Es-tu un génie ou un gros lourd ?

Comment s’adapter ? L’importance du contexte

Aujourd’hui j’aimerais partager une petite réflexion avec vous. Elle concerne la question suivante : comment s’adapter, et est-ce important de le faire ?

Souvent on se demande : est ce que c’est bien de faire ça, est ce que c’est bien de dire ceci. Et on cherche une réponse universelle, comme s’il existait des phrases magiques qui marchaient à tous les coups.

Le fait est que la même phrase pourra vous faire passer pour un génie dans une situation avec certaines personnes, et pour un parfait abruti dans un autre contexte.

On a tous déjà expérimenté ça : on fait une vanne, ça fait rire tout le monde aux éclats. On se dit : cool, c’est une super vanne, et on réessaie de la faire avec d’autres gens : aucun rire, quelques sourires gênés parce que vous avez fait un bide. Et oui, vous avez oublié une des choses les plus importantes et les plus sous estimées dans notre vie : le contexte.

genie ou idiot : l'importance du contexte - changeons

Le contexte, c’est quoi ?

C’est un ensemble de facteurs extérieurs qui font que ce qu’on va faire ou dire va être adapté ou non à une situation.

 On va commencer avec un exemple simple, qui concerne le style.

Vous pouvez être habillé de manière remarquable, vous aurez l’air idiot dans certaines situations : ainsi faire une balade en chameau au Maroc en costume sur mesure à 3000€ vous rendra ridicule. Tout autant que de venir en short et en tongs à un mariage.

Sachez identifier le contexte avant de vous habiller en fonction. Pour une petite balade urbaine, rien ne vous empêche de mettre des beaux vêtements qui vous mettent en valeur, au contraire. Pour un trekking en montagne, vos chaussures de marque ou votre chemise cintrée montreront rapidement leurs limites !

Si vous voyagez dans un pays particulièrement pauvre, n’étalez pas vos richesses en arborant des marques luxueuses ou bling bling. Un simple ensemble Jeans-T-shirt sera alors parfaitement adapté !

Vous avez saisi l’idée ?

Le problème, c’est que cette calibration se retrouve dans toutes les facettes du quotidien.

Si pour les vêtements c’est évident, ça l’est parfois moins dans les rapports humains par exemple.

On voit très souvent des chefs au travail crier sur les employés pour obtenir des résultats.

Sur certaines personnes, ça marche bien (certains ont besoin de motivation et d’un coup de stress pour donner leur pleine mesure), pour d’autres c’est juste débile (certains ont au contraire besoin de calme et d’encouragements pour être productifs).

Idem, dans un contexte social compliqué (après le refus d’une augmentation), il serait idiot de mettre la pression avec une remarque virulente sur un employé qui vient d’être déçu. En revanche sur un employé en pleine période de croissance et à qui on vient d’accorder un bonus de 20%, la même remarque pourra être super efficace. Contexte power.

La même chose s’appliquera en séduction : trop de compliments ou d’attentions fera fuir la fille que vous convoitez, là ou sa copine aurait été ravie. Pourquoi ? Parce que la première aura rencontré des baratineurs avant vous, là où sa copine aura besoin de validation et d’attention de votre part pour s’imaginer avec vous.

Il faut calibrer en permanence.

Tout en gardant sa personnalité.

Et là, parfois, on est perdu.

Que dois-je faire ? Etre fidèle à mes principes, m’adapter ou m’affirmer ?

C’est là où l’importance du contexte rentre en jeu.

Etre intelligent, ce n’est pas (seulement) savoir résoudre des équations difficiles. Ca c’est ce qui est mesuré par le QI, c’est l’intelligence logique. Mais quid de l’intelligence émotionnelle ? Et bien c’est elle qui va dépendre du contexte.

C’est elle qui va faire qu’on va répondre de la bonne manière à une situation donnée.

Une sorte d’intelligence caméléon en quelque sorte.

Comment faire pour développer cette intelligence ?

L’observation. Apprenez à observer, et à le faire bien. Et plutôt deux fois qu’une !

L’être humain apprend par imitation, n’ayez donc pas honte à vous inspirer de ce qui se fait de mieux autour de vous. Avant de décider si vous allez venir habillé en jeans au boulot, observez comment les autres employés s’habillent.

L’information, c’est le nerf de la guerre. C’est ce qui vous fera prendre le plus souvent possible les bonnes décisions.

Une fois l’information acquise, vous déciderez si vous faites comme les autres ou si vous détournez les codes.

Mais il faut maitriser les codes avant de vouloir les briser. Et quand on les brise, il faut le faire intelligemment. Par petites touches maitrisées. Par par dérapages incontrôlés, qui vous feront passer pour quelqu’un d’inadapté.

Le non respect des codes sociaux est un des principaux freins dans les dynamiques sociales. Et peu de gens en sont conscients !

Comment s’adapter : ne devenez pas un mouton, mais improvisez intelligemment !

S’inspirer et s’adapter à des codes, ce n’est pas renier sa personnalité. C’est simplement faire preuve de bon sens pour être dans le vrai dans une situation donnée.

On ne va pas en entretien d’embauche en short et t-shirt, ça dénote un manque d’intelligence sociale. Cependant, rien ne vous oblige à porter un costume noir austère, et vous pouvez (dans les limites du raisonnable) adapter et accessoiriser votre tenue pour qu’elle ressemble à votre personnalité. (Lire mon article « 5 erreurs de style qui flinguent votre charisme« )

Observez, comprenez, digérez et personnalisez. Dans ce sens. Avant d’apprendre à improviser au piano, il faut savoir ce qu’est un rythme, une note, quels sont les différents accords et comment les enchaîner. C’est pareil dans la vie, l’improvisation sera une super arme à condition d’avoir observé, compris et digéré les choses avant.

Si vous êtes attentif à ce qui vous entoure, au contexte des choses, ça vous simplifiera la vie. Vous n’aurez plus l’impression de nager à contre courant en permanence, mais bien d’être porté par ce courant pour aller encore plus loin.

La prochaine fois que vous râlez face à une situation qui vous énerve de manière répétée, demandez vous si vous avez bien compris le contexte qui vous entoure.

Comprenez l’importance du contexte, et vous serez plus adapté à notre monde que 90% des gens.

Vous serez le roi ou la reine du monde. D’un monde qui bouge, et qui change de contexte en permanence. Mais maintenant vous le savez, et vous saurez vous adapter !

Et vous, avez vous déjà oublié le contexte et fait quelque chose de stupide ? Ou avez vous au contraire déjà été particulièrement inspiré juste parce que vous aviez compris le contexte avant tout le monde ? Dîtes le dans les commentaires !

Si vous avez aimé cet article, vous adorerez découvrir ces articles :

Les croyances toxiques : comment s’en débarrasser

Comment dormir 2 heures par jour sans manquer de sommeil

Comment devenir extraordinaire ?

 

Partage pour aider tes amis à prendre confiance et à vivre leur vie à 100%
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Clique ici pour laisser un commentaire