La technique de la phrase en plus pour être plus à l’aise socialement

deviens la star des conversations - changeons

Être plus à l’aise avec les autres : renforcer son muscle social avec la technique de la phrase en plus.

Je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais l’aisance sociale fonctionne un peu comme un muscle : si on ne l’utilise pas pendant un moment, on perd de l’efficacité, et la reprise est bien plus difficile. Par exemple, à la fin de vacances avec des amis où vous sortez beaucoup et rencontrez des gens, vous aurez plus de facilités à parler à des inconnus que quelques jours plus tôt. Malheureusement, on a tendance à perdre au quotidien cette faculté d’être à l’aise avec les inconnus.

foule

Voici quelques moyens pour entretenir votre sociabilité, et être plus à l’aise avec les autres, notamment pour rencontrer de nouveaux amis ou pour séduire.

1/ Sortez régulièrement

La première étape est de côtoyer régulièrement des gens. Cela peut paraître tout bête, mais rien que le fait d’être entouré de gens, de voir du monde, de sortir de chez vous va vous aider à sociabiliser. Votre inconscient va vous indiquer qu’il est normal d’être en compagnie de personnes diverses, et vous serez plus à l’aise en société que si vous vivez en ermite chez vous.

Je vous conseille de vous fixer un nombre de sorties minimum par semaine : peu importe ce que vous faîtes, mais sortez (allez vous balader, faire vos courses, courir, lire un livre sur un banc dans un parc). Ceci est particulièrement important si vous êtes dans une phase de transition (vacances, chômage, travail depuis son domicile), si vous ne vous forcez pas à sortir tous les jours, vous allez vous habituer à rester seul et vous dé-sociabiliser progressivement.

Croyez moi, si vous rencontrez une femme séduisante ou un homme qui vous plait et que cela fait des semaines que vous ne sortez pas, vous allez manquer d’assurance et regretter de ne pas avoir entrainé votre muscle social.

2/ La technique de la phrase de plus

Pour être à l’aise avec les inconnus, et en particulier avec les personnes que vous voulez séduire, vous devez d’abord apprendre à parler à des gens lambdas : la caissière du supermarché, le boulanger, la petite mamie qui fait la queue avec vous à la poste : tous ces gens vont essayer de discuter avec vous, plutôt que de vous refermer comme d’habitude et de couper court à la conversation, je vais vous demander de vous faire un peu violence et de rajouter une phrase pour relancer la conversation. Par exemple, demandez leur comment ils vont, faites un commentaire quelconque sur la situation ou sur le temps, le principal est de prolonger l’interaction, et de vous rendre compte que les gens ne vous rejetteront pas, ils seront au contraire contents que vous leur parliez.

Si vous êtes très timide, commencez par des choses simples : les commerçants sont par définition prêts à échanger avec vous, donc forcez vous à leur dire une phrase de plus que ce que vous diriez habituellement. Vous verrez que petit à petit discuter avec eux deviendra normal, et plus une corvée ou une source de stress comme ça l’est peut-être actuellement pour vous.

file d'attente

Les files d’attente, un bon moyen de parler avec des inconnus

Le plus important dans ces interactions est de se laisser aller, ne préparez pas vos phrases à l’avance : laissez vous guider par l’interaction, prenez du plaisir à cette courte conversation, même si elle concerne un sujet banal cela vous aidera à prendre confiance en vous et à parler avec plus d’aisance.

3/ Abordez des gens

Dans les points précédents nous avons vu l’importance de sortir régulièrement, et de parler plus longtemps aux gens qui nous demandent quelque chose, le dernier point (et peut-être le plus important pour progresser socialement) va être de faire la démarche d’entamer des conversations avec des inconnus.

De la même façon, vous pouvez commencer par des choses faciles, comme demander un conseil à un vendeur (il est payé pour ça, il ne pourra pas vous repousser n’ayez pas peur!). Une fois le conseil donné, essayez la technique de la phrase en plus, pour sortir de votre zone de confort, et améliorer encore votre habitude d’avoir une conversation avec un inconnu (il n’y a pas besoin que l’échange dure très longtemps, quelques phrases échangées suffisent à progresser).

Ensuite, passez à la phase supérieure, à savoir aborder quelqu’un pour lui demander un renseignement : l’heure, une direction par exemple. Essayez de ne pas vous contenter de juste recueillir l’information, utilisez la technique de la phrase en plus.

Enfin, si vous êtes à l’aise, vous pouvez simplement aborder quelqu’un pour discuter avec lui.

Ceci vous permettra de garder votre muscle social actif, et ainsi d’être plus à l’aise socialement.

Et vous, avez-vous des techniques pour ne pas perdre vos bonnes habitudes et être à l’aise quand vous parlez à des inconnus?

.

Partage pour aider tes amis à prendre confiance et à vivre leur vie à 100%

Clique ici pour laisser un commentaire