple livret ou compte bancaire qui ne rapporte absolument rien.

Et ça se cumule à l'erreur suivante :

Erreur n°4 : Les erreurs de jugement, et l'aversion au risque

Si tu travailles depuis quelques années, tu as peut-être mis de côté : très bien !

Et tu as déjà pensé à investir dans l'immobilier, ou à lancer ton propre business.

Le manque de confiance te pousse à ne pas aller au bout de tes projets

Avoue-le, tu as déjà regardé les prix des appartements dans la grande ville la plus proche, en te disant que ça serait bien d'en acheter un et de le louer, pas vrai ?

Pourtant, tu t'es arrêté en cours de route : pas assez confiance en tes capacités de jugement, ou en tes capacités à rebondir dans la vie. Tu t'es sûrement posé une des questions suivantes : 

Et si je me trompais, et que j'achetais un appartement en mauvais état ou que personne ne voudra louer ?

Et si mon locataire était un mauvais locataire, et ne me payait pas tous les mois ?

Et si je me fais virer dans 2 ans, comment je rembourserai mon crédit ?

Toutes ces hésitations sont liées à un manque de confiance. Car si ça t'arrivait, tu réagirais intelligemment et tu trouverais une solution. Mais la peur de ne pas être capable de prendre une bonne décision te paralyse.​

pile pièces - changeons

Le manque de confiance te fait retarder ou annuler les décisions importantes

Idem au moment de lancer une activité professionnelle épanouissante et qui correspond vraiment à tes envies :

Et si je me plantais ?

Et si personne ne voulait m'acheter mon produit ?

Et si je n'étais pas assez bon pour percer dans ce business ?

Tous ces doutes, liés au manque de confiance en toi, t'ont certainement fait prendre des très mauvaises décisions sur ton avenir. Et ces décisions t'ont coûté un bras financièrement.

Si en plus de ça tu es timide, alors tu n'oseras peut-être même pas appeler pour visiter un appartement, ou appeler un client potentiel quand tu monteras ton business. Cette simple peur du téléphone te coûte dans l'absolu des milliers d'euros potentiels — j'en parle en connaissance de cause car j'avais une phobie du téléphone quand j'étais timide !

Et tu connais la meilleure ? Ce n'est pas fini ! Parce que tu fais certainement aussi l'erreur suivante :

Erreur n°5 : Penser à court terme au lieu d'investir à moyen et long terme

Là, on touche à la partie importante du problème.

Car économiser 100€ aujourd'hui pourrait bien t'en faire perdre 10 000 d'ici un an ou deux...

Quand je manquais de confiance en moi, j'étais persuadé que ça ne valait pas le coup d'investir sur moi.

Même un livre à moins de 30€ qui m'aurait permis de passer un cap et de gagner beaucoup plus à long terme me paraissait trop cher !

Alors je ne te parle pas de formations payantes à quelques centaines d'euros. Elles me faisaient envie. J'étais quasiment sûr que ça me ferait passer un cap. Mais au dernier moment, je me dégonflais, et je me trouvais tout un tas d'excuses pour justifier ma décision.​

Incroyable. Je me mettrais des baffes si je pouvais revenir dans le passé, pour me faire réagir.

Des erreurs qui m'ont coûté cher

Par exemple, il y a 5 ans quand j'ai lancé mon entreprise de photographie, j'ai évité tous les stages payants, toutes les formations qui m'auraient permis d'acquérir des compétences pourtant indispensables par peur d'investir sur moi.

Du coup, je me suis entêté dans certaines erreurs pendant des années, qui m'ont fait perdre du temps, de l'énergie et de l'argent.

Et quand j'ai pris confiance en moi, et que j'ai investi dans ces formations et dans des logiciels professionnels, j'ai passé un cap, et multiplié la qualité de mes photos tout en diminuant de moitié le temps passé à les post-traiter !

Par exemple, une formation sur les flashs m'a permis de maitriser l'éclairage que tu vois sur cette photo. Et une formation sur lightroom et photoshop m'a permis de donner ce look pro et de faire ces effets badass à mes photos en quelques minutes seulement — oui c'est bien moi sur ces photos, en mode rock-star pour le délire 🙂

trilogie-rock-changeons

Je suis sûr que ça t'arrive tous les jours de passer à côté d'opportunités qui t'enrichiraient à long terme.

Le manque de confiance en soi nous fait louper les opportunités à long terme

Par exemple, je reçois tous les jours des mails de lecteurs qui me demandent une solution pour augmenter leur confiance.

Quand je pense que c'est la meilleure solution pour eux, je leur envoie des références de livres qui pourraient vraiment les faire progresser — Souvent, je leur propose mon ebook, mais également deux autres références pour qu'ils aient le choix.

Et devine quoi ? Très peu passent à l'action.

La plupart ne répondent même jamais à ce mail.

Parce qu'ils se disent que dépenser ces quelques euros c'est pas indispensable. Et pourtant, ça leur aurait peut-être permis d'en gagner des milliers dans quelques mois ou quelques années. Ça les aurait aidés à prendre confiance en eux pour prendre des bonnes décisions. Dommage pour eux...

Si ça t'intéresse...

et puisque je t'en parle, voici les références de livres que je conseille pour augmenter sa confiance en soi :

Les trois sont particulièrement efficaces pour changer ta confiance en toi. Bien sûr, si tu te décides à en lire un, ça me ferait super plaisir si tu choisissais mon livre parmi les trois 🙂

Le manque de confiance te fait voir à court terme, et oublier que tu as les ressources pour digérer et profiter de livres et formations et les rentabiliser, même si elles sont payantes.

Idem pour des timides maladifs qui meurent d'envie de s'en sortir et qui ne passent pas à l'action.

Ça me rend dingue.

Mais je les comprends, car j'étais comme eux dans le passé.​ Toujours à fuir après une longue hésitation devant les choses qui auraient pu me faire du bien ou changer ma vie.

Pas le temps. Pas assez d'argent. Pas le bon moment. L'auteur essaie juste de me vendre sa came et ne veut pas m'aider. C'est trop long / C'est pas assez long / je suis sur que ça ne marchera pas avec moi : je trouvais toujours au dernier moment une bonne raison pour ne pas agir. Et ce sont aujourd'hui les mêmes excuses qui paralysent pas mal de mes lecteurs.

Une de mes citations préférées de Jim Rohn dit : "les gens pauvres ont une grande télé. Les gens riches ont une grande bibliothèque".

J'ai mis beaucoup de temps à comprendre ceci, et je fais parfois toujours cette erreur : investir sur soi, c'est très rarement de l'argent perdu. Et chaque euro investi sur soi-même en rapporte généralement plusieurs à long terme.

Erreur n°6 : Manquer d'audace et ne pas demander

Tu achètes une voiture, ou une cuisine équipée. Ou un appartement. Ou tu négocies un taux avec ta banque.

En ces instants critiques qui mobilisent de grosses sommes, un peu d'audace peut te faire gagner des centaines, voire des milliers d'euros.

Mais comme tu n'as pas confiance en tes capacités de négociation, tu demandes un petit rabais minimum que l'autre s'empresse d'accepter.

Dommage. Tu n'as pas eu l'audace de demander 25 000€ de moins sur l'appart. Tu n'en aurais peut être obtenu "que" 17 000 après négociation, mais c'est toujours beaucoup mieux que les 4000€ que tu as demandé et obtenu. Tu viens de rater l'opportunité de gagner des mois de salaire en un instant.

Le manque de confiance en toi ralentit ta progression professionnelle

Tout comme tu n'as pas osé demander l'augmentation que tu souhaitais lors de ton entretien annuel. Ils t'ont proposé l'augmentation bateau de 1 ou 2% en te faisant un couplet larmoyant sur les difficultés économiques de l'entreprise et la crise en ce moment, et du coup tu n'as pas osé contester ça. Dommage, si tu avais demandé, et avec confiance en ta valeur et en ton travail, tu aurais peut-être obtenu le double ou le triple.

billets confiance argent - changeons

Et d'ailleurs, c'est souvent les même personnes qui vont "radiner" pour 1€ au quotidien, et qui vont pourtant perdre des milliers d'euros par peur de poser une question cruciale.

Pour les plus timides, la peur du rejet est telle qu'ils ne vont jamais oser demander quelque chose qu'on risquerait de leur refuser, ce qui les mettrait mal à l'aise.

Ils subissent donc de plein fouet cette erreur, et les conséquences financières, avec des postes et des salaires en général bien en dessous de ce qu'ils méritent vraiment.

Et enfin, j'ai envie de te parler d'une dernière erreur qui peut se révéler lourde en conséquences financières :

Erreur n°7 : Ne pas apprendre de tes erreurs en les rationalisant

Le souci avec ces erreurs, c'est qu'on a tendance à les rationaliser. Et donc à ne pas en tirer de leçon, et à recommencer.

C'est à dire qu'on les justifie, souvent par des mauvaises raisons. Et pour ne pas culpabiliser, on se dit qu'on a surement eu raison, en s'inventant des histoires délirantes ou en prenant l'exemple d'un cas particulier pourtant très peu probable statistiquement pour justifier un manque d'action.

J'étais le pro des fausses excuses. J'avais toujours une raison pour justifier ces erreurs.

La réalité, c'est que quand ça arrive c'est juste qu'on a eu les jetons d'agir.

Et que tous ces moments où on a fait une des ces erreurs, on a potentiellement perdu un paquet d'argent.

valise billets - changeons

Donc au lieu de détourner le regard et de faire comme si c'était toujours la bonne décision, il est temps d'y faire face et de les analyser pour ne plus les refaire.

Combien de ces erreurs liées au manque de confiance fais-tu régulièrement ?

Si tu t'es reconnu dans ces erreurs, sache que je ne te juge pas.

Car chacune de ces erreurs, je les ai faîtes un paquet de fois dans le passé.

Et ça m'arrive encore d'en faire quelques unes ponctuellement. Parce qu'il n'existe pas de vaccin efficace à 100% contre ces erreurs. Mais j'en fais beaucoup moins qu'avant depuis que j'ai confiance en moi.

Et je sais maintenant qu'à chaque fois où j'évite une de ces erreurs, ça changera ma vie à moyen et long terme au plan financier.

Le fait de connaître ces erreurs, et d'agir pour avoir suffisamment confiance pour ne plus les faire, c'est déjà un grand pas. ​

Je t'encourage donc fortement à faire ces deux actions en parallèle pour éviter ces erreurs à l'avenir :

  1. Apprendre à détecter quelles erreurs tu fais régulièrement, et te demander ce que tu pourrais faire différemment à l'avenir
  2. Agir concrètement pour augmenter ta confiance en toi, ce qui te fera moins hésiter au moment de prendre des décisions importantes.​

J'espère que cet article t'aidera à éviter certaines de ces erreurs, et qu'il t'aidera à gagner beaucoup plus d'argent à long terme — C'est tout le mal que je te souhaite.​

Si tu as appris quelque chose d'utile dans cet article, et que tu penses que ça pourrait servir aussi à quelqu'un de ton entourage qui ne prend pas assez de risque par manque de confiance, alors merci de partager cet article autour de toi.

Et peut-être que tu participeras, à ton échelle, à l'enrichissement futur d'un de tes proches. ​

Pour aller plus loin

Imagine une vie parfaite. Tu as accompli tes objectifs, tu es décontracté(e). Les défis t'amusent et te stimulent. Tu es heureux(se), et bien entouré(e). Tu sirotes un mojito au bord d'une piscine, en te rappelant l'époque où tu manquais de confiance en toi.


Et tu te dis que si tu n'avais pas travaillé ta confiance, tu n'aurais jamais accompli tout ça.

Dans ce livre, je t'aide à construire une vraie confiance en toi.

Je ne te garantis pas les mojitos et la piscine, mais si tu appliques les exercices pratiques du livre ta confiance augmentera durablement. Et c'est déjà pas si mal.

Augmenter sa confiance en 21 jours
Augmenter sa confiance en 21 jours
Le guide pratique pour Augmenter sa confiance en 21 jours !
Prix: €24.00

En savoir plus sur le livre



Partage pour aider tes amis à prendre confiance et à vivre leur vie à 100%
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Clique ici pour laisser un commentaire