10 semaines pour tout changer, partie 2

Si vous n’avez pas lu la première partie du programme 10 semaines pour tout changer, je vous conseille de vous rattraper immédiatement !

Prêt pour la suite ?

Semaine 6 : gérer son stress et son niveau d’énergie

gerer stress et energie

1/ Mieux gérer son stress

 

equilibre

Comment faire pour mieux gérer son stress?

Je vous propose 2 pistes de réflexion :

  • apaiser le stress et descendre son niveau 

Vous devez trouver un ou plusieurs exutoires au stress, et trouver celui qui vous convient le mieux. Pour certains ce sera le yoga ou la sophrologie, pour d’autres un bon bain bien chaud, mais trouvez une soupape qui vous permettra de vous détendre en cas de stress trop intense.

  • transformer le stress en élément positif de motivation

Pour rappel, le stress n’est à la base pas une notion négative. Vous pouvez décider à partir d’aujourd’hui à chaque fois que vous ressentirez du stress de l’utiliser comme un moteur et non comme un frein potentiel, cela pourra vous changer littéralement la vie et améliorer du même coup votre santé!

Regardez cette vidéo géniale tirée d’une conférence TED de Kelly McGonigal (vous pouvez mettre les sous titres en français sur la vidéo) : comment faire du stress votre ami.

En travaillant sur ces 2 axes (réduction du stress au quotidien / reprogrammation de la notion de stress en énergie positive), vous allez améliorer drastiquement votre qualité de vie!

2/ Gérer son niveau d’énergie.

Il est facile d’améliorer son niveau d’énergie en ayant une hygiène de vie plus saine : ayez un temps de sommeil suffisant, mangez équilibré (si vous mangez trop, vous serez assoupi par le processus de digestion), prenez soin de votre santé.

Mais aussi, et surtout : l’énergie vient en faisant des choses.

 batteries changeonsQuand on se sent fatigué, on n’a rien envie de faire, du coup on ne sort pas, et le fait de ne rien faire va nous fatiguer encore plus. On tombe dans une période de cercle vicieux, où moins on en fait et plus on fatigue.

Ne subissez pas vos baisses d’énergie, agissez : dormez, soignez-vous ou agissez selon d’où vient votre manque passager d’énergie, et soyez suffisamment énergique pour que les autres aient envie d’interagir avec vous.

Voici donc les exercices pratiques pour cette sixième semaine :

* trouvez une méthode de relaxation, à appliquer régulièrement.

* la prochaine fois que vous ressentirez une pointe de stress, reprogrammez comme dans la vidéo ce stress en énergie positive, et dites vous que ça va vous aider à réussir votre projet.

* si vous ressentez une baisse d’énergie, trouvez la source et agissez !

10 semaines pour tout changer, semaine 7 : les relations sociales!

Cette semaine je vais vous demander d’apprendre à mieux gérer vos amitiés et vos relations sociales.

 cercle social

J’avais lu une phrase qui disait que l’on est la somme des 5 personnes que l’on côtoie le plus.

Si cela est un peu réducteur, cette phrase possède en elle-même une part de vérité non négligeable.

Analysez (sans juger) vos proches.

Avoir un peu de recul et d’objectivité sur ce que vos proches vous apportent pourra être d’un grand secours dans votre vie.

Ici nous allons parler d’énergie positive. Vos proches (amis, conjoint, famille) doivent vous tirer vers le haut, et non vous empêcher d’avancer.

Ne vous laissez pas tirer vers le bas à un moment crucial de votre vie, le moment charnière où vous mettez tout en place pour enfin avoir la vie dont vous rêvez !

Cette période est une période où vous serez très enthousiastes, mais où vous n’aurez sans doute pas encore trouvé votre point d’équilibre : vos nouvelles résolutions sont encore fragiles et vos habitudes pas encore ancrées profondément dans votre vie.

Fragile - changeons Voilà pourquoi je vous conseille de vous entourer, au moins de manière provisoire, des personnes les plus positives et enthousiastes de votre entourage. Voyez d’avantage les gens qui aiment la vie, qui vont être les plus réactifs quand vous proposerez des choses, les gens qui vous semblent drôles et souriants.

Parce que cette énergie est communicative, et que cela vous tirera vers le haut.

 Au contraire, si vous voyez les gens qui disent tout le temps « la vie est nulle, c’est trop injuste, ça sert à rien de sortir, passe plutôt à la maison », vous risquez d’être coupé dans votre élan.

 Comment se faire de nouveaux amis ?

Proposez à vos amis de faire des soirées avec leurs amis que vous ne connaissez pas ou peu : ils sont peut-être très sympas et pourraient devenir de bons amis !

 Et surtout, quand vous passez un bon moment avec quelqu’un, demandez lui ses coordonnées et proposez lui une soirée rapidement.

Faites leur découvrir un bar sympa, un endroit que vous aimez : bref, apportez leur vous aussi une bonne énergie, et ils auront envie de vous revoir et de passer du temps avec vous.

J’ai un bon groupe d’amis, est ce que cela suffit ?

Oui et non.

Cela dépend vraiment de la dynamique du groupe : si c’est un groupe ouvert, où très régulièrement de nouvelles personnes viennent au soirées, qui vont dans des nouveaux endroits et parlent à d’autres gens, alors cela peut suffire à rencontrer quelques nouvelles personnes. Attention cependant à ce que ces soirées ne deviennent pas répétitives (les mêmes gens toujours au même endroit) au risque de rester enfermé dans votre zone de confort.

Quelle est la configuration idéale ?

Avoir plusieurs groupes d’amis.

Plusieurs cercles sociaux (qui peuvent éventuellement se rejoindre).

Ainsi, vous aurez beaucoup plus l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes, de faire de nouvelles choses, de vous épanouir. Vous ne resterez pas dans votre zone de confort.

Soyez un moteur dans vos relations.

 N’hésitez pas à proposer des sorties. Et des sorties intéressantes. Ne vous contentez pas de « vous voulez faire un truc ce soir ? Je sais pas quoi faire de ma soirée », mais dites plutôt « j’ai repéré un petit bar super sympa, rendez-vous là bas à 21h ce soir ! », vous aurez plus de retours positifs.

bar - changeons

De même quand on vous propose un plan, soyez enthousiastes : ainsi si on vous propose une soirée, ne dites pas «mouais pourquoi pas », mais plutôt « super, ça a l’air génial ce bar ! ».

 Exercices pratiques de la semaine :

  • repérer les 3 personnes les plus positives de votre entourage
  • trouver un endroit où une activité où sortir
  • leur proposer cette sortie de manière enthousiaste.

 

Semaine 8 : Devenez votre propre coach!

Cette semaine nous allons voir comment faire pour devenir votre propre coach.

Ce que je veux dire par là, c’est qu’à partir d’aujourd’hui, vous avez les cartes en main pour vous motiver vous mêmes, pour ne plus avoir besoin en permanence de la validation extérieure ou de craindre le regard des autres.

Vous allez découvrir que vous êtes plein de ressources, et que si vous les utilisez à bon escient, vous allez pouvoir décupler la rapidité de vos progrès.

semaine8

Soyez fiers de vous

Aujourd’hui, vous avez décidé de changer. Rien que cet aspect de votre vie mérite que vous soyez fier de vous. Vous avez décidé, volontairement, de vous améliorer, de devenir une meilleure personne, et d’avancer dans la vie.

Vous avez décidé que vous aviez le droit d’être heureux, et c’est peut-être la décision la plus importante de votre vie!

Qu’est ce qui différencie les gens qui manquent de confiance en eux des gens qui rayonnent? Et bien en grande partie la capacité à être fier de leurs actions. Si vous passez votre temps à minimiser vos réussites et à vous fustiger pour vos échecs, vous sabordez en permanence votre estime de vous et votre confiance.

 

Récompensez-vous!

Lorsque vous avez atteint un de vos objectifs, même partiellement, récompensez vous. Vous devez vous habituer à célébrer vos réussites, cela vous aidera à avoir un état d’esprit positif.

Cela peut être une récompense concrète (par exemple aller vous faire un bon restau quand vous avez atteint un objectif important), ou juste mentale (par exemple serrez le poing comme un sportif après une victoire, et félicitez-vous). Cela peut vous paraitre idiot sur le papier, mais essayez et vous verrez que ça donne un état d’esprit de gagnant, on a envie de continuer à atteindre des objectifs.

Ne comptez plus sur la chance : provoquez là!

La chance, le destin, le karma : plusieurs termes parlent du facteur aléatoire de la vie : on espère tous la bonne rencontre au bon moment qui changera notre vie et vous rendra heureux (se).

Mais pour cela, il faut mettre toutes les chances de son côté : provoquez la chance, multipliez les occasions pour que le hasard fasse son œuvre.

provoquer la chance changeons

Provoquez la chance!

Imaginons que votre âme sœur se trouve dans votre ville : si vous restez chez vous, vous ne la rencontrerez probablement jamais, alors que si à chaque fois que vous avez l’occasion vous sortez pour lire, vous balader, sortir avec vos amis, faire du sport dans un club, faire connaissance avec des gens sympas, vous multipliez de manière exponentielle les chances de la rencontrer.

Si vous êtes ouvert aux opportunités, aux rencontres, vous multipliez vraiment vos chances de rencontrer des gens qui vous plaisent (amitié, amour, relations professionnelles).

Exercices pratiques de la semaine :

* repensez à la personne que vous étiez il y a quelques mois, et listez 5 choses que vous avez améliorées depuis. Relisez cette liste, et autorisez vous à ressentir de la fierté pour ce que vous avez accompli.

* récompensez vous au moins une fois par jour après un objectif réussi.

* à partir d’aujourd’hui, ne prenez plus la chance comme excuse : ne dîtes plus « je n’ai pas eu de chance », ou « je n’ai jamais de chance », car si c’est le cas c’est que vous ne faîtes pas assez de choses pour mettre les probabilités de votre côté. Votre vie n’est pas une loterie, choisissez au lieu de subir le hasard! L’exercice pratique consistera donc à ne plus dire ou vous dire que vous n’avez pas eu de chance.

Provoquez la chance, provoquez votre destin et votre bonheur, c’est le meilleur service que vous pourrez vous rendre.

En faisant tout ceci, vous deviendrez votre propre coach : capable de vous féliciter, de vous remotiver, d’être un battant. Vous ne subirez plus votre vie, mais serez l’acteur principal de votre bonheur. Et croyez moi, cela peut changer énormément de choses dans la vie.

Semaine 9 : trouvez les bonnes réponses, ou l’art de poser les bonnes questions!

Dans cette neuvième semaine, nous allons voir comment passer à un niveau supérieur dans notre vie.

A améliorer notre état d’esprit, notre enthousiasme, notre capacité à avancer, à surmonter les problèmes.

Pour cela, nous allons chercher les bonnes réponses. Et pour cela, il faudra vous poser les bonnes questions.

1/ Bien formuler les questions pour une vie meilleure

Pourquoi la plupart des personnes n’arrivent pas à avancer, à changer, à se dépasser? Et bien souvent, c’est parce qu’elles ne se posent pas les bonnes questions.

Pendant des années, je me suis demandé : Pourquoi est ce que suis si timide? Pourquoi je ne suis pas comme tous les autres? Pourquoi personne ne veut de moi?

bonnes questions - changeons

Et quel était le résultat? Désastreux. Une impasse. Je tournais en rond, à ressasser mon mal être et mes problèmes, à me plaindre de l’injustice du monde.

Je n’avais pas compris la force et le pouvoir des questions.

Vous devez sur les points importants de votre vie où vous avez l’impression de stagner vous poser les bonnes questions.

Au lieu de « pourquoi est ce que je suis au chômage? », demandez vous « Qu’est ce que je peux faire pour être plus attractif sur le marché de l’emploi? », ce qui vous amènera à améliorer votre look et votre diction pour les entretiens, à vous auto former sur des compétences qui vous manquent, à contacter des entreprises, là où la première question vous aurait amené à des réponses comme « c’est la crise », « je n’ai pas assez de diplômes » ou « je suis nul en entretien ».

Les bonnes questions amènent les bonnes réponses, elles peuvent même changer notre état d’esprit, ce que nous allons voir maintenant.

2/ Des questions pour être plus heureux.

Dès le matin, posez vous des questions motivantes, qui vous mettront dans un état d’esprit positif. Rayez de votre batterie de questions des choses comme « combien de temps avant le week-end? » ou « quelle tâche ingrate va t’on me demander aujourd’hui? » qui vous ferons vous sentir mal.

panneau questions porquoi

Concentrez vous sur des questions positives, faites en un rituel tous les matins.

Demandez vous par exemple tous les matins :

* A l’heure actuelle, quelle est la chose que j’aime le plus dans ma vie?

* Qu’est ce qui me rend heureux ces derniers temps?

* Qu’est ce que je peux faire aujourd’hui qui me rendra fier ce soir?

* Quel ajustement puis-je faire pour que cette journée soit encore meilleure que celle d’hier?

Cela vous mettra dans un état d’esprit hyper positif et dans les bonnes dispositions pour passer effectivement une excellente journée.

Et le soir, les questions pourront également vous aider à tirer un meilleur bilan de votre journée, à diminuer votre stress, à mieux dormir, et à augmenter votre niveau de bonheur.

Demandez-vous par exemple tous les soirs :

* Qu’est ce que j’ai appris aujourd’hui? Comment puis-je utiliser ces informations à l’avenir pour améliorer la qualité de ma vie?

* Quelles ont été les 3 choses que j’ai aimées le plus dans cette journée?

Quand vous êtes face à un problème, au lieu de vous lamenter, posez vous les bonnes questions (ce qui suit est tiré d’un ouvrage d’Anthony Robbins, donc basé sur une approche PNL) :

* Qu’est ce que ce problème a de formidable?

* Qu’est ce qui n’est pas encore parfait?

* Que suis-je prêt à faire pour obtenir ce que je veux?

* Que suis-je prêt à ne plus faire pour obtenir ce que je veux

* Comment puis-je prendre du plaisir à faire ce qu’il faut pour obtenir ce que je veux?

Cette série de questions devrait transformer un problème insurmontable en challenge motivant, prenez l’habitude de faire cette petite succession de questions quand vous sentez que vous êtes bloqué par quelque chose.

pourquoi question why changeons

Ceci n’est clairement pas la bonne question!

Exercices concrets de la semaine :

– A partir d’aujourd’hui, reformulez toutes les questions que vous vous posez, en remplaçant « pourquoi » par « comment je peux faire pour ». Ça parait tout simple, mais le résultat peut changer littéralement votre façon de penser et de vivre!

Trouvez vous une routine de questions motivantes, au moins 3 le matin et 3 le soir : inscrivez les sur un papier que vous mettrez sur votre table de chevet, et que vous lirez tous les matins et tous les soirs avant d’y répondre. Inspirez vous des exemples de l’article ou inventez en dans le même genre, il faut juste que ces questions vous boostent votre confiance et vous incitent à être plus positif et plus entreprenant.

Semaine 10 : aidez vous en aidant les autres, partagez votre savoir!

Nous arrivons à la dernière semaine du programme 10 semaines pour tout changer.

10 semaines pour tout changer : le partage - changeons

Bravo pour votre persévérance!

Normalement, si vous avez suivi les exercices, vous devriez avoir fait pas mal de progrès dans différents domaines : amélioration de votre apparence, de votre état d’esprit, de votre confiance en vous, de votre mental, de votre sociabilité entre autres.

Le chemin n’est pas fini, maintenant  vous avez pris conscience du fait qu’il faut que vous vous amélioriez sans cesse vous allez pouvoir continuer à progresser, à changer pour devenir une meilleure personne, plus épanouie et plus à même d’accéder à ses rêves.

Le bonheur se construit jour après jour, et en suivant ce programme vous avez fait des nombreux pas dans la bonne direction.

Si vous avez appliqué les exercices des 9 semaines précédentes, je tiens à vous féliciter : en effet, vous avez réussi à prendre sur vous et à affronter certaines de vos anciennes croyances, surmonté certaines peurs, vous pouvez être fiers de vous!

bravo

Bravo à vous tous!

Si en cours de route vous avez remis à plus tard ou reculé sur les étapes proposées, pas de panique : je vous propose de découvrir mon ebook vers les sommets, qui détaille d’avantage ces étapes, leur donne encore plus de sens et vous motivera à agir, pour cette fois réussir à transformer votre vie.

Ce programme est comme une voie d’escalade : la première fois on n’y arrive pas toujours, on se dit que c’est trop haut, trop dur pour nous. Puis on réessaie, et on progresse de plus en plus, et on arrive en haut au bout de quelques essais, fiers de nous.

Pour cette dernière semaine du programme, je vous propose une étape de plus, qui à mon sens est une étape primordiale : partager vos découvertes avec les autres, partager votre cheminement et aider à votre tour les gens grâce à votre témoignage.

C’est ce que je fais (à échelle modeste) à travers ce blog : je partage avec vous les méthodes qui ont le plus fonctionné pour moi, et j’espère que ce partage vous aide à sa façon à trouver votre chemin. C’est dans cette optique que j’ai écrit l’ebook vers les sommets, pour partager mon expérience avec vous et essayer d’aider le maximum de lecteurs.

Il ne sert à rien de connaître plein de choses si on ne les partage pas, ici le fait d’aider à votre tour quelqu’un vous permettra de vous sentir bien dans votre peau.

Une fois les principes du livre appliqués, vous aurez envie de crier au monde entier votre gratitude d’avoir découvert l’intérêt du développement personnel, cela tombe donc à pic!

Exercices concrets de la semaine :

1/ Écrivez un commentaire à cet article, en expliquant votre expérience du programme : partagez vos ressentis, ce qui vous a aidé, ce qui a été dur. Même si vous n’avez pas tout réussi, partagez ce que vous avez fait, et si cela vous a aidé ou non.

Toute expérience (positive ou négative) est bonne à partager. Ce blog se veut comme un espace de partage, grâce à vos histoire vous aiderez les autres lecteurs à se motiver, donc n’hésitez vraiment pas, lancez-vous!

2/ Inventez vous même une semaine 11 au programme.

Maintenant que vous avez compris le principe, essayez d’imaginer quelle pourrait être la semaine 11 du programme : la vôtre. Et expliquez dans le commentaire comment et pourquoi, cela pourra être super utile pour tous les gens qui veulent continuer à progresser!

3/ Aidez des personnes de votre entourage

Nous avons tous dans nos amis, familles ou proches des gens qui ne semblent pas épanouis. A vrai dire, au fur et à mesure de votre changement, vous saurez les repérer de plus en plus facilement, car vous serez passé par les mêmes étapes à un moment de votre vie.

Je vous demande d’aider ces personnes, soit en leur parlant des effets bénéfiques du développement personnel soit en leur envoyant le lien du site www.changeons.fr ou en le partageant sur les réseaux sociaux pour qu’ils suivent le programme à leur tour par exemple, ou en leur achetant l’ebook « vers les sommets ».

Attention, parfois le résultat ne sera pas là malgré vos efforts, ne vous découragez pas! Cela ne vient pas forcément de vous : on ne peut pas changer quelqu’un qui ne veut pas changer, on ne peut que faire notre maximum pour le motiver à changer. Ne forcez pas les gens, apportez leur du positif et exposez leur ce qu’ils ont à gagner!

aide - changeons

J’attends vos commentaires, et j’espère sincèrement que ce programme vous aura aidé à progresser, à vous débarrasser d’une partie de vos doutes.

Ce n’est pas un programme miracle (cela n’existe pas!), mais je pense que si vous suivez ce chemin vous êtes sur la bonne voie.

Trouver le bonheur, se débarrasser d’une timidité maladive, reprendre confiance en soi sont des processus qui peuvent prendre du temps, mais chaque pas, chaque effort, chaque pensée positive vous rapproche de votre objectif, n’oubliez pas ça!

N’abandonnez jamais, et continuez à progresser!

A très bientôt sur le blog changeons,

Hervé.

Un article ne vit que s'il est partagé.... Share share share please !!!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Clique ici pour laisser un commentaire