Donner du sens à ta routine, lundi c’est défi n°4

Donner du sens à ta routine grâce au lundi c’est défi n°4

Une des choses qui fait qu’on ne vit pas notre vie à fond, c’est qu’on s’enferme dans la routine.

La routine de se lever à 6h30, de prendre le train de 7h28 et de le rater après avoir trainé sous la douche (le défi n°2 devrait t’aider à résoudre le problème), d’arriver au boulot après avoir pris le même chemin pour la millième fois, de manger à la même cantine avec les mêmes collègues et de parler des mêmes choses.

Tous ces moments de ta vie sont des moments où tu es en pilotage automatique, et où tu ne vis pas pleinement.

Le défi de la semaine, ça va être de mettre un gros coup de pompe à ces moments perdus de ta vie, pour qu’il se passe des trucs plus sympas !

Tu es prêt ? Ça commence !

donner un sens à la routine - lundi c'est défi 4

Il va te falloir une feuille et un crayon pour noter. Ça marche aussi avec un burin et un bloc de pierre mais c’est plus long.

Tu vas noter tous les moments de ta journée que tu ne vois pas passer, où tu fais des trucs en pilotage automatique.

Et dans cette liste, tu vas en choisir un, celui où tu as le plus l’impression de perdre ton temps.

Pour moi ça sera :

  • les trajets quotidiens en voiture

Oui mine de rien en banlieue parisienne je prends pas mal ma voiture, et pendant que je conduis à part conduire il ne se passe pas grand chose.

À partir de ce moment choisi, tu vas trouver au moins trois nouvelles idées pour le rendre moins monotone, ou encore mieux le rendre productif.

C’est là où ça devient intéressant.

Comment améliorer mes trajets en voiture et être plus acteur de ce moment ?

Voici quelques idées en vrac, pour l’instant écris juste ce qui te passe par la tête sans te censurer !

  • en remplaçant l’écoute de la radio et de ses publicités par un audiobook inspirant
  • en chantant chaque chanson en essayant de faire les chœurs pour améliorer ma façon de chanter
  • en faisant un exercice de respiration profonde à chaque fois que je suis à un feu rouge
  • en observant attentivement la route, les paysages et la lumière. Combien de gens qui rentrent chez eux ont l’idée de kiffer un coucher de soleil alors qu’ils sont pris dans les bouchons ? (oui je dis kiffer, je suis un foufou)
  • en souriant à chaque conducteur dont je croise le regard
  • en prenant un autre chemin, pour changer. Et pourquoi pas m’arrêter deux minutes si un endroit me plait.

Toutes ces activités ou presque vont m’aider à être plus présent, à vivre ce moment au lieu de le perdre dans la routine.

J’ai par exemple mis en place le fait de regarder les paysages il y a quelques jours.

Depuis, j’ai vécu de beaux moments, avec un beau soleil tombant qui éclairait tout d’une magnifique lumière orangée (même les immeubles de banlieue étaient beaux sous cette lumière), j’ai regardé les changements subtils et poétiques de teintes du ciel à l’heure bleue (quand le soleil vient de se coucher, avant la nuit noire, le ciel se teinte d’un bleu de plus en plus profond qui contraste superbement avec les teintes jaune orangées des éclairages urbains et des illuminations de noël), j’ai apprécié les reflets des néons dans les flaques d’eau et le ballet des gouttes devant les phares.

Tous ces moments, je les aurais loupés si j’étais resté en pilotage automatique.

Et ça fonctionne pour tous les transports : marche à pied, train, bus, métro, jet privé.

La photo qui illustre l’article en est l’illustration, en me baladant à pied j’étais plus ouvert à mon environnement et ça m’a permis de repérer ce beau ciel pour une photo sympathique.

Bref, maintenant tu as au moins trois choses à tester pour ton activité la plus chiante de ta journée. Trois choses qui ne vont peut-être pas révolutionner ta vie en un éclair, mais qui vont te faire voir le monde sous un angle un peu différent, et te faire vivre ce moment au lieu de le subir.

Ça va :

Donner du sens et des sens à des actions.

Du sens car tu percevras d’avantage l’utilité de faire ça, et le plaisir que tu peux en retirer.

Des sens car tu vas convier tes différents canaux sensoriels.

Un exemple facile ? Quand tu te laves les mains, au lien de le faire machinalement, concentre toi sur tes sensations : l’odeur du savon, la chaleur ou la fraicheur de l’eau sur ta peau, ce que tu ressens dans tes doigts quand tu frottes une main contre l’autre, le contact de la serviette ou l’air du sèche mains qui te chatouille les doigts.

C’est tout con de faire ça, mais on oublie de le faire. Je parie que la prochaine fois où tu iras aux toilettes tu ressortiras avec un petit sourire après avoir appliqué ça (sauf si tu ne te laves pas les mains après avoir été aux toilettes, mais c’est dégueu.)

En reprenant ta liste, tu peux dès aujourd’hui donner du sens et des sens à tes moments routiniers. Juste en étant un peu plus conscient de ce que tu fais et en appliquant des petites astuces simples.

Commence par faire le défi pendant une semaine, si ça te plait tu pourras étendre ça au maximum d’activités de ta journée.

Et tu sais quoi ? Cet exercice ça s’appelle vivre le moment présent ou la pleine conscience. C’est une super expérience et ça peut changer à petites doses ton quotidien et vraiment améliorer ta qualité de vie.

Pour aller plus loin, j’avais écrit cet article : savourer chaque seconde de sa vie.

Tu peux aussi lire ce très bon livre : le pouvoir de l’instant présent d’Eckhart Tolle

Et découvrir ce livre + CD Méditer jour après jour, 25 leçons pour vitre en pleine conscience, de Christophe André, juste parfait pour s’initier en douceur à la méditation pleine conscience.

La liste des défis précédents :

Partage pour aider tes amis à prendre confiance et à vivre leur vie à 100%
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Clique ici pour laisser un commentaire